Show all projects

Code Animal

Mettre fin à l'utilisation des animaux sauvages dans les divertissements. La place des animaux sauvages se trouve dans la nature et non dans un zoo, un cirque ou chez des particuliers!

563 € collected so far

Support this project by using Lilo.

Code Animal

En quoi croyons-nous ?

Code animal est une association de droit local 1908 inscrite au tribunal d’instance de Strasbourg et fondée en 2001.

Nous nous sommes spécialisés dans la relation entre l’humain et les autres animaux, plus particulièrement au travers de la captivité, que ce soit dans les cirques, dans les zoos, les delphinariums ou chez les particuliers en ce qui concerne les nouveaux « animaux de compagnie » (NAC). L’association défend l’idée de respect de tout être doué de sensibilité, humain ou autre animal.

Nos méthodes d'action sont la sensibilisation de l'opinion publique sur ces sujets (conférences, stand, publications), la sensibilisation des élus politiques, les actions en justice pour la libération d'animaux et la mise en place de jurisprudence et les enquêtes de terrain.

Entièrement bénévole, Code animal n’est affiliée à aucun parti politique ou religieux. Tous les dons servent à financer nos actions de sensibilisation, de lobbying ou de libération.

Le combat contre la captivité des animaux sauvages dans les divertissements

La détention d'animaux sauvages dans les cirques, les zoos ou chez les particuliers soulève un ensemble de questions liées aussi bien aux conditions de vie de ces animaux qu'à leur utilisation dans les spectacles mais également à la sécurité du public et la protection de l’environnement.
Un animal sauvage détenu en captivité pour le divertissement des humains est obligé de survivre dans un milieu - artificiel - inadapté à ses besoins. L'exiguïté des cages, l'impossibilité de fuir, de former un groupe social équilibré et de développer une panoplie de comportements propres à son espèce, sont autant de facteurs de souffrances qui lui rendent l'existence particulièrement pénible.
Les réactions de l'animal, face à ces conditions de détention et de coercition, peuvent être :
la résignation dans la folie : l'animal sombre dans un état dépressif, amorphe et présente des troubles du comportement tels le léchage des parois de sa cage (primates, fauves…), le balancement d'une patte sur l'autre (éléphants, hippopotames…), les allers-retours incessants (félins), dodelinement de la tête (éléphants, ours…), les automutilations (primates, perroquets), etc.
la fuite : il n’est pas rare que des animaux sauvages s’échappent pour se retrouver errants sur la voie publique. Cela peut conduire à des graves problèmes de sécurité publique (la fuite de Mévy le tigre du cirque Bormann en 2017 dans les rues de Paris), ou liés à l’environnement. En effet, certains de ces animaux prennent les niches écologiques d’espèces locales entrainant ainsi une perte de la biodiversité (exemple : la prolifération, malgré elles, des tortues de Floride ou des perruches à collier.)
l'attaque et l'agressivité extrême à l'égard des humains : nombres d’accidents sont arrivés au cours des dernières années où un animal sauvage se rebelle contre son dresseur, dans les cirques notamment ou des animaux captifs des zoos contre les « soigneurs ».
Enfin malgré tous les pseudo-arguments que nous pouvons entendre, la conservation de ces espèces ne peut se faire uniquement dans leur milieu naturel.

Des actions concrêtes pour défendre les intêrets des animaux sauvages !

Code Animal est très actif dans la sensibilisation politique car nous considérons que si nous souhaitons changer les mentalités, il faut également pouvoir changer les lois ! C’est une de nos missions principales. Nous souhaitons donc :
- La mise en place d’une liste positive pour réglementer plus sévèrement la détention des animaux sauvages chez les particuliers,
- L’interdiction immédiate de l’utilisation des animaux sauvages dans les cirques,
- La mise en place de structures d’accueil pour les animaux sauvages errants, abonnés et/ou saisis par les forces de police,
- La transformation des zoos en structures d’accueil dans lesquelles les animaux sauvages ne seraient plus vus comme des marchandises mais des êtres doués de sensibilité.

Nous avons déjà de grandes victoires nationales à notre actif, notamment :
- Plus de 400 villes de France qui se positionnent sur notre modèle de vœu pour des cirques sans animaux
- Des annonces de la Ministre Barbara Pompili pour l’interdiction des animaux sauvages dans les cirques
- Une proposition de loi adoptée à l’Assemblée nationale et qui inclut la mise en place de la liste positive suite à notre travail de sensibilisation politique

Code Animal c’est aussi :
- Des dossiers argumentés contre la captivité des animaux sauvages dans les divertissements : Rapport derrière les paillettes le stress (Auteurs : Franck Schrafstetter, Julie Lasne, Céline Paterre. Parution : février 2018), Les guépards dans les zoos ou comment la captivité tue (Alexandra Morette, Dr Sophie Wyseur 2020), etc.
- Un suivi constant des animaux sauvages dans les cirques et les zoos,
- Une veille sur l’actualité de la faune sauvage et de la biodiversité,
- Des campagnes de sensibilisation nationale (conférences, stands, affichages, etc.)
- Un travail d’enquête de terrain en France et à l’étranger,
- Une action européenne via notre association partenaire Eurogroup for Animals et une action mondiale via World Federation for Animals

Vos gouttes pour nous aider !

Code Animal est une association qui ne fonctionne qu'avec le soutien de ses membres. Nous ne percevons pas de subventions publiques et toute notre équipe est uniquement composée de bénévoles. Nous avons ainsi besoin d'argent pour pouvoir nous déplacer sur place pour filmer les conditions de détention des animaux afin de sensibiliser l'opinion publiques et agir auprès des services vétérinaires, avoir un réel suivi pour nos actions en justice, pouvoir nous déplacer pour rencontrer les décideurs politiques et les informer sur ces sujets ou encore diffuser nos informations via l'impression de tracts, rapports ou supports d'affichages dans les lieux publics (métros).

Exemples :

• 300€ collectés = Possibilité de faire des rencontres auprès des élus politiques au Sénat, à l’Assemblée nationale, à l’Elysée, etc. et sensibiliser nos dirigeants à la condition animale et mettre en place des lois pour l’intérêt des animaux sauvages.

• 600€ = Possibilité de nous rendre dans des zoos ou des animaleries pour faire des images, un suivi des animaux et dénoncer les conditions de détention auprès des autorités et élus politiques

• 2000€ = Possibilité de nous rendre dans un pays pour enquêter sur place sur la trafic des animaux sauvages, les programmes de conservation insitu, etc.

• 15 000 € = possibilité de faire une campagne d’affichage dans les métros de Paris pour sensibiliser à la captivité des animaux sauvages dans les divertissements et attirer l’attention des médias et élus politiques.


Lien du site: http://www.code-animal.com/

Ce projet n'a pas encore publié d'actus.

Date Amount excl tx
31/05/2021 135.9677 $
31/12/2020 71.9168 $
30/09/2020 119.1122 $
31/03/2020 70.7931 $
Lilo reverse l'argent tous les mois, à partir de 100€.

En partenariat avec jeveuxaider.gouv.fr

Show all projects