Lilo est un moteur de recherche français qui vous permet de faire vos recherches web comme d’habitude, sans collecter vos données personnelles et en utilisant l’argent de la publicité pour financer gratuitement des projets sociaux et environnementaux.

En savoir plus

Pour aider à financer Phyto-Victimes/Pesticides-Santé = DANGER utilisez Lilo !

Phyto-Victimes/Pesticides-Santé = DANGER

Soutenir les victimes des pesticides.

Mobilisez vos proches pour soutenir ce projet

$

161 $
La face cachée des pesticides

Qui sommes nous?

Lutter contre la maladie au quotidien, se battre pendant des années pour être reconnu en maladie professionnelle, voici les deux combats que les professionnels victimes des pesticides mènent. Confrontés à cette dure réalité, et ne trouvant pas auprès des structures existantes de véritable appui, des professionnels ont décidé, en mars 2011, de créer Phyto-Victimes, une association nationale qui vient en aide à l’ensemble des professionnels victimes des pesticides.

Phyto-Victimes se donne plusieurs objectifs : Informer, sensibiliser, apporter des réponses et conseils, participer à l’évolution de la réglementation, défendre les intérêts des victimes professionnelles des pesticides

Activités principales réalisées : accompagnement et conseil dans les procédures de reconnaissance en maladies professionnelles, défense des droits des victimes professionnelles des pesticides, sensibilisation autour des impacts des pesticides sur la santé

L’association Phyto-Victimes regroupe des professionnels ou leurs proches dont la santé a été affectée par l’utilisation des pesticides dans le cadre de leurs métiers, ainsi que toutes les personnes qui se sentent concernées par cette problématique.

Nos missions :
- Les victimes; Soutenir, aider et défendre les professionnels victimes des pesticides.
- Médiation; Intervention lors de situation conflictuelle entre riverains, élus et professionnels. Accompagnement à la rédaction de charte.
- Législation: Faire reconnaître les pathologies liées aux intoxications chroniques et aiguës. Faire progresser et simplifier la prise en charge des malades. Soutenir la prévention et contribuer à renforcer la législation.
- Prévention & Sensibilisation; Faire reconnaître les pathologies liées aux intoxications chroniques et aiguës. Faire progresser et simplifier la prise en charge des malades.Soutenir la prévention et contribuer à renforcer la
législation.

Nos valeurs:
- JUSTICE: En faisant évoluer la législation relative aux droits des victimes professionnelles des pesticides (reconnaissance en maladies professionnelles, fonds d’indemnisation, …). En accompagnant les victimes dans leurs démarches administratives et juridiques. En veillant à l’égalité des droits pour chaque victime et en leur permettant de faire valoir leurs droits 

- SANTÉ: En mettant en visibilité les victimes professionnelles des pesticides. En aidant et orientant le.la malade dans son parcours santé. En améliorant les connaissances des impacts des pesticides sur la santé. En sensibilisant aux différentes sources d’exposition aux pesticides et aux risques sanitaires liés aux pesticides. En améliorant la prise en compte, par le monde médical, des pathologies professionnelles dues aux pesticides.

- ÉGALITÉ: En garantissant l’accueil des personnes quelques soient les pratiques agricoles passées et actuelles, le statut social et professionnel, les territoires, le genre, l’origine culturelle 

- SOLIDARITÉ: En accompagnant chaque victime en fonction de ses besoins. En faisant preuve d’humanité auprès des victimes et de leurs proches. En favorisant les échanges avec les victimes 

Contexte et problématique

Depuis les années 1980, différentes enquêtes ont évoqué l’implication des produits phyto-sanitaire dans plusieurs pathologies chez l’humain. Ces produits posent un véritable problème de santé publique, aussi bien au niveau des utilisateurs qui sont les plus exposés, comme les professionnels, mais aussi pour la population générale, comme les riverains. L’épidémiologie nous montre ainsi que les personnes exposées aux phyto-sanitaires ont plus de risque de développer de nombreuses maladies que les autres, comme des cancers, des malformations congénitales, des problèmes d’infertilité, des problèmes neurologiques ou encore un affaiblissement du système immunitaire .

Face à cette situation, nous sommes tous concernés !

La mise en place de solutions permettant aux professionnels de travailler en toute sécurité, aux riverains et consommateurs de ne plus être impactés par les effets néfastes des ces produits chimiques, ne sera possible que s’il existe une réflexion collective.

Campagne nationale de sensibilisation sur les impacts sanitaires des pesticides et évolution du système de reconnaissance en maladies professionnelles

Objectifs:
Informer et sensibiliser lors de tout évènement en lien avec la santé et l’environnement, en complément des administrations, des dangers que représentent les pesticides. Une attention particulière sera portée à l’information auprès du monde médical. Les actions de prévention et information sont réalisées dans l’objectif de permettre à chacun d’avoir des connaissances nécessaires et/ou de se poser les bonnes questions quant à l’impact des pesticides sur la santé. La mise en place d’une telle prise de conscience permet la diminution de l’utilisation de ces produits, et par conséquence la diminution des accidents et des intoxications chroniques.

A quel(s) besoin(s) cela répond-il ?
L’ensemble de la population est exposé aux pesticides, et le fait que ces produits aient des impacts considérables sur la santé est indéniable. Pourtant de nombreuses personnes ne connaissent pas ces impacts, y compris parmi les générations encore en milieu scolaire, et alors même que certaines des filières d’enseignement forment de futurs professionnels utilisateurs de/exposés aux pesticides. Une sensibilisation auprès de tous publics, et notamment au sein des établissements scolaires est donc une priorité.
De plus, des échanges avec des personnes du monde médical ont montré un besoin d’information de celui-ci, tant en ce qui concerne les impacts sanitaires des pesticides que la procédure de reconnaissance en maladie professionnelle.

L’association Phyto-Victimes a une expertise reconnue des impacts sanitaires des pesticides, réalise des actions de sensibilisation sur ce sujet depuis plusieurs années, et souhaite développer et perfectionner cette mission d’importance à partir de 2020.

Les impacts sanitaires des pesticides sont un sujet actuel de préoccupation forte pour l’ensemble de la population. Aussi le gouvernement, les instituts scientifiques, les organismes de sécurité social, sont mobilisés sur cette thématique.
Le constat du besoin de sensibilisation a ainsi été établi en échangeant avec des représentants de l’Etat, des élus, des enseignants, des médecins, des élèves, des citoyens, de l’ensemble du territoire national, qui sont venus chercher de l’information auprès de Phyto-Victimes.

L’association Phyto-Victimes, au travers des interventions réalisées au cours de tous évènements, s’adresse à l’ensemble de la population et touche des milliers de personnes, qu’il s’agisse d’élus, de personnes politiques, de particuliers, d’enseignants, de scolaires, de professionnels du monde médical, ou plus globalement de professionnels exposés aux pesticides de structures publiques et privés. Ceci que les personnes soient en cours de formation, en activité, retraitées ou en recherche d’emploi.

Afin de répondre aux besoins d’information et de sensibilisation, des interventions sont organisées toute l’année sur l’ensemble du territoire national, avec une attention particulière pour les scolaires. En effet, il est nécessaire que chacun soit, dès le plus jeune âge, à la fois informé des conséquences sanitaires des pesticides sur l'ensemble de la population, et conscient du fait que son mode de consommation ou ses choix de travail ont un impact sur sa propre exposition aux pesticides, mais aussi sur celle des nombreux professionnels qui participent à l’élaboration d’un produit.
La majorité de nos intervenants sont -ou ont été- touchés par l’impact des pesticides sur leur santé ou sur celle de l’un de leurs proches. Leurs témoignages ont la force de l’authenticité.
Forts de notre expérience, nous proposons aux membres du personnel enseignant, aux étudiants, et à tout organisateur d'intervention, différents supports permettant de créer le dialogue autour des impacts sanitaires des pesticides (diffusion de films ou reportages, diaporamas, kakémonos, témoignages, exposition photo/vidéos, etc) et adaptons nos interventions en tenant compte du public auquel nous nous adressons.
Nous avons également créé en 2019, grâce au soutien de la fondation OAK et de la région Nouvelle-Aquitaine, une exposition photos/vidéos itinérante, qui regroupe des témoignages de victimes mais aussi de chercheurs et politique, ainsi que des présentations de méthodes alternatives. Cette exposition est un outil à destination de tous ceux (élus, établissements scolaires, associations, citoyens) qui souhaitent ouvrir un dialogue autour de la question d’actualité des impacts sanitaires des pesticides, de façon à permettre à l’ensemble des acteurs d’un territoire de s’impliquer dans une réflexion autour du mieux-vivre ensemble.
En effet, l’expérience de l’association Phyto-Victimes dans des actions de médiations entre professionnels et riverains a permis de constater que la compréhension des contraintes, anxiétés, et possibilités de chacun est un prérequis indispensable à la co-construction de moyens permettant une meilleure information et protection des citoyens vis-à-vis des impacts sanitaires des pesticides, qu’ils soient utilisateurs ou non de ces produits.

Afin de développer ces actions de sensibilisation, l’association Phyto-Victimes travaillera à partir de cette année à la création d’outils de sensibilisation pouvant être intégrés aux différents cycles d’enseignement.

Souhaitant également travailler sur la communication auprès du monde médical, et avec celui-ci, l’association s’attachera à intervenir auprès de (futurs) professionnels du monde médical, et souhaite mettre en place en 2020 une communication au sein de salles d’attentes médicales. Cette communication se réalisera via la création d'un message axé sur les pathologies reconnues comme étant liées à une exposition professionnelle aux pesticides ; celui-ci sera diffusé sur les écrans installés dans les salles d'attente de nombreux lieux médicaux.

Afin de multiplier les actions de sensibilisation, l'association Phyto-Victimes développe des relais locaux, à l'échelle régionale, et forme bénévoles et salariés à la réalisation de ces interventions.

Enfin, le site internet ainsi que les réseaux sociaux de l’association sont des moyens de diffusion d’informations sur ces différents sujets.

En plus de ces actions, l’association Phyto-Victimes réalise un travail auprès des professionnels victimes des pesticides en les informant de leurs droits et en leur apportant un accompagnement de qualité dans leurs démarches ainsi qu’un soutien moral. Depuis la création de l’association en 2011 ce sont 500 dossiers qui ont été suivis. En réalisant cette mission, il est possible d’identifier les éléments qui participent à la sous-évaluation des maladies professionnelles, ceci quelque soit le régime de sécurité sociale, puisque les métiers concernés par une exposition aux pesticides sont nombreux, et que, de ce fait, les personnes accompagnées peuvent dépendre du régime général comme du régime agricole.
Ce travail participe aussi à l’acquisition de connaissances concernant les pathologies liées aux pesticides. Ces connaissances vont être de plus en plus importantes au fur et à mesure des années, et d’autant plus avec la mise en place du fonds d’indemnisation des victimes des pesticides. En effet ce fonds, dont l’association Phyto-Victimes, grâce au soutien de politiques, a été à l’origine, ouvre des droits à davantage de personnes, dont les enfants de personnes exposées professionnellement aux pesticides, ce qui va induire une augmentation du nombre de dossiers suivis, une diversification des expositions étudiées, et donc une amélioration des connaissances relatives aux pathologies liées aux pesticides.

Les moyens mis en œuvre pour les actions de sensibilisation de la population, l’identification des éléments qui participent à la sous-évaluation des maladies professionnelles, et l’acquisition de connaissances concernant les pathologies liées aux pesticides seront multipliés par la mise en place de relais locaux, et la création de permanences permettant de recevoir les personnes souhaitant avoir des informations sur l’impact des pesticides auxquels ils sont exposés dans un cadre professionnel sur leur santé.

La réalisation de l’ensemble de ces missions mobilisera une quarantaine de bénévoles sur l’ensemble du territoire national, ainsi que l’équipe salariée de l’association Phyto-Victimes.

Nous avons besoin de VOUS !

Grâce à la collecte sur Lilo, nous pourrons montrer l'importance et l’intérêt du grand public pour notre projet, aux différentes institutions publiques avec qui nous travaillons. Grâce à la visibilité que nous apportera Lilo nous espérons pouvoir informer, et sensibiliser un maximum de personne. Nous espérons également faire connaitre à un large public notre association et de ce fait fédérer autour de notre projet, de nouvelles énergies.


Lien du site: https://www.phyto-victimes.fr/

Ce projet n'a pas encore publié d'actus.

Date Montant HT
30/11/2019 112.37 $
Mois en cours 28.0925 $ (estimation)
Reste à payer 40.4532 $
Lilo reverse l'argent tous les mois, à partir de 100€.

Questions Fréquentes