Le saviez-vous ? Le moteur de recherche Lilo.org permet de financer l'asso Temps Gestes Espaces. Tous les soutiens comptent !

En savoir plus

Pour aider à financer Temps Gestes Espaces utilisez Lilo !

Temps Gestes Espaces

Favoriser le développement créatif et personnels de personnes atteintes d'un handicap ou d'une maladie avec les ateliers à médiation culturelle.

Partager ! Mobilisez vos proches pour soutenir ce projet

$

32 $
"Ta tache finalement…regarde on dirait que c'est la tête de quelqu'un !"

Nos Projets

À Renaison, l’Institut Médico Éducatif du château de Taron (IME), régi par la fondation OVE, accueille des adolescents en situation de handicap. Chaque semaine ont lieu des ateliers à médiation culturelle encadrés par une éducatrice spécialisée, titulaire d’un DUE en art-thérapie. Les jeudis après-midis sont consacrés à la création et à l’animation de marionnettes en vue de les présenter au cours de l’année. Plus qu’une possibilité d’évasion, plus qu’une parenthèse dans leur cursus scolaire, ces ateliers sont pour eux un moyen de s’ouvrir aux autres et de découvrir de nouvelles méthodes d’expression.

La présence de notre équipe de tournage apporte une nouvelle dimension à ces ateliers. Les adolescents peuvent porter un nouveau regard sur eux-mêmes à travers nos vidéos et observer les progrès réalisés tout au long de ces ateliers. Notre projet est de montrer l'importance de ces ateliers pour ne pas négliger l'impact de ces projets artistiques chez les jeunes, le regard extérieur apporté par notre caméra leur permettant de prendre conscience de ce qu'ils accomplissent.

Nous nous sommes déjà rendus plus d'une dizaine de fois à ces ateliers que nous filmons systématiquement. Lorsque l’atelier arrivera à son terme, nous leur projetterons une vidéo retraçant leur parcours pour qu'ils puissent observer le chemin parcouru. Ils ont déjà pu constater une partie de leur progression à travers quelques visionnages en fin de séance. Nous souhaitons par la suite continuer des projets tels que celui-là avec d'autres établissements tels que des EHPAD ou autres lieux de vie.

L'équipe

Tous trois, étudiants en troisième année à l’école Centre Factory, sommes co-auteurs de ce documentaire. Chacun étant issu d’une filière différente, nos compétences se complètent et nous permettent d’assurer la création du film.

Léna
Temps Gestes Espace est mon premier documentaire en tant que co-auteur et réalisatrice. Ce travail avec l’IME du château de Taron est pour moi l’espoir de donner une visibilité nouvelle aux ateliers mis en place pour ces adolescents et l’enjeu qui en découle. De septembre à mi-février je me rends tous les jeudis à l’IME pour retrouver ces cinq adolescents pendant leur atelier.

Pauline
Ce projet est pour moi le premier documentaire sur lequel je vais travailler. C’est grâce à notre amitié et à notre entente dans les manières de travailler que je me suis de plus en plus investie dans le projet. L’idée d’être co-auteurs nous pousse à nous impliquer davantage et est une bonne chose. Mon rôle est de m’occuper du son autant pendant le tournage qu’après le montage.

Ian
En fin de cursus d'une formation axée autour des métiers de post-production, j'assume le montage du film. Être co-auteur représente ici la possibilité de participer à l'élaboration d'un projet dès son origine et d'affiner le regard que je peux porter dessus. Dans une optique où un film passe d' une écriture initiale à une réécriture au tournage et à une autre au montage, travailler ensemble résulte en un processus homogène qui permet d'anticiper les étapes de création.

Nos intentions

Au cours d’un travail avec un surdoué atteint du syndrome d'Asperger, Léna a pu observer chez lui ce qu’une pratique artistique pouvait lui apporter et comment cela l’aidait à s'intégrer et à communiquer avec ceux qui l’entouraient. Alors qu'auparavant il restait en retrait, c’est en créant des petits jeux artistiques qu’il a commencé à s’ouvrir et à aller vers les autres. On pouvait observer un contraste entre les moments qu’il passait seul et les moments où il participait à des activités. Il existe des ateliers mis en place où le processus créatif d’une personne est stimulé au service de son développement personnel, c’est ce qui est qualifié d’art-thérapie. Suite à cette expérience, Léna a initié un projet documentaire sur ce thème et c’est au cours de son développement qu’il devient une œuvre de collaboration écrite par nous trois.


Dans notre documentaire, nous suivons pendant une année Clément, Myriame, Hadrien, Samuel et Louis, des adolescents en situation de handicap, scolarisés dans un Institut Médico Éducatif (IME) régi par la fondation OVE. Chaque semaine, ils prennent part à un atelier marionnettes encadré par Marie-Pierre Duinat, éducatrice spécialisée. Elle met en place son déroulement et axe les activités qu’elle propose aux jeunes en y introduisant des notions d’apprentissage. Les jeunes sollicitant régulièrement son aide et toute son attention, elle occupe une place primordiale dans l’atelier et sa voix servira de fil conducteur au récit. Au cours de l’atelier, chacun imagine sa marionnette, la dessine, la construit puis tous ensemble ils inventent une histoire. Une fois celle-ci mise en scène et répétée, ce travail est mis en valeur par un spectacle.

Des structures tentent de repenser leurs méthodes d’enseignement, c’est pourquoi nous cherchons à mettre en avant les pratiques artistiques mises en place par les établissements tels que celui avec lequel nous travaillons. Il nous semble important d’attirer l'attention sur ces moyens annexes, capables de pallier aux problèmes d’apprentissage et de communication que certaines personnes rencontrent là où les systèmes scolaires et médicaux sont démunis. Donner cette visibilité nouvelle devient possible grâce à la diffusion du documentaire lors de colloques scientifiques et au sein de la fondation dirigeant l’IME.

Nous sommes convaincus qu’une pratique artistique est bénéfique pour n'importe qui. Au cours d’ateliers, les jeunes découvrent différents domaines artistiques. Ces activités leur permettent d’acquérir de nouvelles capacités pour mieux se connaître et progresser. C’est au fil des ateliers et de leurs progrès que les jeunes s’investissent de plus en plus et que certains peuvent développer un attrait important pour un domaine au point de vouloir en faire leur métier.

Au fil du temps, ce projet a pris pour nous une dimension humaine importante. Nous tenons à réaliser en parallèle du documentaire une captation pour mettre en valeur le travail produit qui joue un rôle important pour des jeunes que la société place sans cesse en échec à cause de leur handicap. “J’ai fait ça.”, “Je suis capable de faire ça” sont des conclusions qui peuvent être faites et qui amplifient l’estime de soi. Cette captation réalisée d'abord pour les jeunes dans le but de leur offrir une trace de leur accomplissement , pourra cependant être intégrée au montage final. Nous espérons qu’ils pourront y voir le travail accompli, les progrès réalisés et qu'ils y trouveront la motivation et la confiance nécessaires pour se lancer dans de futurs projets.

Ceux qui nous soutiennent

TALENT FACTORY -

Talent Factory est l’association de l’école Centre FACTORY – école de référence du POLE CINEMA PIXEL qui propose 6 formations professionnelles pour accéder aux métiers de l’image et de la réalisation, du son, de la production, de l’interprétation et des effets spéciaux.

Talent Factory est ainsi incubateur de l’école, elle a pour objectif de promouvoir l’art sous toutes ses formes et de soutenir et encourager les projets des élèves de l’école, sur un plan national comme international.

Cette association tient un rôle majeur dans la médiation auprès du public, elle tient une démarche de diversification culturelle et d’engagement de formation et d’éducation auprès des différents acteurs.
Plusieurs projets réalisés lors de l’année 2015-2016 :

1°) Réalisation d’ateliers d’écriture et de créations musicales avec les adolescents hospitalisés à l’IHOP (HFME / HCL). 30 ateliers durant l’année avec deux artistes et production d’un album témoignage tiré à 1000 exemplaires et distribué gratuitement pour faire connaître le travail remarquable de l’IHOP.

2°) Réalisation d’ateliers d’écritures et de création musicales avec les adolescents de centre sociaux de la ville d’Oyonnax dans l’Ain et production de l’album témoignage tiré à 500 exemplaires.

3°) Réalisation d’un livre de contes pour les enfants hospitalisés à l’IHOP (HFME / HCL). Ce livre contenant deux CD de contes audios et des créations graphiques originales a été distribué à 1000 enfants hospitalisés. Une lecture publique suivie d’un goûter a été offerte aux enfants hospitalisés de l’IHOP en décembre.

4°) Réalisation d’ateliers pour les enfants en primaire de 3 écoles de l’Ain dans le cadre du festival « Les coulisses du cinéma » à Champagne en Valromey (01). Plus de 80 enfants de 7 à 10 ans ont pu découvrir les métiers de la machinerie et de la lumière. Cette opération créée il y a 5 ans a été renouvelée en 2016.

5°) Concours de réalisation de court-métrage de cinéma des collégiens du département de l’Ain. Depuis 3 ans, nous assurons des conférences métiers et offrons deux jours d’assistanat technique et de compétences pour le lauréat de ce concours pour la réalisation du film suivant.

6°) Open Digital Lab, en partenariat avec Imaginove (Pôle de compétitivité de l’image en mouvement) et la Fondation pour l’Université de Lyon, nous avons collaboré avec une dizaine d’écoles et de laboratoires de recherche au projet « Immersive Urban Museum » : réalisation d’un musée urbain interactif sur le quartier Gratte-Ciel à Villeurbanne. Ce projet a été présenté au public en 2016 via des installations techniques interactives et une application dédiée.


KARAK TERRE

L'association a pour objet d'organiser des actions culturelles et de promouvoir des projets artistiques en Pays Roannais, et plutôt en milieu rural.

Elle lutte pour garder son festival gratuit depuis des années tout en proposant une programmation de qualité.


Lien du site: https://www.facebook.com/Documentaire-Temps-Gestes-Espaces-1246548085430643/

Ce projet n'a pas encore publié d'actus.

Date Montant reçu HT
31/12/2018 1.1237 $ (à venir)
31/01/2019 1.1237 $ (à venir)
28/02/2019 1.1237 $ (à venir)
Lilo reverse l'argent tous les mois, à partir de 100€.

Questions Fréquentes