Le saviez-vous ? Le moteur de recherche Lilo.org permet de financer l'asso Sea Shepherd France. Tous les soutiens comptent !

En savoir plus

Pour aider à financer Sea Shepherd France utilisez Lilo !

Sea Shepherd France

Défendre et protéger la vie marine du braconnage et de la pollution afin de léguer un océan vivant aux générations futures.

Partager ! Mobilisez vos proches pour soutenir ce projet

$

43 669 $

Sea Shepherd, un mouvement mondial

Rassemblés autour d’une quarantaine d’entités à travers le monde, les bénévoles de Sea Shepherd œuvrent nuit et jour pour la protection de l’Océan, grâce au soutien de nos donateurs, aussi bien en mer à bord de l’un des dix bateaux de notre flotte que sur terre pour informer et sensibiliser l’opinion publique du rôle vitale que joue l’Océan sur notre planète bleue.

“Si les océans meurent, nous mourrons”. Paul Watson.

C’est derrière cette loi écologique fondamentale que les actions de Sea Shepherd ont été menées depuis sa création en 1977. Paul Watson a fondé Sea Shepherd, une ONG internationale à but non lucratif, pour enquêter, documenter et intervenir afin d’exposer et combattre les activités illégales en haute mer et la destruction de la biodiversité marine. Les océans ont un rôle fondamental dans la survie même de l’humanité, fournissant plus de 50% de l’oxygène que nous respirons. Là, maintenant, l’inspiration que nous venons de prendre a été rendue possible par cette biodiversité marine, par la multitude d’ouvriers - de la plus petite crevette à la plus grande baleine bleue - peuplant les océans. Mais le rôle des océans ne s’arrête pas là. Ils régulent aussi le climat, capturent le dioxyde de carbone, fournissent leur alimentation principale à des millions de personnes. Malgré cela, les océans sont toujours considérés par certains au mieux comme un garde-manger inépuisable, au pire comme une vulgaire poubelle. Mais ni l’un ni l’autre n’ont de sens...

"Il vient une heure où protester ne suffit plus: après la philosophie, il faut l’action." - Victor Hugo.

Dès le début années 80, Sea Shepherd s’est illustré en coulant à quai l’un des plus grands et sinistres navires braconniers de chasse à la baleine, en mettant un coup d’arrêt de plusieurs années à la chasse baleinière en Islande, en dénonçant le massacre des phoques au Canada, en protégeant les dauphins aux îles Féroé et au Japon, en mettant un terme à l’utilisation destructrice des filets dérivants dans le Pacifique, en protégeant les requins, la richesse des Galápagos, le sanctuaire des baleines en Antarctique contre la 3ème puissance économique mondiale, allant jusqu’à faire condamner le Japon devant le tribunal internationale de La Haye et la Cour Fédéral Australienne ou encore en permettant plus récemment l’arrestation d’une flotte de navires braconniers recherchés par Interpol depuis 10 ans… Les combats sont nombreux, tous profondément ancrés dans une démarche non violente mais intransigeante vis-à-vis de ceux qui violent et commettent des crimes envers la vie marine et l’avenir des générations futures.

Des défis toujours plus nombreux.

Face aux dérèglements climatiques et aux nombreuses menaces qui pèsent et impactent déjà les océans et leurs habitants (acidification, pollution, surpêche, braconnage, réchauffement des eaux, extinction des espèces) Sea Shepherd intervient partout dans le monde où nous pouvons avoir un impact pour le bien commun des espèces. Ces missions ont un coût et sans votre soutien, rien ne serait possible. Ensemble nous pouvons faire la différence et œuvrer, sans relâche, peu importe les obstacles, à rendre à ce monde et tous ceux qui le partagent l’harmonie dont nous avons tant besoin.


Lien du site: http://www.seashepherd.fr/

130 days ago

Sauvetage d’une tortue en voie de disparition

photo L'équipage de Sea Shepherd sauve la vie d'une tortue luth adulte emmêlée dans un filet maillant illégal dans le golfe supérieur de Californie, au Mexique - une zone protégée par le gouvernement fédéral et inscrite à l'UNESCO. Pour assister au sauvetage, accéder à l'article et la vidéo en cliquant sur le titre.

165 days ago

25 totoabas menacés d'extinction sauvés grâce à l'Opération Milagro.

photo Comme trop souvent, un nouveau filet illégal a été retiré de nuit par nos bénévoles au sein de la réserve des vaquitas en pleine saison de fraye. Grâce à nos patrouilles incessantes ce filet de mort n'a pas eu le temps de faire de victimes. Pour une espèce menacé d'extinction comme le totoaba et les vaquitas, chaque vie sauvée est infiniment précieuse.

A ce jour, Sea Shepherd a retiré 596 engins de pêche illégaux de la mer de Cortez depuis le début des opérations dédiées à la protection du marsouin du golfe de Californie en 2015, sauvant ainsi 2661 animaux. Ce sont ainsi plus de 100 kilomètres de filets qui ont été supprimés, soit la distance de la Terre à l’espace, ou la hauteur de 9 Everest. Sea Shepherd travaille avec des membres de son réseau de partenaires pour s’assurer que ces filets sont correctement recyclés et qu’ils ne reprendront jamais le chemin de l’océan.

Voici la vidéo de cet exploit, la tension puis la joie de nos bénévoles après avoir accompli ce sauvetage inestimable.

Cette lutte sans relâche pour la survie des vaquitas n'est possible que grâce à votre soutien, et avec vous, tant que nous le pourrons, nous continuerons de protéger cette réserve vitale pour les espèces marines du Golfe de Californie.

178 days ago

Un braconnier notoire de légine arrêté par le Libéria avec l’aide de Sea Shepherd

photo Un navire braconnier de légine antarctique et australe, célèbre pour avoir pillé l'Antarctique, a été arrêté le 13 mars dans les eaux du Libéria par la garde côtière libérienne avec l’aide de Sea Shepherd dans le cadre de l'opération Sola Stella.

196 days ago

Levons l’omerta sur l’extermination des dauphins en France

photo Pétition adressée à Monsieur Stéphane TRAVERT, Ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation et Monsieur Nicolas HULOT, Ministre d'Etat, Ministre de la Transition Ecologique et Solidaire.

Avec une estimation basse de 3500 dauphins tués chaque année le long de la façade atlantique française et jusqu’à 10 000 pour les estimations les plus élevées, les eaux françaises sont devenues un charnier pour les dauphins en Europe. Même pour la tranche la plus basse, ces chiffres sont plus importants que les massacres sanglants des iles Féroé et de Taiji (Japon) combinés.

=> Une hécatombe occultée par l’Etat et le Comité des Pêches depuis les années 90.

Lire et signer la pétition en cliquant sur le titre de l'actu. Merci !

208 days ago

Sea Shepherd lance l´Opération "Dolphin ByCatch" pour alerter sur le sort des dauphins le long des côtes françaises.

photo En France, sur les seules côtes de Vendée et Charente Maritime sur la seule période de Janvier à Mars, c'est une moyenne de 6000 dauphins (et jusqu'à 10 000 d'après les estimations de Pelagis) qui sont tués par !es chalutiers pélagiques pêchant en bœuf (filet traîné par deux chalutiers) mais aussi par les grands chalutiers industriels à grande ouverture verticale. C'est bien plus que les massacres des îles Féroé et de la baie de Taiji (Japon) combinés.

Ces navires pêchent principalement le bar, sur les zones de frayère et en pleine période de reproduction. Si l'espèce du bar est-elle même menacée de ce fait, les dauphins en font également les frais. Le Bob Barker, navire de Sea Shepherd, en patrouille sur le plateau de Rochebonne le week-end dernier a pu filmer, les chalutiers Jérémi Simon et Prométhée en train de remonter leur filet avec à l'intérieur deux dauphins pris au piège. L'un des dauphins semblait déjà mort noyé mais l'autre, encore vivant émettait des sifflements de détresse que l'on peut entendre sur la vidéo. Les deux dauphins ont été montés à bord d'un des deux navires et n'ont pas été rejetés à la mer devant notre équipage. Cette scène macabre se reproduit toutes les nuits, toute l'année le long de la côte, avec un pic entre janvier et mars.

Retrouvez l'intégralité sur l'article sur www.seashepherd.fr

225 days ago

Sea Shepherd lance l’Opération Jodari avec la Tanzanie et trois premières arrestations

photo Après avoir effectué une patrouille secrète de 20 jours ayant entraîné l’arrestation de trois navires pour crimes de pêche, le navire Ocean Warrior de Sea Shepherd est arrivé à Dar es Salaam pour lancer officiellement l’Opération Jodari, une campagne en partenariat avec le gouvernement de la République-Unie de Tanzanie pour lutter contre la pêche illégale, non déclarée et non réglementée (INN) dans l’ouest de l’Océan Indien. Plus d'infos sur : http://www.seashepherd.fr/index.php/actu-editos/actualites/48-news-05022018

242 days ago

En 2017, vous avez été plus nombreux que jamais à nous soutenir, nous avons donc été plus efficaces que jamais à intervenir.

photo Grâce à tous ceux qui ont choisi de nous faire confiance, nous avons pu mener plus de missions en 2017 que nous n'en avions mené entre 1979 et 2000 ! Vous n'avez peut-être pas entendu parler de toutes ces missions et pour cause, nous sommes une des seules organisations dont l'action va plus vite et plus loin que la communication.

Sea Shepherd est aujourd'hui la plus grande marine privée du monde, la plus combative, la plus efficace et surtout la seule entièrement dédiée à la défense de la vie marine et à la lutte contre le braconnage.

Si les politiques qui dictent aux Marines d'Etat leurs priorités font peu de cas de la vie marine et de la défense de l'océan, tous ceux qui nous financent permettent à la Marine de Neptune d'exister et de faire ce que les Marines gouvernementales ne peuvent pas faire.

L'Océan est en train de mourir et avec lui, l'avenir de des générations futures devient plus sombre et plus hypothétique.

Si les discours, les statistiques, les états des lieux, les conférences, les lois votées sur le papier, les protestations et les dénonciations, sont parfois utiles, ils ne suffisent pas. Nous sommes au temps de l'ACTION.
Nos navires et nos équipages ont un impact direct, immédiat et d'une efficacité indéniable dans la lutte contre le pillage de l'océan et le massacre illégal des animaux marins.

Si nous n'avions pas lancé l'Opération Milagro il y a 4 ans, les vaquitas qui sont au bord de l'extinction auraient certainement déjà disparu.
Nous avons confisqué des centaines de filets illégaux depuis les côtes du Mexique jusqu'à celles de l'Afrique. Mais le plus important, nous avons empêché le massacre de milliers de mammifères marins, d'oiseaux, de tortues, de dizaines de milliers de requins et de millions de poissons. Nous avons aussi stoppé les plans de forage de BP et de Chevron (grand groupe pétrolier) dans la Grand Baie australienne avec l'Opération Jeedara. Nous avons protégé des centaines de tortues à Mayotte et en Amérique du sud et nous avons mené ô combien d'autres actions.

Sea Shepherd donne à tort l'impression d'être entretenue par un budget colossal, il n'en n'est rien. Notre force est surtout une base de bénévoles dévoués et un taux de rendement exceptionnel avec plus de 95% des dons convertis en actions. Nous traquons les braconniers mais aussi le gaspillage ! Malgré tout, nous sommes toujours obligés de renoncer à des missions faute de navire ou de fonds disponibles.

Et si beaucoup nous alertent sur des problématiques qui mériteraient une intervention de Shepherd nous restons confrontés à la limite de nos moyens et ne sommes hélas pas toujours en mesure de répondre présents. Tâchons de changer cela !

Avec votre soutien et votre confiance nous pourrons encore faire mieux en 2018 !

Vous pouvez nous soutenir en faisant un don par courrier ou sur http://www.seashepherd.fr/index.php/Soutenez-Nous/

Si vous payez des impôts sur le revenu, vos dons sont déductibles à 66%. Un don de 100 euros vous revient après déduction à 34 euros.

Pour toute question, contactez : soutien@seashepherd.fr

258 days ago

Sea Shepherd fête la nouvelle année avec l'arrestation d'un navire de pêche illégale au Libéria

photo Le 2 janvier, avec l'aide de Sea Shepherd, le navire de pêche battant pavillon chinois (F/V) Guo Ji 809 a été arrêté par la garde côtière libérienne pour pêche illégale dans les eaux territoriales du Libéria. Plus d'informations sur : http://www.seashepherd.fr/news-and-media/news-20180106-01-fr.html

270 days ago

Sea Shepherd dévoile son nouveau navire anti-braconnage, le M/V Sharpie

photo Depuis la proue du bateau, le capitaine Paul Watson a salué les médias, les fans et les habitants de la ville venus participer à la cérémonie de dévoilement et leur a annoncé que le navire rejoindrait ses jumeaux, le Farley Mowat et le John Paul DeJoria dans la mer de Cortez pour mener à bien l’Opération Milagro IV, campagne visant à sauver le marsouin du Pacifique ou vaquita marina, en danger critique d’extinction. Les trois navires sont des patrouilleurs de 110 pieds.

"Avec ce navire, nous devrions pouvoir couvrir la réserve des vaquitas à 100%", a déclaré le capitaine Paul Watson, avant d’ajouter que face à une population de seulement 30 vaquitas, les efforts pour les sauver avaient été qualifiés par certains de "cause désespérée".

"J’ai toujours pensé que les seules causes qui valaient vraiment le combat étaient les causes désespérées, et le nombre de fois où Sea Shepherd s’en est sorti et où des causes perdues se sont transformées en victoires est incroyable. J’aimerais vraiment remercier Chris Sharp qui nous a permis d’acquérir ce navire, et la capitaine Sandy Yawn qui nous rejoindra dans la mer de Cortez avec tout l’équipage."

282 days ago

Sea Shepherd rend publiques des images de chasse à la baleine censurées par le gouvernement australien

photo Cela a pris cinq ans, mais Sea Shepherd Australie a finalement réussi à diffuser les images que le gouvernement australien ne souhaitait pas que ses propres citoyens découvrent, de peur de nuire aux relations entre l'Australie et le Japon.
"Le gouvernement australien censure ces images depuis des années," a déclaré Jeff Hansen, le directeur de Sea Shepherd Australie. "La principale raison fournie était que les images de cet horrible massacre étaient susceptibles de porter atteinte aux relations diplomatiques avec le Japon. Le gouvernement australien a choisi de se ranger du côté des braconniers plutôt que de défendre les baleines de l'océan Austral."

Pour voir la vidéo : http://www.seashepherd.fr/news-and-media/news-20171128-01-fr.html

291 days ago

Sea Shepherd s’apprête à lancer une vaste campagne pour la protection de la Grande barrière de corail.

photo La société indienne Adani, pourtant accusée en Inde de fraude et de corruption, a décroché un contrat avec le gouvernement du Queensland (au nord-est de l’Australie) pour lancer l’exploitation en 2020 d’une gigantesque mine de charbon avec pour intention de produire 2,3 milliards de tonnes de charbon sur 60 ans, principalement pour l’exportation. Ceci implique également une hausse de la fréquentation d’énormes navires partant d’Abbot Point, le terminal portuaire, qui se trouve en face de la Grande barrière de corail.
Si ce projet se poursuit, non seulement il contribuera grandement au réchauffement climatique mais aura un impact direct sur la barrière de corail, déjà extrêment fragilisée par la hausse des températures qui a tué la moitié des coraux. La localisation du port va augmenter le risque de collision, de déversement et de poussière de charbon, extrêmement nocive pour les coraux. Quand les coraux meurent, c’est tout l'écosystème qui s'effondre et toutes les formes de vies qui en dépendent disparaissent, des plus petits poissons jusqu’aux baleines à bosses qui viennent y trouver refuge durant l’hiver pour nourrir leurs petits.
Mais ce n’est pas tout puisqu’il est aussi prévu d’étendre le terminal portuaire, et les opérations de dragages entraîneront également la destruction d’habitats importants comme les herbiers marins, riches de vies.
La Grande barrière de corail, plus grand récif corallien du monde, seule forme vivante visible depuis l'espace, classée au patrimoine mondial, composée de milliards d’organismes, a plus que jamais besoin de protection. Le Steve Irwin rejoindra prochainement le site pour y mener une campagne dont les détails seront révélés bientôt.

305 days ago

Lancement au Mexique, avec deux navires, de la nouvelle campagne de Sea Shepherd pour sauver la vaquita marina

photo Poursuivant son engagement inébranlable pour arrêter l’extinction imminente du marsouin menacé, Sea Shepherd regagne le golfe de Californie au Mexique pour mener la quatrième Opération Milagro.

Milagro IV, campagne de défense de la vaquita, verra le retour du Farley Mowat de Sea Shepherd en service pour la troisième année consécutive dans le golfe de Californie – les seules eaux constituant l’habitat de ce mammifère farouche.

Nouveauté de cette campagne Milagro : le John Paul DeJoria s’ajoute au Farley. Le premier navire arrive des Caraïbes, où il participait à l’Opération Good Pirates of the Caribbean, mission humanitaire portant secours aux îles touchées par les ouragans Maria and Irma. Pour en savoir plus : http://www.seashepherd.fr/news-and-media/news-20171113-01-fr.html

312 days ago

Un imposant chalutier arrêté au cours d’une opération menée par Sea Shepherd et les autorités libériennes

photo Lors d’une opération conjointe avec le Ministère de la Défense du Liberia pour lutter contre la pêche illégale, non déclarée, non réglementée (INN) dans ce pays d’Afrique de l’ouest, Sea Shepherd a aidé la garde-côtière libérienne à arrêter un chalutier de Saint-Christophe-et-Niévès pour délit de pêche, incluant de la contrebande de poisson et une infraction aux lois fiscales et douanières. Etant donné que le capitaine du navire avait délibérément éteint le SIA avant de pénétrer dans les eaux du Libéria, n’avait pas déclaré ses "prises à la frontière" comme l’exige la réglementation libérienne des pêches, et ne disposait pas de permis d’importation de poisson et de produits de la mer, le Dzintars a été arrêté pour soupçon de pêche illégale et non déclarée et tentative de fraude fiscale et douanière au Liberia. Un singe sauvage a également été découvert à bord, dans l’unité de conditionnement du poisson, pour lequel aucun document n’a pu être fourni. Le bateau a été détenu à la base de la garde-côtière libérienne dans le port de Monrovia.

323 days ago

Mise à jour d’une vaste opération espagnole de pêche aux ailerons de requin à São Tomé et Príncipe

photo Le 5 septembre, le palangrier espagnol Baz était arraisonné dans les eaux territoriales de São-Tomé-et-Príncipe, état insulaire d’Afrique centrale, par la garde côtière et les inspecteurs des pêches de São Tomé, soutenus par les autorités gabonaises et l’équipage de Sea Shepherd au cours d’une opération conjointe appelée Opération Albacore. Aux yeux de Sea Shepherd, l’abordage et l’inspection du Baz donnent à l’Espagne, état du pavillon, l’occasion de maîtriser enfin les activités criminelles de sa flotte de palangriers.

"La responsabilité de poursuivre l’Alemar Primero pour violation de l’interdiction européenne de l’enlèvement des ailerons des requins incombait aux autorités européennes ; en s’y soustrayant, elles ont nourri au sein de la flotte de palangriers espagnole le sentiment de pouvoir poursuivre en toute confiance la pêche au requin dans les eaux santoméennes, en infraction à la réglementation européenne en matière de conservation," a déclaré Peter Hammarstedt. "À la DG Mare européenne de montrer l’exemple en se chargeant du Baz. S’il n’est pas sanctionné par l’Espagne, son pays d’immatriculation, justice ne sera pas rendue pour São-Tomé-et-Príncipe et l’interdiction européenne de l’enlèvement des ailerons des requins restera lettre morte." Pour plus d'informations sur cette opération merci de consulter sur notre site.

347 days ago

Opération Good Pirates - aide aux victimes des ouragans.

photo Le Marin, Martinique.

Après un arrêt de ravitaillement rapide à Curaçao, le navire de patrouille rapide de Sea Shepherd, le M / V John Paul DeJoria a été amarré au quai communal à Le Marin, en Martinique, dans la baie Sainte-Anne.
Après que les douanes aient donné leur feu vert, l'équipage bénévole du navire a passé la journée à charger et à stocker plus de 30 000 $ d'aide de première urgence qui sera dirigée vers les îles récemment dévastées par l'ouragan Maria. Cela comprenait plus de 900 bâches pour protéger ceux qui ont perdu leurs maisons et 1620 couvertures de protection, car de nombreux résidents sont sans abris. De plus, à bord, plus de 1000 litres d'eau potable, ainsi que des vêtements, des vêtements pour animaux, des couches et matériels nécessaires pour les résidents de l'île et leurs animaux de compagnie.
Sea Shepherd tient à remercier la Marina de la commune de Le Marin, les habitants de la baie de Saint-Anne, la Croix-Rouge et les habitants de la Martinique qui sont venus nous aider à charger les fournitures.

Date Montant reçu HT
30/08/2018 6110.6806 $
28/07/2018 3458.7486 $
29/06/2018 4562.222 $
30/05/2018 5916.2805 $
30/04/2018 1582.1696 $
29/03/2018 1206.8538 $
28/02/2018 1706.9003 $
29/01/2018 1431.5938 $
30/12/2017 1437.2123 $
01/12/2017 1532.7268 $
31/10/2017 1579.9222 $
30/09/2018 4332.9872 $ (à venir)
31/10/2018 3383.4607 $ (à venir)
30/11/2018 2451.9134 $ (à venir)
Lilo reverse l'argent tous les mois, à partir de 100€.

Questions Fréquentes