Le saviez-vous ? Le moteur de recherche Lilo.org permet de financer l'asso Itchy Feat. Tous les soutiens comptent !

En savoir plus

Pour aider à financer Itchy Feat utilisez Lilo !

Itchy Feat

Développer un média jeune en partant à la recherche de solutions éco-durables et en donnant la parole aux générations de demain dans le Pacifique.

Partager ! Mobilisez vos proches pour soutenir ce projet

$

67 $
Découvrez Itchy Feat, un média innovant pour la planète et la jeunesse !

Itchy Feat, qu'est-ce que c'est ?

ITCHY FEAT ​est un projet de média web qui sera lancé en septembre 2018 par quatre étudiants en journalisme. En septembre, nous partirons en Australie, en Nouvelle-Zélande et en Nouvelle-Calédonie pour 9 mois. Nous y rencontrerons les jeunesses du Pacifique afin de découvrir leurs aspirations, leurs différences et les alternatives qui se mettent en place pour leur permettre de vivre dans un environnement meilleur.

ITCHY FEAT part d’un constat. Le XXIème siècle est un carrefour. Pour les générations à venir, les modes de vies que nous adopterons définiront l’environnement dans lequel elles évolueront. La crise écologique bouleverse notre manière d'appréhender le monde, et les jeunes sont en première ligne.

ITCHY FEAT est un média qui refuse le fatalisme. À travers dessupports variés (photos, vidéos, séries audio ou encore articles écrits), nous allons entre autres rencontrer la jeunesse kanak, maorie et aborigène, la jeunesse dorée de Nouméa et les jeunes backpackers d’Australie. Nous allons découvrir les modes de vie alternatifs mis en place par les populations pour les générations à venir. L’éco-village de Crystal Waters est un bon exemple du type de lieux que nous
couvrirons. Nous analyserons les disparités économiques et sociales entre les jeunesses, nous dresserons des portraits et nous donnerons la parole aux nouvelles générations.

Partir à la recherche de solutions durables

ITCHY FEAT part d’un constat. Le XXI​ème siècle est une période de changement​. Alors que se pose la question environnementale, les jeunes doivent appréhender les nouvelles alternatives sociétales pour construire leur futur. Des solutions face au réchauffement climatique à l’apparition de nouveaux modes de vie alternatifs​, les sujets ne manqueront pas. Notre objectif est de diffuser ces nouvelles manières de vivre. Nous souhaitons rencontrer des jeunesses qui peuvent sembler isolées mais qui ont de nombreux espoirs et veulent changer les choses. Sans cacher les disparités sociales, il s’agira de toujours nuancer le propos et de porter un message d’espoir​, d’éveiller la curiosité chez nos lecteurs et de les pousser à prendre conscience que le changement climatique et les inégalités sociales ne sont pas inéluctables.

Un projet journalistique ambitieux

Il s'agira pour notre équipe de produire une série de podcasts, vidéos, articles et photographies. Ceux-ci contreront les idées reçues et tâcheront de faire comprendre les problématiques politiques, culturelles, ethniques, historiques et sociales des trois îles ; toujours sous l’angle de la jeunesse et des luttes pour le bien-être des générations futures​. Tout cela en immergeant au maximum les lecteurs/auditeurs/spectateurs dans le quotidien et la beauté de chaque île. Forts du soutien de l’Ecole supérieure de journalisme de Lille, d’expériences variées dans le journalisme (en radio, en montage vidéo, en écriture), de nombreux contacts sur les trois îles, ​d’une motivation acérée et d’une cohésion
de groupe bien rodée​, nous avons monté ce projet en anticipant chaque étape, à la semaine près, tout en gardant une certaine souplesse si des événements à couvrir s’offraient à nous.

Une immersion et des reportages en Australie, Nouvelle-Zélande et Nouvelle-Calédonie

Nous passerons 4 mois immergés, dès septembre 2018, dans la vie australienne à ​Melbourne afin d’effectuer des reportages sur la ville considérée comme la plus agréable où vivre au monde. Comment expliquer ce titre ? Quelle place les modes de vie alternatifs ont-ils dans ce type de ville et quelles sont les jeunesses qui y évoluent ?
Nous partirons ensuite deux semaines en Tasmanie pour aborder des problématiques environnementales : l’île est unique au monde, comment sa biosphère est-elle protégée ?
De retour à Melbourne​, nous partirons sur la ​côte Est durant 1 mois, jusqu’à Brisbane​, pour rencontrer les backpackers australiens et produire des reportages au gré des rencontres avec les jeunes. Nous repartirons alors pour Auckland​, en Nouvelle-Zélande​. L’objectif de ce séjour de sept semaines est de s'imprégner au maximum des individus et des problématiques essentielles du pays. La Nouvelle-Zélande est source de multiples idées de reportages : comment
expliquer un taux d’obésité parmi les plus élevés des pays développés, ou bien pourquoi les jeunes néo-zélandais sont-ils abreuvés par de tels impératifs en termes de virilité et de masculinité ?
Nous repartirons ensuite pour Nouméa​, en Nouvelle-Calédonie​. Nous couvrirons principalement la période du post-référendum d’autodétermination, les sources de tensions ou d’apaisement entre les jeunes kanaks, caldoches et métropolitains et les divers modes de vie de la jeunesse. Nous contacterons également les scientifiques qui
luttent contre la disparition de la biodiversité et de la barrière de corail.

Prêts à nous suivre ?

Vous pouvez d'ores et déjà nous soutenir sur Lilo, sur notre crowdfunding : htttp://gofundme.com/un-media-pacifique-pour-la-jeunesse ainsi que sur les réseaux sociaux.


Lien du site: http://itchyfeat.fr

Ce projet n'a pas encore publié d'actus.

Date Montant reçu HT
31/07/2018 14.6081 $ (à venir)
31/08/2018 15.7318 $ (à venir)
30/09/2018 11.237 $ (à venir)
Lilo reverse l'argent tous les mois, à partir de 100€.

Questions Fréquentes