Le saviez-vous ? Le moteur de recherche Lilo.org permet de financer l'asso Association SPDA. Tous les soutiens comptent !

En savoir plus

Pour aider à financer Association SPDA utilisez Lilo !

Association SPDA

Sauver et protéger les animaux en difficulté puis leur trouver une nouvelle famille.

Partager ! Mobilisez vos proches pour soutenir ce projet

$

13 $
Sauver et protéger les animaux en difficulté.

Qui sommes-nous ?

La SPDA est une association indépendante et autonome, gérant un refuge pour animaux à Sérazereux (28).

Notre refuge recueille chiens, chats et NAC (nouveaux animaux de compagnie) abandonnés, victimes de mauvais traitements. Nous les remettons sur pied et en prenons soin jusqu’à leur adoption. Notre refuge peut accueillir une soixantaine de chiens, une trentaine de chats et une quinzaine de NAC.

Chaque année, environ 200 animaux sont accueillis au refuge, soignés puis adoptés et ils bénéficient d’une visite de suivi.

Société de Protection et de Défense des animaux

Le refuge installé depuis 50 ans a vu ses installations évoluer.
Aujourd'hui, nous avons 6 maisonnettes pour nos « petits vieux » chiens, 49 boxes chiens individuels couverts et chauffés l’hiver, 9 maisonnettes et 11 boxes pour les chats, 2 enclos pour les NAC. A cela s’ajoutent la cuisine, l’infirmerie et les bureaux.

Nous avons depuis 1989 un programme de parrainage pour nos vieux animaux, permettant de redonner une identité à ces laissés pour compte, qui sont peu adoptés et ont des besoins spécifiques.

Depuis 2008, nous avons mis en place un programme avec l’hôpital de Dreux pour l’accueil des animaux pendant l’hospitalisation de leur maître et l’organisation de visites sur le site de l’hôpital. En 2018, 15 animaux ont été accueillis (9 chiens et 6 chats) pour une durée totale de 654 jours.

Exemples de nos sauvetages et prises en charge

Arrivée de 15 chiens :

Lors d'une inspection de la DSV, 36 chiens étaient détenus dans un local sans lumière et jonché d'excréments. Les pauvres chiens étaient dans un état de maigreur, pour certains avancé et certains d'entre eux étaient entassés dans des cages.
La SPDA a pris dans son refuge 15 chiens, il y avait des Bergers de Beauce, Golden Retriever, Bouviers Bernois, Berger Australien et bien d'autres races.

Récidive :

Quatre années se sont écoulées depuis la prise en charge des 15 chiens et c'est la récidive ! Cette fois, 46 animaux ont été saisies, des chats, des chiens, des furets et des chinchillas.

Mayron :

La SPDA a déposé plainte contre une personne ayant poignardé son chien au cou. Celui-ci s'est vu infliger des lésions musculaires, du larynx, jusqu'à une perforation jugulaire entrainant une hémorragie. Étant pris en charge rapidement, il s’en est sorti. Âgé de 10 ans, Mayron garde des séquelles de son douloureux passé mais commence à reprendre confiance en nous.

Sauvetage de chats :

Une dame a été expulsé de chez elle, et nous avons dû intervenir pour saisir des chats. Selon la propriétaire, elle a recueilli 4 chats il y a 2 ans et les a laissés se reproduire. Le jour de l'intervention nous en avons enlevé 20 dont une mère allaitante. Les chats étaient terrorisés, ils se cachaient dans les moindres recoins de la pièce. Arrivée au refuge, ils sont séparés par sexe et par état de santé. Un bon nombre d'entre eux étaient maigres et en mauvaise état. Aujourd'hui, la plupart d'entre eux ont été adoptés.

Cochons d'Inde :

La police municipale de Vernouillet (28), nous contacte un lundi matin pour prendre en charge des cochons d'Inde. La veille à 22h, une voiture a déposé sur la voie publique 2 cartons et 2 caisses de transport pour chat. Des piétons les ayant vu faire n'ont pu que constater que ces boites contenaient plusieurs cochons d'Inde, "largués" dans la nuit et le froid.
Une fois amenés au refuge, nous recensons 20 cobayes, certains jeunes, d'autres adultes. Il est assez simple de comprendre que leur abandon résulte d'une reproduction incontrôlée amenant une surpopulation.

Nous aider à poursuivre nos actions

L’association doit faire face à des coûts de plus en plus pesants de fonctionnement (frais vétérinaires, charges de personnel…) et de remise aux normes des installations, mais aussi pour améliorer les conditions de vie de nos animaux (construction de parcs de détente chiens et chats).

Ainsi, Grâce à Lilo, nous espérons collecter des fonds nécessaires pour continuer nos actions et ainsi sauver encore de nombreux animaux.


Lien du site: https://www.spda.fr

Le projet n'a pas encore de paiements.
Lilo reverse l'argent tous les mois, à partir de 100€.

Questions Fréquentes