Le saviez-vous ? Le moteur de recherche Lilo.org permet de financer l'asso Association LE NEEMIER Santé Alimentation Ecologie. Tous les soutiens comptent !

En savoir plus

Pour aider à financer Association LE NEEMIER Santé Alimentation Ecologie utilisez Lilo !

Association LE NEEMIER Santé Alimentation Ecologie

Contribuer à l'hygiène des populations tout en utilisant les sous produits des latrines comme engrais dans les cultures céréalières et maraichères. L'association Le Neemier est membre de la Confédération Nationale des Foyers Ruraux.

Partager ! Mobilisez vos proches pour soutenir ce projet
120 $
$
Construction de latrines écologiques dans le village de Samandéni au Burkina Faso.

Association Le Neemier-France

Notre association a pour buts:
Établir des partenariats permettant de contribuer à l'autonomie financière de l'orphelinat de Samandéni au Burkina Faso.
Participer au développement culturel et artistique du village de Samandéni au Burkina Faso.
Élaborer des projets solidaires de développement au Burkina Faso.

Développer l'autosuffisance de l'orphelinat de Samandéni et contribuer à améliorer l'hygiène de la population.

Le projet de notre association est de développer l'autosuffisance de l'orphelinat de Samandéni au Burkina Faso.
Cette autosuffisance passe par une autonomie au niveau de l'alimentation en augmentant le rendement des cultures maraîchères et céréalières cultivées sur place.
Afin d'augmenter ce rendement sans faire appel aux engrais chimiques qui coûtent cher, appauvrissent les sols et nuisent à la santé nous avons pris le parti de développer le concept des latrines "ECOSAN" qui permettent de valoriser les sous produits des latrines (urines et matières fécales)
Ce système a aussi l'avantage, par rapport aux latrines traditionnelles, de ne pas polluer les nappes phréatiques.
Il permet ainsi d'atteindre un triple but: Développer l'écologie, améliorer les conditions d'hygiène et augmenter gratuitement le rendement des cultures.
Dans un deuxième temps la construction des latrines "ECOSAN" sera étendue aux écoles, collèges, lieux publics afin de développer des jardins maraîchers autour de ces lieux qui permettront de contribuer à l'alimentation des élèves pour la cantine des structures scolaires.

Le principe des latrines "ECOSAN"
La latrine à déshydratation dite "ECOSAN" est l'une des options techniques dans la grande famille de l'assainissement écologique. Son principe est de collecter séparément les urines et les fèces, ce qui permet de traiter de manière adaptée ces deux types d'excrétas. Elle ne nécessite pas d'eau pour évacuer les effluents.
Les fèces sont traités par déshydratation, laquelle est favorisée par la chaleur, la ventilation et l'ajout de matériaux secs absorbants comme la cendre . Cet ajout augmente le pH et crée un milieu alcalin défavorable aux germes. Séparer les urines aide à déshydrater les fèces, et permet de réduire les nuisances d'odeurs et de mouches. Les urines, normalement, exemptes de pathogènes, sont canalisées vers un bidon. Par précaution, elles peuvent être traitées par stockage pendant un mois. Les deux types d'excrétas, ainsi hygiénisés , ne créent plus de risque de contamination et peuvent servir comme fertilisant en agriculture.

La sensibilisation

Afin de sensibiliser la population et les utilisateurs des futures latrines nous avons mis en place une série de séances de théâtre forum sur ce thème pour le moment deux séances ont été données, une au marché et l'autre au campement avec le personnel et les enfants de l'orphelinat.
Au fur et à mesure de l'avancement du projet de nouvelles séances de sensibilisation auront lieu dans le village.

La gestion des latrines

La gestion de ce type de latrines est un point très important pour la réussite de la démarche.
La gestion des latrines a été confiée à Soumaila Traoré, agriculteur qui a suivi une formation dans un village qui pratique cette technique depuis de nombreuses années. Il est chargé du suivi des travaux, de la gestion des bidons d'urines et de la sensibilisation des utilisateurs.
Il a également en charge l'application des sous produits dans les cultures.


Lien du site: http://www.burkinafaso-cotedazur.org/neemier

Ce projet n'a pas encore publié d'actus.

Date Montant reçu HT
30/06/2018 6.7422 $ (à venir)
31/07/2018 6.7422 $ (à venir)
31/08/2018 12.3607 $ (à venir)
Lilo reverse l'argent tous les mois, à partir de 100€.

Questions Fréquentes