Le saviez-vous ? Le moteur de recherche Lilo.org permet de financer l'asso Leadership féminin. Tous les soutiens comptent !

En savoir plus

Pour aider à financer Leadership féminin utilisez Lilo !

Leadership féminin

Contribuer à réduire les violations des droits fondamentaux des femmes au Congo, au Gabon et au Cameroun

Partager ! Mobilisez vos proches pour soutenir ce projet

$

1 $
Ce projet vise à soutenir trois associations locales féminines engagées dans la lutte pour les droits des femmes.

Agir Ensemble pour les Droits de l'Homme

AEDH soutient les petites associations locales qui luttent pour la défense des droits de l’Homme. L’Association compte une quinzaine de partenaires actifs en Afrique, en Amérique latine, en Asie, en Europe de l’Est et au Moyen Orient. Parmi les projets mis en œuvre il y a l’accès aux droits des Peuples Pygmées en République Démocratique du Congo (PA), le développement des initiatives des organisations de la société civile en Afrique Centrale (DEFI 2), la mobilisation pour la lutte contre la Détention Arbitraire et la Torture en République du Congo (MANDAT) et les initiatives pour secourir les défenseurs de Kivu en RDC (RISK 2). A travers un Fonds d’urgence, depuis 1999, AEDH fournit également un aide au départ, sociale et juridique aux défenseurs des droits de l’Homme menacés ou persécutés.

Discriminations et violences persistantes contre les femmes en Afrique Centrale

Le Congo, le Gabon et le Cameroun sont marqués par de fortes discriminations et de violences envers les femmes. Dans la loi persistent des dispositions discriminatoires envers les femmes qui sont en outre discriminées sur le plan social et culturel et demeurent en position d’infériorité d’un point de vue économique. La grande majorité des femmes ne connaissent pas leurs droits et ne savent pas comment les faire valoir.

Soutenir trois associations pour les droits des femmes

Le projet vise à renforcer les capacités de 3 associations locales féminines (bénéficiaires directs) : Femme lève-toi (FLT), au Gabon, l’organisation syndicale USC au Congo et le Women’s Counselling and Information Center (WCIC) au Cameroun, afin de favoriser l’émergence de femmes leaders, pérenniser les actions de ces associations et faire avancer la lutte contre les discriminations basées sur le genre.

Formations et plaidoyer

Ce projet vise à soutenir les trois associations locales féminines engagées dans la lutte pour les droits des femmes en mettant en place de formations et en déployant une stratégie de plaidoyer qui puisse favoriser l’adaptation de la législation nationale aux normes régionales et internationales relatives aux droits des femmes.
Le projet fournit une assistante juridique et sociale aux femmes victimes de violations des droits fondamentaux et forme des acteurs-clés de la communauté, y compris les hommes, sur les discriminations basées sur le genre. De plus, des échanges entre ces trois organisations permettront de faire émerger les bonnes pratiques et des femmes leaders pourront contribuer à pérenniser ce réseau.


Lien du site: http://www.aedh.org/fr/accueil/actualites/687-la-lutte-pour-les-droits-des-femmes-en-afrique-centrale-passe-par-le-renforcement-de-leur-leadership

Ce projet n'a pas encore publié d'actus.

Le projet n'a pas encore de paiements.
Lilo reverse l'argent tous les mois, à partir de 100€.

Questions Fréquentes