Le saviez-vous ? Le moteur de recherche Lilo.org permet de financer l'asso Le droit de guérir. Tous les soutiens comptent !

En savoir plus

Pour aider à financer Le droit de guérir utilisez Lilo !

Le droit de guérir

Soutenir et accompagner les malades de Lyme et sensibiliser la population

Partager ! Mobilisez vos proches pour soutenir ce projet

$

8 528 $
Financer des actions de prévention et de soutien aux malades de Lyme

Le droit de guérir, une espérance pour les malades atteints de Lyme

L’association s’adresse à toutes les personnes en errance médicale, aux malades de Lyme, à leurs familles et à toutes personnes qui nous sollicitent.

La maladie de Lyme est une pathologie d'origine infectieuse qui est principalement transmise par morsure de tiques.

Nos actions :
- Ouvrir les portes de la guérison à des millions de malades qui ont reçu des erreurs de diagnostic et qui s’ignorent donc infectés par une multitude d’agents pathogènes.
- Par un système participatif, porter la voix des malades devant les institutions nationales.
- Sensibiliser la population sur les risques de la maladie et les gestes à avoir en cas de morsure.
- Faire reconnaître la forme chronique de la maladie de Lyme en France comme cela est le cas aux Etats-Unis depuis décembre 2016.
- Offrir des services gratuits (voir notre site internet)

Ce que nous avons mis en place :
- Une campagne sur le risque transfusionnel,
- Des pétitions « retrait immédiat du test ELISA !» et « nous avons le droit de guérir » sur change.org,
- Organisation d’actions d’alerte des autorités comme le 5 avril 2017 devant le ministère de la santé,
- Des distributions régulières de flyers dans les lieux publics
- Une permanence d’écoute et de soutien psychologique à destination des adhérents de l’association
- Une participation régulière à des conférences, émissions de radio, live sur facebook,… etc.
- Sensibilisation des leaders d’opinions à nos actions

Des débuts atypiques

Le 18 juin 2016, Matthias Lacoste entamait une grève de la faim en demandant "Le droit de guérir", pour témoigner de sa situation personnelle, mais aussi pour alerter les autorités de santé sur l'épidémie de maladie de Lyme qui touche notre pays comme le reste du monde. De cet événement est née l’association « Le droit de guérir ». Au même moment, cent médecins tiraient la sonnette d’alarme, entraînant l’annonce du Plan national de lutte contre la maladie de Lyme et contre les maladies vectorielles à tiques.

Sensibiliser, prévenir, accompagner

L’association "Le droit de guérir" a pour objectif d’informer et de soutenir la population dans la plus grande transparence sur les maladies émergentes ou non et les prises en charge thérapeutique par le biais de diverses actions locales ou nationales et ce dans l’intérêt général et sans but lucratif.

Une e-social boutique en chantier

Grâce à vos gouttes, nous espérons créer une cascade d’espoir pour toutes les personnes en souffrance et sans perspective de guérison actuellement. Les enfants étant les premières victimes, nous souhaitons sensibiliser un maximum de personnes et ainsi leur éviter de basculer dans une forme chronique.
Nous avons pour ambition de créer une E-sociale boutique sur internet. Elle proposera divers produits, visant notamment, à donner la possibilité à tous d’accéder à des compléments alimentaires de qualité, à des prix justes et équitables.
Nous comptons sur vos gouttes, merci à tous.


Lien du site: https://www.ledroitdeguerir.com/

152 days ago

Action sang contaminé, savoir et ne rien dire ?

photo La bactérie responsable de la maladie de Lyme créant un Syndrome d’Immunodéficience Acquise (SIDA) et étant considérée par certains professionnels de santé comme un générateur de pathologies chroniques, l’arrivée d’un vaccin ne peut que me laisser perplexe. Cette forme de désinformation autour d’une maladie complexe et environnementale doit à mon sens amener chacun d’entre nous à se poser enfin les bonnes questions.
L’action du 10 avril pour dénoncer le scandale du sang contaminé s’inscrit donc dans un contexte de tensions et d’échecs.
En utilisant un colorant alimentaire très facilement lavable puisque quelques heures après notre action plus aucune trace n’était visible, en informant les participants qu’aucune casse ne devait être faite, en prévenant le personnel de cette établissement directement lors de notre arrivée, en informant les services secrets de l’État, en revendiquant cette action au nom de notre association avec notre porte voix et en inscrivant sur chacun des seaux le nom de celle-ci, aucune confusion nous semblait possible et nous avons assuré la sécurité de l’ensemble des personnes présentes sur place.
Après interpellation, trois d’entre nous ont été menottés, nous avons été placés en garde à vue pendant 24h. Nos droits nous ont été communiqués mais la police judiciaire a refusé que nous ayons le même avocat.
Nous sommes convoqués par le Procureur de la République pour un rappel à la loi le 10 mai devant le tribunal de Paris à partir de 11h. Aussi, nous avons appris que l’Établissement Français du Sang devait nous transmettre prochainement la facture de nettoyage de ces locaux.

Date Montant HT
31/10/2017 371.9447 $
30/11/2017 679.8385 $
31/12/2017 766.3634 $
31/01/2018 643.8801 $
28/02/2018 277.5539 $
31/03/2018 178.6683 $
30/04/2018 249.4614 $
31/05/2018 220.2452 $
30/06/2018 286.5435 $
31/07/2018 241.5955 $
31/08/2018 537.1286 $
30/09/2018 241.5955 $
31/10/2018 280.925 $
30/11/2018 158.4417 $
31/12/2018 277.5539 $
31/01/2019 314.636 $
28/02/2019 315.7597 $
31/03/2019 292.162 $
30/04/2019 314.636 $
31/05/2019 298.9042 $
30/06/2019 303.399 $
31/07/2019 286.5435 $
31/08/2019 241.5955 $
30/09/2019 214.6267 $ (programmé)
31/10/2019 210.1319 $ (programmé)
30/11/2019 195.5238 $ (programmé)
Mois en cours 1183.2561 $ (estimation)
Lilo reverse l'argent tous les mois, à partir de 100€.

Questions Fréquentes