Pour aider à financer SPIRULINE FOR A SMILE utilisez Lilo !

SPIRULINE FOR A SMILE

Améliorer l'état nutritionnel des enfants dénutris des rues aux Philippines

Partager ! Mobilisez vos proches pour soutenir ce projet
3 204 $
$
Construire une ferme de culture de spiruline afin de redistribuer une partie de la récolte aux enfants dénutris des Philippines

L'association Nutricool:

L’association NUTRICOOL est une association jeune, dynamique Notre structure est constituée exclusivement de bénévoles.Notre équipe est à dominante médicale c’est la raison pour laquelle nous agissons dans notre domaine de compétences.
L'association Nutricool élabore des projets autour de la nutrition en France mais aussi aux Philippines car 4 membres de notre association sont originaires de cet archipel.

L’association NUTRICOOL est une association active et spécialisée dans le domaine de la santé et de l’alimentation.
Voici l’objet de l’association NUTRICOOL basée à Montpellier:
« L’association a pour objet la sensibilisation de la population aux bonnes conduites alimentaires, le maintien du capital santé de la population grâce à une bonne alimentation, la prévention de l’apparition de maladies liées à de mauvaises habitudes alimentaires en particulier chez les enfants et adolescents, les personnes en difficultés socio-économiques, les personnes atteintes de pathologies nécessitant une alimentation particulière.
L’association NUTRICOOL a vocation à créer du lien social par le biais de l’alimentation et des activités que l’association souhaite développer.
L’association œuvre pour fournir une éducation nutritionnelle, une culture culinaire et gastronomique à la population rencontrée, à valoriser les consommations alimentaires équitables, respectueuses de l’environnement.
L’association NUTRICOOL a également un but humanitaire aux Philippines. Dans ce cadre, l’association peut intervenir dans la réalisation de programmes visant au dépistage et au traitement de la malnutrition, la réalisation de programmes nutritionnels adaptés à la population ciblée, mais aussi à la mise en place de programmes visant à atteindre une autonomie alimentaire durable.
Nos actions se veulent ludiques et utiles à toutes les populations que nous rencontrons. »

Nous pensons que la prévention est une priorité en matière de santé. Elle permet d’éviter l’apparition de nombreuses pathologies qui ont un coût très élevé pour l’économie française. Elle permet de préserver le capital santé de nos concitoyens et améliore leur qualité de vie.

Pourquoi ce projet Spiruline for a smile?

Nutricool se concentre à trouver des solutions pérennes concernant la problématique de l'insécurité alimentaire aux Philippines.
Le projet développé par Nutricool est pionnier aux Philippines, l'utilisation de la spiruline est une innovation dans ce pays dans la lutte contre la malnutrition.
L’objectif de ce projet est donc de créer une ferme de Spiruline aux Philippines afin de renutrir des enfants dénutris Philippins.
Les Philippines sont surnommées l’archipel aux Mille sourires. Ce sobriquet affectueux tient du fait de l’extraordinaire capacité qu’ont les Philippins à garder le sourire en toute circonstance.
Les terribles catastrophes climatiques des dernières années (typhons, tremblements de terre…), dont le plus tristement célèbre typhon « Haiyan » n’ont pas changé cette faculté à sourire.
Malgré cette joie de vivre inébranlable, le peuple Philippin souffre.
Un an après le typhon « Haiyan » qui a provoqué la mort de 7986 personnes, détruit les sources de revenus de six millions de travailleurs - dont près de la moitié vivaient déjà en dessous ou à la limite du seuil de pauvreté, déplacé plusieurs millions de personnes, les problèmes ne sont pas réglés.
Le coût des dommages occasionnés étant estimé à 12.5 milliards de dollars, les aides humanitaires ont réalisé un travail titanesque mais le pays garde des stigmates humaines, écologiques et économiques de ce désastre.
Les Philippines sont un archipel dans lequel sont présentes de grosses problématiques nutritionnelles liées aux conditions climatiques, aux conditions socio-économiques et la corruption. D’après l’UNICEF, un grand nombre d'enfants philippins sont sous-alimentés: 3,6 millions d'enfants de 0-59 mois souffrent d'insuffisance pondérale. Bien que ce chiffre ait diminué au cours des deux dernières décennies, l’évolution n’est pas assez rapide pour atteindre l'Objectif du Millénaire pour le développement des Nations Unies (OMD) qui est de réduire le nombre d'enfants souffrant d'insuffisance pondérale de moitié jusqu'en 2015.
La malnutrition est essentiellement protéino-énergétique (déficit des apports en protéines apportant les acides aminés essentiels et déficit calorique ne permettant pas d’atteindre les besoins des enfants). Selon la FAO, elle touche 28 % des enfants de moins de 5 ans.
De plus une insuffisance en micronutriments se développe : le pourcentage d’enfants présentant un déficit en iode est passé de 11% à 20% pour les enfants de 6-12 ans, La prévalence de l’anémie stagne tout en restant au-dessus du seuil préconisé par l'OMS (55,7% des enfants âgés de 6 à 11 mois étaient anémiques en 2008), les carences en vitamine A sont considérées comme graves et touchent principalement les enfants de 6 mois à 5 ans (8,2 %).
Toujours selon la FAO, 1.5 millions de jeunes enfants aux Philippines n’ont pas de prise alimentaire quotidienne.
Outre les conséquences à court terme voyant augmenter la fréquence des infections et des pathologies telles que la pneumonie, et la rougeole, les conséquences liées à une sous-alimentation causent un retard de croissance, et un retard dans le développement du cerveau qui sont irréversibles dans de nombreux cas. Cela impacte toute la société car cela induit une diminution des capacités d’apprentissage.
Les Philippines sont classés au rang 3 du WRI (World Risk Index) sur 171 pays. Il s’agit d’un indice créé par les Nations Unies et qui permet de classifier les pays en fonction de leur risque d’être victimes d’une catastrophe climatique et de leurs capacités à y faire face. Ce risque majeur ne fait qu’augmenter la prévalence de la malnutrition. Aux Philippines chaque année, plusieurs typhons frappent les différentes îles avec des degrés d’intensité plus ou moins importants. Alors, l’accès à l’alimentation et à l’eau potable devient extrêmement difficile pour la population, et les récoltes sont bien souvent perdues.
Les aides d’urgence ne sont pas aussi efficaces car aux Philippines un autre problème gangrène l’activité économique et sociale.il s’agit de la corruption : les aides sont souvent détournées aux profits de certaines personnes.

Qu’est-ce que la spiruline ?
1) Une qualité nutritionnelle exceptionnelle :
La spiruline (Arthrospira platensis), autrefois classée parmi les « algues bleues-vertes », n’est pas à proprement parler une algue. C’est un micro-organisme, une cyanobactérie en forme de spirale (d’où son nom) qui se développe rapidement par photosynthèse soit naturellement dans les eaux alcalines de certains lacs en zones chaudes soit dans des bassins.
De par sa composition très riche et très complète, la spiruline a un intérêt nutritionnel et thérapeutique.
Riche en vitamines, fer, calcium, magnésium et acides aminés essentiels, la spiruline possède aussi une très haute teneur en protéines (60 à 70% contre 20 % pour la viande). Elle contient au moins une quinzaine de pigments dont la chlorophylle et surtout la phycocyanine (anti-inflammatoire, anti-oxydante, anti-tumorale).
Le tout est particulièrement bien assimilable (pas de paroi cellulosique) et en fait un excellent complément alimentaire ainsi qu’un très bon fortifiant qui permet notamment de renforcer les défenses immunitaires de l’organisme.
Notons que la spiruline a fait l'objet d'études exhaustives en matière de toxicologie. Elle est classée
"Generally Recognised As Save" (GRAS) par la Food and Drugs Administration (FDA).
Des essais cliniques, notamment en Inde, ont permis de démontrer qu’avec 1 ou 2 grammes par jour, ajouté à une ration alimentaire, un enfant souffrant de carences alimentaires sévères ou moyennes pouvait retrouver un équilibre en 5 à 6 semaines.
La spiruline est connue dans un certain nombre de pays du monde : produite en grande quantité en Chine, aux Etats-Unis, en Equateur, la spiruline est consommée dans ces pays ainsi qu’en Europe (en France notamment).
2) Une production « écologique » :
La culture de la spiruline requiert beaucoup moins d’eau que toutes les autres sources de protéines agricoles connues (mil, maïs, riz, …) et produit 20 fois plus de protéines par hectare que le soja. Par contre, elle demande soins et rigueur et nécessite des interventions quotidiennes.
Son rendement est élevé (entre 5 et 8 g de produit sec/jour/m²).
Cultivée de manière très simple, elle est particulièrement adaptée aux pays du Sud.
Elle peut aussi être cultivée en bassin avec des rendements tout à fait exceptionnels
La spiruline peut se récolter tous les jours de l’année avec une couverture des bassins pendant la saison des pluies. La récolte se fait par filtration et pressage. Le résultat du pressage est séché.
Ainsi séchée et conditionnée dans des sachets étanches, la spiruline peut se conserver plusieurs mois.
Chaque m² de culture permet de renutrir 20 enfants carencés.

Les objectifs:

Nutricool souhaite contribuer à lutter contre les problèmes de malnutrition des enfants aux Philippines en produisant une spiruline locale qui sera redistribuée aux enfants dénutris.
La première année nous prévoyons la construction d’un bassin de spiruline de 15 mètres carrés permettant de produire 30 kg de spiruline sèche et qui permettra de renutrir 100 enfants.
D’autre part, des interventions dans les centres médicaux de la province de Manille seront dispensés et auront pour buts la prévention de l’apparition de la dénutrition.

Produire une spiruline locale afin de la distribuer en tant que complément alimentaire thérapeutique aux populations les plus touchées par la malnutrition

Créer une structure autonome financièrement et techniquement permettant l'emploi à long terme de personnes
Nous avons prévu de construire un bassin de 15 mètres carrés la première année qui pourra donner 30 kg de spiruline sèche.

La deuxième année nous avons prévu de construire un nouveau bassin de 15 mètres carrés, nous produirons ainsi 60 kg de spiruline sèche et nous pourrons renutrir 200 enfants Philippins.


Ce projet nécessite un investissement au départ, puis chaque année une partie de la spiruline sera commercialisée. Cela dans le but de financer les frais de fonctionnement et de production de la spiruline. Nous pensons que dès la troisième année ce projet s'autofinancera....

Pourquoi nous suivre dans ce projet:

La collecte sur Lilo permettra la construction de bassin de culture de spiruline, location du terrain etc..
Assumer les coûts de production et de distribution de la spiruline
Le coût global de notre projet s'élève à 20 000 euros.
Alors rejoignez nous dans ce projet pour que les enfants de l'archipel aux mille sourires continuent à rayonner de joie!!!


Lien du site: http://asso.nutricool.free.fr/

Ce projet n'a pas encore publié d'actus.

Date Montant reçu HT
28/09/2017 237.1007 $
28/09/2017 237.1007 $
25/08/2017 192.1527 $
31/07/2017 133.7203 $
01/07/2017 137.0914 $
02/06/2017 167.4313 $
02/05/2017 215.7504 $
24/01/2017 224.74 $
10/10/2016 449.48 $
05/07/2016 337.11 $
05/04/2016 449.48 $
30/11/2017 116.8648 $ (à venir)
31/12/2017 157.318 $ (à venir)
31/01/2018 544.9945 $ (à venir)
Lilo reverse l'argent tous les mois, à partir de 100€.
Back to Top

Questions Fréquentes