Le saviez-vous ? Le moteur de recherche Lilo.org permet de financer l'asso Filière Paysanne. Tous les soutiens comptent !

En savoir plus

Pour aider à financer Filière Paysanne utilisez Lilo !

Filière Paysanne

Agir pour une alimentation et une agriculture locale, développer un réseau de distribution éthique et écoresponsable, préserver les terres agricoles

Partager ! Mobilisez vos proches pour soutenir ce projet

$

2 173 $
Filière Paysanne oeuvre pour la souveraineté alimentaire

Quelle est la mission de Filière Paysanne ?

Les finalités concrètes de Filière Paysanne sont :
- La préservation des terres agricoles en France.
- Le soutien économique et humain de l'agriculture paysanne locale.
- La mise en place de politiques alimentaires territoriales.
- La sensibilisation du grand public sur les différents aspects de notre avenir alimentaire collectif.
- Le dialogue et la coopération avec l'ensemble des institutions concernées par cet enjeu alimentaire.

Pourquoi Filière Paysanne ?

Filière Paysanne est une association indépendante qui agit pour une agriculture et une alimentation locale.

Elle a été créée, en mai 2009, à Marseille par des consom'acteurs recherchant des solutions d'approvisionnement auprès d'une agriculture familiale de proximité et favorisant un réseau de distribution en circuits courts équitable et écoresponsable.

Les Objectifs de Filière Paysanne

Assurer la vente quotidienne de produits locaux paysans ou bio au plus près des consom'acteurs.

Assurer la collecte, le transport et la livraison de produits issus de l'agriculture du territoire (département des Bouches du Rhône et départements limitrophes) en direction des commerçants et des restaurateurs indépendants, ainsi que de la restauration collective de Marseille et de sa région.

Accueillir les producteurs locaux qui vendent quotidiennement leurs produits en semi-gros aux restaurateurs et commerçants du territoire, et cela dans les meilleures conditions matérielles, économiques et logistiques.

Donner un rôle décisionnel aux Commissions Départementales de Préservation des Espaces Naturels, Agricoles et Forestiers (CDPENAF). Cela est indispensable pour lutter efficacement contre l'urbanisation dramatique des espaces agricoles (78 000 ha artificialisés chaque année en France). Cette mesure - déjà appliquée dans les DOM (Département d’Outre-Mer) depuis 2012 - est reconnue comme positive par les services d'État, les élus locaux et la société civile de ces territoires. Il est donc possible de l'étendre à la métropole.

Contribuer à cette connaissance alimentaire collective en :
Organisant des rencontres citoyennes et des mobilisations collectives : marches, projections, débats, salons, campagne de sensibilisation...
Participant à des conférences, interviews télévisées, émissions de radio, contributions écrites...
Faisant de la veille d’information et de la diffusion via notamment les réseaux sociaux : Twitter, Facebook, Blog, Newsletter...

Les actions de Filière Paysanne

Multiplication des « Épiceries Paysannes » : 4 épiceries déjà créées depuis 2010 sur Marseille et Aix en Provence.

Viabilisation de la "Plateforme Paysanne Locale" (PPL) : Créée depuis 2012 avec différents partenaires : la SCOP Épice, l'Agence Provençale de l'Économie Alternative et Solidaire (l'APEAS), la SARL Terroir Bio, et un premier noyau de producteurs situés à proximité d'Aubagne.

Proposition du premier "Marché d'Intérêt Local" (MIL) : Ce projet, proposé par Filière Paysanne aux Élus de la Communauté Urbaine de Marseille Provence Métropole (MPM), est à l'étude depuis octobre 2013.

Préservation des "Terres Agricoles" en France : L'association Filière Paysanne lançait officiellement, le 9 avril 2014, un appel pour la préservation des terres agricoles en France avec le soutien de nombreuses organisations (AFES, Colibris, FNAB, Terres de Liens, Fondation Nicolas Hulot, Bio Consom'Acteur) et de multiples personnalités médiatiques (Yann Arthus-Bertrand, Nicolas Hulot, Marie-Monique Robin), scientifiques (Jean-Pierre Berlan, Philippe Desbrosses, Marc Dufumier) et politiques (Jean-Luc Bennahmias, Emmanuelle Cosse, Corinne Lepage). Cette mobilisation, surnommée « l'Union Fertile », a permis d'influencer positivement les travaux du Gouvernement et de l'Assemblée Nationale dans le cadre de la loi ALUR (logement) et de la loi d'avenir agricole adoptées en 2014. Mais la situation pour la préservation des terres agricoles reste très préoccupante.

Mise en place de "Politiques Alimentaires Territoriales" (PAT).

Sensibilisation citoyenne autour de notre '"Avenir Alimentaire Collectif" : Filière Paysanne a pour finalité de promouvoir la souveraineté alimentaire locale à savoir l'autonomie alimentaire partielle de chaque territoire. Celle-ci est assurée localement par une auto-production minimum qui se concentre en priorité sur les plus essentielles, complétée par des échanges agricoles avec d'autres territoires. Les choix qui permettent cette bonne articulation entre auto-suffisance et échanges extérieurs, reposent sur un arbitrage démocratique (d'où la notion de souveraineté). Cet arbitrage démocratique nécessite donc une connaissance minimum, par chacun(e) de nous, du fonctionnement alimentaire du territoire où nous vivons (notion de "système alimentaire territorial" et de transparence des filières).


Lien du site: http://filiere-paysanne.blogspot.fr/

Ce projet n'a pas encore publié d'actus.

Date Montant reçu HT
01/11/2018 135.9677 $
26/09/2018 168.555 $
30/08/2018 271.9354 $
28/07/2018 143.8336 $
29/06/2018 176.4209 $
30/05/2018 143.8336 $
30/04/2018 246.0903 $
01/03/2018 128.1018 $
31/12/2018 149.4521 $ (à venir)
31/01/2019 195.5238 $ (à venir)
28/02/2019 188.7816 $ (à venir)
Lilo reverse l'argent tous les mois, à partir de 100€.

Questions Fréquentes