Lilo, un moteur de recherche qui protège votre vie privée

Sur Lilo, vos recherches ne sont ni espionnées ni revendues

Nous avons tous eu ce sentiment désagréable d’être suivi sur internet. Mais si vous savez, quand vous recevez une publicité ciblée sur votre prochaine destination de vacances quelques secondes à peine après vous êtes renseigné sur le prix des vols ! Et bien avec Lilo, c’est impossible ! Nous n’acceptons AUCUN script ou cookie tiers & ne revendons vos données de recherche à AUCUNE agence de publicité.

Sur Lilo, vos données personnelles restent « personnelles »

Les seules données que nous utilisons servent aux fonctionnalités de Lilo et uniquement à ça. Et nous prenons bien soin de rendre anonymes en masquant les derniers chiffres de l’adresse IP. Comme cela vos « données personnelles » restent « personnelles ». Nous stockons par ailleurs un fichier Log, car il s’agit d’une obligation légale en France. Mais il ne sera jamais exploité. A moins que vous ne soyez Xavier Dupond De Ligonès* et que la police nous le demande.

*Le vrai hein

Sur Lilo, le tracking & les statistiques, c’est votre choix…

Exactement comme dans l’émission d’Evelyne Thomas ! Plus sérieusement, beaucoup de sites internet utilisent des outils de tracking externes comme Google Analytics pour optimiser leurs performances. Pas nous ! Nous hébergeons nos statistiques sur notre propre outil configuré selon les recommandations de la CNIL et ne collectons qu’un nombre limité d’informations. Mais surtout, vous avez la possibilité de ne pas être comptabilisé(e) et de désactiver TOUTE forme de tracking statistique en cliquant ici.

Les serveurs de Lilo sont hébergés en France

En tant qu’entreprise française, nous avons fait le choix d’héberger nos serveurs en France. C’est important parce que la France et l’Union européenne appliquent la législation la plus stricte en terme de protection des données personnelles. Et pour les fans de Malotru & du Bureau des légendes, c’est aussi une protection supplémentaire vis-à-vis des services d’informations étrangers. Et oui, le KGB ne saura rien sur vous ;)