Le saviez-vous ? Le moteur de recherche Lilo.org permet de financer l'asso RSC-Rugby Slums Club Chennai. Tous les soutiens comptent !

En savoir plus

Pour aider à financer RSC-Rugby Slums Club Chennai utilisez Lilo !

RSC-Rugby Slums Club Chennai

Promouvoir le rugby et l’esprit de ce sport auprès des enfants du Slum de Speed Trust à Chennai (Inde) le «RSC- Rugby Slums Club Chennai ». Actuellement, 25 enfants viennent tous les samedis à l’American International School Chennai jouer au rugby et partager un repas, dans la joie et la bonne humeur.

Partager ! Mobilisez vos proches pour soutenir ce projet

$

65 $
Une équipe de bénévoles s'investit afin de faire découvrir les valeurs du Rugby à 25 enfants du Slum.

Association loi 1901

« Rugby Slums Club Chennai » est une association de loi 1901, enregistrée à Lille. Créée par Olivier Tremouille et Victor Richert , elle a été reprise en juin 2014 par Valérie et Ludovic Gouéré aidés d'une équipe de 3 ou 4 bénévoles.
Actuellement, 25 enfants viennent tous les samedis à l’American International School Chennai jouer au rugby et partager un repas, dans la joie et la bonne humeur.

Expatriés en Inde à Chennai souhaitant s'investir dans une mission sportive, et plus particulièrement le Rugby.

Lorsqu'on pense à l'Inde, le rugby ne fait clairement pas partie de l'image que l'on a en tête. Pour beaucoup l'Inde, c'est ce pays avec son milliard d'habitants, le Taj Mahal et le Gange, l'hindouisme avec ses sâdhus, ces hommes qui ont renoncé à tout pour se consacrer uniquement à leur religion. L'Inde, c'est aussi une croissance forte qui laisse cependant beaucoup de gens sur le bas-côté avec un taux de pauvreté qui reste encore assez élevé malgré une baisse conséquente ces dernières années. Aujourd'hui près d'un tiers de la population vit de manière assez modeste. Une situation que l'on peut difficilement faire évoluer, mais que certains tentent d'améliorer, à leur niveau et avec leurs moyens, par le biais du rugby.
Expatriés en Inde, et plus particulièrement dans la ville de Chennai dans le Sud du Pays, Victor Richert, professeur de Français, et Olivier Tremouille directeur général dans un groupe industriel, sont tous deux d'anciens joueurs. Formé à Lille, Autant dire qu'ils ont pas mal roulé leurs bosses et que les Valeurs du rugby , ils connaissent. C'est d'ailleurs pour cela, et aussi parce que ce sont des chics types comme on disait dans les années 80, qu'ils ont décidé de monter une association, le Rugby Slums Club, avec l'objectif de faire découvrir le sport au ballon ovale aux jeunes enfants des bidonvilles de 8 à 14 ans. « Olivier et moi ne pouvions pas concevoir de vivre en Inde sans nous investir personnellement et de manière utile vis-à-vis des populations locales », note Victor Richert.
Actuellement cette association perdure grâce à l'implication d'un couple Valérie et Ludovic Gouéré, arrivé à Chennai en 2014 et "choisi" par Olivier afin de leur succéder.

Une journée de détente et rigolade.

Offrir un tout autre cadre de vie à ces enfants dont le quotidien ne prête pas forcément à la rigolade et à la détente. Le projet a néanmoins séduit. Soutenu par le directeur des Sports et la direction de l'école, le RSC a désormais accès au terrain synthétique chaque semaine pour deux heures, ainsi qu'aux douches et à l'eau potable
Tous les samedis après-midi, les enfants du Slum se rendent en bus à l'AISC afin de pratiquer durant 2 heures du Rugby et partager un bon repas, préparé par Valérie et une cuisinière indienne, spécialement engagée pour l'occasion.

La volonté ne suffit pas

Il faut savoir que les « problématiques liées à l'alimentation et à l'hygiène » sont importantes dans les bidonvilles, au même titre que la sous/malnutrition. Le RSC propose donc à sa charge « un vrai repas aux enfants » et fournit également les équipements et matériels sportifs, les produits de douche, les serviettes de bain pour que tous puissent « se laver correctement ». Nous entendons, à notre niveau, promouvoir le rugby en Inde comme vecteur de partage et de solidarité et transmettre les valeurs chères à ce sport. « Nous ne voulons pas tomber dans du pathos ou du misérabilisme. Ce sont encore des enfants, et à ce titre, malgré leurs conditions de vie misérables, ils peuvent prétendre à s'amuser, jouer, rire. »


Lien du site: https://www.facebook.com/Rugby-Slums-Club-chennai-RSC-219647538200062/?fref=ts

Ce projet n'a pas encore publié d'actus.

Date Montant reçu HT
30/09/2018 2.2474 $ (à venir)
31/10/2018 4.4948 $ (à venir)
30/11/2018 1.1237 $ (à venir)
Lilo reverse l'argent tous les mois, à partir de 100€.

Questions Fréquentes