Le saviez-vous ? Le moteur de recherche Lilo.org permet de financer l'asso Les bobos à la ferme. Tous les soutiens comptent !

En savoir plus

Pour aider à financer Les bobos à la ferme utilisez Lilo !

Les bobos à la ferme

Créer le premier lieu de répit inclusif dans les Hauts de France pour les parents qui accompagnent leurs enfants gravement malades…mais pas que !

Partager ! Mobilisez vos proches pour soutenir ce projet

$

294 $
LES BOBOS À LA FERME, C'EST NOTRE HISTOIRE. L’histoire d’un couple qui a envie de revenir à l'essentiel et a acheté une ferme à rénover à la Madeleine sous Montreuil (Nous, les bobos) L’histoire de jeunes parents qui ont dû quitter leurs emplois et leur vie parisienne suite à la maladie de leur enfant : notre fille de 2 ans est atteinte d'une maladie neuro-dégénérative. Elle est handicapée à plus de 80%. (Elle, ses bobos)

Résumé du projet Les bobos à la ferme

Le constat de la quasi inexistence de structure de répit adaptée à notre situation pour nous ressourcer nous a conduit à imaginer "Les bobos à la ferme" comme un projet touristique novateur, axé sur le bien-être et proposant une offre de séjours de répit pour les aidants familiaux, parents d'enfants handicapés.
Amoureux de la région, nous avons toujours eu à cœur de la valoriser avec une offre touristique de qualité et la création d’activités liées au bien-être toute l’année pour les habitants.
Le projet repose sur 4 piliers qui nous permettent de proposer des prestations plurielles, intégrées sur un seul et même site : slowtourisme, répit, bien-être, permaculture. La ferme se veut un lieu expérimental d’inclusion et d’innovation sociale, un écosystème pour favoriser le mieux vivre ensemble.

L'origine du projet

Nous avons été lauréats du 1er Prix Euratourisme lors du week-end « Tourisme et Innovation » organisé en octobre 2016 au Touquet-Paris-Plage et sommes depuis accompagnés par la CCI Littoral Hauts-de-France dans la création du projet.
Pour mener à bien ces activités, nous avons créé « LE LABORATOIRE DE REPIT », association loi 1901 pour les séjours de répit dont l’objet est « d’œuvrer au soutien des aidants familiaux non professionnels et en particulier, les parents d'enfants en situation de handicap. Pour atteindre cet objectif, l'association se donne notamment pour missions :
- de rendre effectif le droit au répit des parents aidant dans le cadre de séjours touristiques adaptés au(x) handicap(s) de leur(s) enfant(s)
- de favoriser l'inclusion sociale, le bien-être et la reconnaissance du rôle des aidants familiaux,
- de favoriser le maintien à domicile des enfants handicapés, de contribuer à leur bientraitance et à leur inclusion dans la société
Pour cela, l'association pourra mener toute activité conforme aux dispositions légales et réglementaires en vigueur, concourant de manière directe ou indirecte à ces finalités. »

Pourquoi le laboratoire de répit?

Car la loi du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté́ des personnes handicapées reconnaît le droit au répit pour les aidants familiaux comme faisant partie du droit à compensation du handicap mais que les réponses aujourd’hui apportées pour rendre effectif ce droit au répit sont insuffisantes. Nous souhaitons donc, à notre petit niveau, apporter notre pierre à l’édifice en créant un écosystème de répit pour les aidants, où tout est harmonieux et simple - contrairement à leur quotidien. Nous sommes convaincus qu’il existe autant de solutions de répit qu’il existe d’aidants. Ainsi, comme dans un laboratoire, nous souhaitons tester des solutions à vous apporter en co-construisant ensemble vos séjours, en fonction de votre situation et de vos besoins et envies.

Nous n’avons pas pour objectif de créer un établissement social et médico-social mais bien un lieu touristique axé sur le bien-être et proposant une offre de séjour de répit, prioritairement pour les aidants familiaux, parents d’enfants handicapés. Pourquoi ? Car dès lors que nous sommes parents d’un enfant handicapé, nous devenons « aidants » et n’avons plus besoin de « vacances » mais de « répit ». Celui-ci nous est proposé dans un établissement social et médico-social (ESMS) alors que notre quotidien est déjà rythmé par les rendez-vous en ESMS et en hôpital. Ainsi, d’une part, le répit ne peut être total pour des parents entourés d’aidants et d’enfants handicapés et, d’autre part, les mots ont leur importance : il est primordial de proposer une offre de répit au sein d’un lieu touristique pour promouvoir une société inclusive et supprimer la frontière entre monde « qui va bien » et monde du « handicap » : il s’agit de supprimer une frontière douloureuse dans les mots et dans les lieux. Cela contribue, selon nous, à une meilleure estime de soi des aidants mais également à inclure dans le quotidien des enfants et adultes qui vont bien la possibilité du handicap.

Quelles actions soutiendra la collecte sur Lilo?

Aujourd’hui, les fonds récoltés pour l’association iront au financement du premier gîte de 90m2 qui sera construit sur le terrain derrière la ferme. Les travaux débuteront au premier trimestre 2018 et, si nous atteignons notre objectif, l’ouverture est prévue fin 2018!


Lien du site: https://www.facebook.com/lbaf62/

362 days ago

Les bobos à la ferme

photo Rendez-vous sur www.lesbobosalaferme.fr pour découvrir notre univers et suivre régulièrement nos nouvelles actualités! Merci pour votre soutien!

Date Montant reçu HT
31/08/2018 120.2359 $
31/12/2018 25.8451 $ (à venir)
31/01/2019 26.9688 $ (à venir)
28/02/2019 34.8347 $ (à venir)
Lilo reverse l'argent tous les mois, à partir de 100€.

Questions Fréquentes