Le saviez-vous ? Le moteur de recherche Lilo.org permet de financer l'asso Fondation Tara Océan. Tous les soutiens comptent !

En savoir plus

Pour aider à financer Fondation Tara Océan utilisez Lilo !

Fondation Tara Océan

Faire avancer la science pour comprendre et préserver l'Océan, sensibiliser les jeunes générations et mobiliser les décideurs économiques et politiques.

Partager ! Mobilisez vos proches pour soutenir ce projet

$

3 105 $

Fondation Tara Océan

La Fondation Tara Océan, première fondation reconnue d’utilité publique consacrée à l’Océan en France, développe une science ouverte, innovante et inédite devant permettre de prédire et mieux anticiper l’impact du changement climatique.

Elle utilise cette expertise scientifique de très haut niveau pour sensibiliser et éduquer les jeunes générations, mobiliser les décideurs politiques et permettre aux pays en développement d’accéder à ces nouvelles connaissances.

Laboratoire flottant, la goélette Tara a déjà parcouru depuis 2003 près de 450 000 kilomètres, faisant escale dans plus de 60 pays lors de 11 expéditions menées en collaboration avec des laboratoires et organismes internationaux d’excellence (CNRS, CEA, EMBL, PSL, MIT, NASA…).  

Nos expéditions majeures

Tara Arctic (2006 - 2008) : la 1ère dérive arctique après Nansen en 1893.

Tara Oceans (2009 - 2013) : la 1ère étude globale de l’écosystème planctonique.

Tara Méditerranée (2014) : l’étude de l’impact des pollutions plastiques sur l'Océan.

Tara Pacific (2016 – 2018) : l’étude des récifs coralliens et de leur adaptation au changement climatique.

Tara : Un trésor en partage

- 100 000 espèces marines microscopiques découvertes.
- Plus de 150 millions de gènes découverts issus du monde marin.
- La plus importante base de données environnementale. photographique et génomique d’un écosystème complet.
- Plus de 200 000 virus caractérisés.
- Plus de 120 publications scientifiques, dont 8 dans les revues Nature, Science et Cell.
- Pour la première fois au monde, le plus grand écosystème complexe planétaire, celui du plancton, décrit dans sa globalité.
- 60 000 enfants ont visité la goélette Tara en France et autour du monde.
- Plus de 130 000 élèves sensibilisés dans les écoles.

S'engager pour l'Océan devient vital

Alors que notre climat évolue à un rythme sans précédent de mémoire d’homme, l’Océan et les littoraux subissent des changements durables et profonds. Or l'Océan assure de nombreuses fonctions vitales pour notre planète et il est au cœur de notre machine climatique. Alors qu’une respiration sur deux nous vient de l’Océan, et que son équilibre est aujourd'hui menacé, nous ne savons presque rien. Il est essentiel de poursuivre la recherche.

Aujourd'hui la Fondation Tara Océan a besoin de votre soutien. Grâce à vous, nous aurons les moyens d’aller encore plus loin dans le développement d’une science de l’Océan innovante pour mieux le comprendre et le préserver.

Pour que demain soit mieux qu’aujourd’hui, votre soutien est essentiel.

Crédits photos : Noelie Pansiot, Maeva Bardy, Eric Rottinger, Noe Sardet - Fondation Tara Océan


Lien du site: https://oceans.taraexpeditions.org

12 days ago

30 000 élèves impliqués dans le programme éducation Tara en 2018-2019

photo L’année scolaire 2018-2019 touche à sa fin. Pour plus de 30 000 élèves, cette année aura été placée sous le signe de l’Océan avec une offre et un programme éducatifs très riches…

Retour sur l'année avec quelques chiffres :
- Plus de 17 500 élèves sur les opérations pédagogiques Tara
- 6 800 jeunes ont participé à des visioconférences avec les chercheurs
- 17 000 téléchargements de nos ressources en ligne
- 33 000 élèves ont visionné nos documentaires
- 950 enseignants formés et informés

Un immense bravo à tous les enseignants qui ont su donner le goût des sciences et de la découverte à leurs élèves ! L’équipe Éducation de la Fondation Tara Océan vous réserve une année 2019-2020 pleine de nouvelles opportunités éducatives…

Crédits Photo : Anna Deniaud / Fondation Tara Océan

21 days ago

Erik Orsenna devient Parrain de la Fondation en 2019-2020

photo « Tara est une encyclopédie vivante, une encyclopédie en mouvement ». A Saint Malo, sur le pont de la goélette, Erik Orsenna – écrivain et président de l’Initiative pour l’Avenir des Grands Fleuves – raconte sa rencontre avec Tara et le chemin qui le mène à devenir parrain de la Fondation Tara Océan en 2019-2020.

--> Vous voilà à bord de Tara, pourriez-vous nous dire en quelques mots ce que représente Tara pour vous?

Mon lien avec Tara, c’est le lien avec la planète. Je navigue depuis l’enfance et j’essaye de comprendre la relation que nous entretenons avec les océans depuis une quinzaine d’années. J’ai commencé à suivre Tara avec passion, d’abord parce que c’est un bateau de légende. J’aime les légendes. Et un jour, j’ai appris qu’un bateau partait vers l’Arctique pour reprendre la ligne des grandes explorations du passé.
Pourquoi le bateau s’en allait ? Parce que nous ne connaissons pas tout et sommes encore loin de tout connaître. Il partait, pour poursuivre l’exploration. Parce que l’exploration est un mouvement continu. Je me suis dit : il faut absolument que je parte avec Tara. Et puis ça ne s’est pas fait, mais j’ai suivi passionnément ce que faisait Tara.
Puis la goélette a quitté l’Arctique pour partir explorer le plancton. Le plancton, honnêtement, je n’y connaissais rien du tout. Alors je me suis dit : Tara est une encyclopédie vivante, une encyclopédie en mouvement. Je n’aime apprendre qu’en cheminant, aux côtés de marins. Depuis toujours, ma passion est l’eau salée, mais aussi l’eau douce et ses fleuves.

(...)

Crédit photo : Francis Latreille / Fondation Tara Océan

27 days ago

Premiers prélèvements de la mission microplastiques sur la Tamise

photo La goélette Tara a quitté Londres le 13 Juin pour rejoindre Hamburg, où elle y fait escale jusqu’au 19 juin. Entre temps, les scientifiques ont effectué des échantillonnages sur la Tamise à l’aide d’un filet manta, qui est un filet de surface.

Sous la loupe, les microplastiques sont au rendez-vous.
On distingue beaucoup de microbilles qui sont utilisées dans la cosmétique. Armé d'une pince à épiler, Jean-François Ghiglione observe des échantillons pêchés dans la Tamise par les scientifiques de la Fondation Tara. « On voit des choses totalement différentes de ce qu'on a vu en mer, par exemple ces toutes petites microbilles » issues des produits cosmétiques, constate le responsable scientifique de l'expédition, penché en pleine nuit au-dessus d'une loupe dans le laboratoire de la goélette Tara, amarrée dans une marina londonienne. Des « larmes de sirènes » également, granulés qui viennent directement des fabriquant de plastique. Il y en a beaucoup plus que ce que l’équipe a l’habitude de voir en mer. Des fibres de vêtements, des boulettes de polystyrène expansé provenant de barquettes pour la conservation des aliments, des restes de sacs plastiques. Un bâton de sucette et quelques emballages de confiserie seront les seuls « gros » déchets collectés.

Après les prélèvements, place à l’analyse…. « Chaque plastique va être analysé sur sa composition, sur les polluants, sur les espèces qui vivent dessus, et sur l'effet qu'ils vont avoir sur des organismes », souligne Jean-François Ghiglione, qui précise que les conclusions globales des 40 scientifiques et 12 laboratoires associés ne seront pas connues avant plusieurs années. Les microplastiques (<5mm) constituent plus de 90 % de la récolte. Ce sera le premier constat de cette mission : la plupart des plastiques qui arrivent en mer en provenance de la Tamise sont déjà sous forme de microplastiques.

32 days ago

La saison des escales est ouverte!

photo RETOUR SUR L'ESCALE À SAINT-MALO

Du 5 au 8 juin, la goélette était à Saint-Malo. Retour sur cette première escale réussie avec quelques chiffres:

- Scolaires
Malgré la tempête annoncée ce week-end, nous avons pu recevoir presque toutes les classes de lycéens et collégiens à bord. En parallèle des visites, les séances de projection du documentaire L'archipel des Rois suivie d'une discussion avec notre intervenant chargé du pôle éducation, étaient complètes. Sur ces 2 jours dédiés aux scolaires, nous avons partagé avec environ 1000 élèves.

- Nettoyage de plage avec l'Aquarium de St Malo
Une trentaine de personnes était présentes pour participer à ce nettoyage. Nous avons grandement apprécié ce moment de partage.

- Visites grand public
Le samedi 8 juin, près de 700 personnes ont été accueilli à bord de la goélette Tara.

Nous espérons vous voir nombreux lors de nos prochaines escales.
Maintenant, cap sur Londres (11-13 juin)! En chemin, les scientifiques à bord feront des prélèvements sur la Tamise.

Photo : @Noëlie Pansiot / Fondation Tara Océan

39 days ago

Kenavo Lorient, l'aventure scientifique redémarre pour Tara !

photo Chaque année, 8 millions de tonnes de plastique sont déversés en mer. Loin des images choquantes de macro-déchets accumulés dans les baies, ce sont les micro-plastiques, issus de la dégradation des déchets dans l’environnement, qui sont les plus alarmants. Ces plastiques, plus petits qu’un grain de riz, sont de véritables radeaux qui peuvent transporter une large diversité d’espèces sur de grandes distances et perturber durablement les écosystèmes. 

Pour mieux évaluer les sources des microplastiques et leur devenir en mer, la Fondation Tara Océan lance une nouvelle mission sur 10 fleuves d’Europe aux origines de la pollution plastique. La goélette a quitté son port d’attache lundi 27 mai, et va parcourir pendant six mois les 4 façades maritimes européennes et étudier les embouchures de 10 grands fleuves européens.

Pour mobiliser le plus grand nombre, la Fondation Tara Océan mettra à profit chacune des 18 escales prévues lors de cette mission pour aller à la rencontre du public, et sensibiliser tous les acteurs, jeunes, enseignants, collectivités locales, secteur privé… aux enjeux de la pollution dans l’Océan.

Au programme pour certaines escales : visites scolaires ou publiques de la goélette, nouvelle exposition itinérante sur les relations entre la biodiversité marine et les microplastiques et conférences.

305 days ago

1 000 € collectés ! Merci !

photo Grâce à vos recherches, nous avons collecté 1 000 euros ! Bravo et merci de votre soutien. RDV à Lorient le 27 octobre pour accueillir le retour de Tara Pacific !

322 days ago

Dernière ligne droite pour Tara Pacific !

photo Pendant un mois, Libération embarque à bord du voilier laboratoire Tara pour suivre le travail des scientifiques de l’expédition, au chevet des récifs coralliens du Pacifique.

A découvrir : http://www.liberation.fr/planete/2018/08/06/a-bord-de-tara-pacific-du-plancton-dans-les-filets_1671074

Episode 1 : Braquage météo
Episode 2 : Corail, eau, poisson
Episode 3 : Clipperton passé au crible

Date Montant HT
31/07/2018 128.1018 $
31/08/2018 211.2556 $
30/09/2018 358.4603 $
31/10/2018 179.792 $
30/11/2018 162.9365 $
31/12/2018 193.2764 $
31/01/2019 201.1423 $
28/02/2019 215.7504 $
31/03/2019 225.8637 $
30/04/2019 206.7608 $
31/05/2019 164.0602 $
30/06/2019 204.5134 $
31/07/2019 178.6683 $ (programmé)
31/08/2019 214.6267 $ (programmé)
30/09/2019 168.555 $ (programmé)
Mois en cours 679.8385 $ (estimation)
Lilo reverse l'argent tous les mois, à partir de 100€.

Questions Fréquentes