Lilo est un moteur de recherche français qui vous permet de faire vos recherches web comme d’habitude, sans collecter vos données personnelles et en utilisant l’argent de la publicité pour financer gratuitement des projets sociaux et environnementaux.

En savoir plus

Pour aider à financer Utopiks loustiks utilisez Lilo !

Utopiks loustiks

Utopiks Loustiks c’est une histoire d’amitié entre une bande de bretons qui a permis de faire d’une utopie, une réalité. Utopiks Loustiks c’est : - 50 élèves de 5 à 13 ans. - 3 classes double niveau (GS/CP, CE1/CE2, CM1/CM2) - 3 instituteurs payés au minimum de 72 euros/mois selon leur ancienneté et 1 directrice pleine d’énergie et de projets. Tous sont inscrits au régime de retraite et à la caisse de santé - 1 cuisinière, 1 gardien, 1 prof de sport à 1/3 temps - 4 élèves des 5 premiers à intégrer Utopiks qui ont eu leur diplôme et qui sont entrés au collège privé parrainés par Utopiks - Un transport scolaire gratuit pour ceux qui habitent à plus de 3kms de l’école - Des intervenants français qui viennent en mission pour plusieurs mois. - Des enfants bilingues français-malgache - Une sensibilisation à l’hygiène (interventions , brossage des dents après la cantine, lavage des mains avant chaque entrée en classe...) - Une sensibilisation à la protection de l’environnement (campagnes de reboisement, sortie scolaires à thème...)

Mobilisez vos proches pour soutenir ce projet

$

193 $
UTOPIKS LOUSTIKS est une association de loi 1901 inscrite au J.O. du 16 Juin 2011. Elle est le principal partenaire de l’association malgache Utopiks Loustiks et permet ainsi le financement, depuis 2012, d’une école communautaire sur l’île de Nosy Be à Madagascar

Education + Solidarité = Avenir

Utopiks Loustiks veut s’inscrire comme un acteur durable dans la vie du village en facilitant l’accès à l’éducation.

L'école est ouverte depuis 2012 et accueille chaque année 50 élèves de 5 à 13 ans qui sont répartis en trois classes selon leurs niveaux. Nous avons donc créé trois emplois d'instituteurs, Hanitra, Willy et Clément.
`
Nous voulons lutter contre la malnutrition et fidéliser la présence des enfants, c'est pourquoi nous proposons la cantine gratuitement le midi. Nous avons donc créé un emploi de cuisinière pour Netty, jeune maman célibataire ayant cinq enfants à charge.

Nous tentons de mettre en garde les jeunes filles de 10 à 15 ans contre le travail du sexe. La première sensibilisation se fait par les conversations du quotidien notamment en matière de contraception. Beaucoup de femmes ne sont pas au courant des possibilités offertes et gratuites par les établissements de santé. L'école se veut comme lieu d’écoute où les enfants et leurs mamans peuvent obtenir informations et conseils.

Nous souhaitons favoriser l’accès à l’alphabétisation et aux langues étrangères. L’une des causes principales du problème étant la vulnérabilité économique et sociale des femmes et des jeunes, il faut les encourager à se former et les aider à se lancer dans des activités génératrices de revenu.

Nous salarions aussi un gardien, un professeur de sport et un jardinier.

Notre trésorière sur place gère le budget et surveille l'évolution du projet mais notre école est celle des villageois avant tout et notre but est de les accompagner vers l'autonomie.

Déscolarisation de masse

Tout commence en 2011 lorsque l'une d'eux décide de s’installer avec son fils de quatre ans à Andilana, Nosy Be,
Madagascar. Elle constate rapidement que de nombreux enfants du village ne vont pas à l’école. Il y a pourtant une
école primaire publique à 3kms, elle se renseigne donc auprès de la population pour tenter de comprendre.

On lui explique tout d’abord que dans cette école, les classes sont surchargées (plus de 60 élèves par classe), il n’y a
pas de livres, parfois un tableau noir pour tout le monde... Officiellement l’enseignement devrait se faire en
français, mais dans les faits très peu d’instituteurs maîtrisent cette langue faute d’instituts de formation des
maîtres. D’ailleurs, en 2012 de nombreuses écoles publiques resteront fermées six mois car les instituteurs ne touchaient plus leur salaire
(120 000mga soit 29 euros).

Ensuite, on lui apprend que les enfants participent énormément aux tâches quotidiennes. N’oublions pas que
Madagascar est un des pays les plus pauvres du monde. A Nosy Be, qui est plutôt une société matriarcale, quand
une mère doit faire vivre sa famille avec 2 euros par jour, 2 euros qu’elle gagne au jour le jour, alors ses enfants
sont indispensables pour l’aider au champ, cultivé pour leur consommation personnelle ; à la pêche, pour rapporter
une portion de protéines difficile à se payer ; en vadrouille, pour aller chercher du bois qui servira à cuisiner, ou tout
simplement pour s’occuper des plus petits.

Ainsi germe l’idée de construire une école au sein du village, une école où l’enseignement serait gratuit, une école
où les instituteurs parleraient bien français et où il seraient mieux payer, une école où la cantine serait gratuite
pour motiver les mamans à y inscrire leurs enfants, une école où il y aurait des livres, de la peinture, des jeux de
société, des jeux de construction, des puzzles, des posters...

Pour cela il faut d’abord créer une association.

En juin 2011, de nombreux amis répondent à son appel et le projet est lancé !

Les fidèles amis à Vannes parlent de l’association, cherchent des subventions, créent des événements pour récolter
des fonds. Ils permettent à ce projet fou de voir le jour dès avril 2012.

Nous sommes en 2018, l’école communautaire Utopiks Loustiks vient de faire sa 6ème rentrée des classes.

Pérennisation

Nous sommes heureux et satisfaits de toutes ces réussites.

Et si nous avons pu optimiser l’environnement de travail des enfants depuis 2012, nous voulons aussi pérenniser les salaires de nos employés locaux. Depuis 2018, nos trois instituteurs et notre Directrice sont donc inscrits aux organismes sociaux et nous cotisons pour leur santé et leur retraite.


En plus de l’aide précieuse de nos instituteurs, notre centre est surveillé jour et nuit par notre gardien-jardinier, Papa Todisao. Agé de 70 ans, il est en même temps le « papy gâteau » des enfants et l’oncle de plusieurs élèves comme Geneviève et Mahasevo.

Netty, notre cuisinière mère célibataire de 5 enfants, dont Angeline et Solina, et âgée de 25 ans. Avec nous depuis octobre 2012, Netty a beaucoup gagné en indépendance avec son salaire.

Rasolo, jeune homme sportif et travailleur ayant grandi au village. Depuis la rentrée de 2018 il intervient trois matinée par semaine pour accompagner les enfants dans des activtiés sportives.

Notre objectif est simple, nous voulons que l'école Utopiks Loustiks continue de grandir d'année en année. Nous devons donc pérenniser les emplois créés et trouver toujours plus de fonds pour pouvoir accueillir plus d'enfants.

Nos besoins

Notre budget est alimenté par les dons des adhérents en France, les actions menées dans les écoles de Bretagne et la générosité de certaines personnes croisant notre chemin.

Les fonds collectés sur Lilo nous permettrons de financer le fonctionnement de la cantine et les achats de fournitures scolaires.

6 Salaires annuels avec charges sociales.........................................................................................6500 euros

Cantine : Les repas d’un élève à l’année...........................................................................................130 euros

Un repas.......................................................................................................................................................1 euro

Un trimestre de repas pour un élève...................................................................................................45 euros

Fournitures scolaires : Un uniforme (blouse) réalisé par les couturières du village........................4 euros

2 uniformes/ élève................................................................................................................................200 euros

Matériel scolaire pour un élève............................................................................................................15 euros

Brosses à dent par an et par élève..........................................................................................................2 euros

Budget brosses à dents pour la classe à l’année................................................................................60 euros

Equipement scolaire : Deux kits Electricité solaire...........................................................................200 euros

Transport Taxi pour les enfants Madiro- Andilana..................................................................20 euros/mois

Charbon vert (issu de plantations d'eucalyptus gérées durablement)...............................4 €/semaine

Soit................................................................................................................................................... 160 euros/an


Lien du site: http://www.utopiksloustiks.com

Date Montant HT
30/11/2018 112.37 $
Mois en cours 21.3503 $ (estimation)
Reste à payer 83.1538 $
Lilo reverse l'argent tous les mois, à partir de 100€.

Questions Fréquentes