Lilo est un moteur de recherche français qui vous permet de faire vos recherches web comme d’habitude, sans collecter vos données personnelles et en utilisant l’argent de la publicité pour financer gratuitement des projets sociaux et environnementaux.

En savoir plus

Pour aider à financer Phoques en baie d'Orne utilisez Lilo !

Phoques en baie d’Orne

Suivre et protéger le groupe de phoques de la baie d'Orne (Calvados) en impliquant les usagers de la baie.

Mobilisez vos proches pour soutenir ce projet

$

6 795 $
Le Groupe Mammalogique Normand (GMN) met en place un suivi des phoques veaux-marins fréquentant la baie d'Orne et souhaite impliquer les usagers de la baie dans cette démarche.

Le Groupe Mammalogique Normand

Mammifères terrestres, marins ou aquatiques, la Normandie compte de nombreuses richesses. Le Groupe Mammalogique Normand (GMN) est une association de bénévoles soutenus par une équipe salariée de 8 personnes, œuvrant à la connaissance et à la protection des mammifères sauvages à travers toute la Normandie.

Dès sa création en 1978, le GMN s'est activement mobilisé pour l'étude et la protection des mammifères marins. Les actions historiques incluent la mise en place de programmes d'étude et de suivi des populations, l'animation de réseaux d'observateurs en mer et sur le littoral, la sensibilisation du grand public à la diversité et à la vulnérabilité des mammifères marins, ou encore la publication d'ouvrages de vulgarisation.

Les phoques et le GMN : une histoire ancienne

La Normandie abrite deux espèces de phoques : le Phoque veau-marin et le Phoque gris. Dès les années 1980, le GMN s’est intéressé à ces deux espèces. L’association a pour cela développé d’ambitieux projets pour améliorer les connaissances sur ces espèces dont le statut en Normandie était alors peu documenté :

- les opérations phoques, débutées en 1985 ;

- la participation, à partir de 1989, aux recensements de la population de phoques de la baie de Somme ;

- une campagne aérienne en 1991 pour le recensement des Phoques gris et veaux-marins en Normandie, en collaboration avec le Groupe Ornithologique et naturaliste du Nord Pas de Calais (GON) et le Groupe d’Etude et de Protection des Oiseaux de Picardie (GEPOP, aujourd’hui Picardie Nature) ;

- l’étude des Phoques veaux-marins en baie des Veys, en étroite collaboration avec la Réserve Naturelle de Beauguillot (Manche) ;

- l’étude des Phoques veaux-marins en baie du Mont-Saint-Michel dans le cadre du projet de rétablissement du caractère maritime de la baie du Mont-Saint-Michel (Manche).

Grâce à un important réseau d’observateurs (bénévoles et usagers de la mer), l’association a ainsi centralisé au niveau régional de nombreuses observations, qui ont permis d’actualiser de façon approfondie les informations écologiques, biologiques et démographiques des deux espèces de phoques présentes en Normandie.

Les phoques de la baie d'Orne : suivi et protection

Deux colonies reproductrices de Phoque veau-marin sont à ce jour identifiées en Normandie : en baie du Mont-Saint-Michel et en baie des Veys, dont les effectifs sont en augmentation. L’espèce semble également coloniser le littoral normand, avec une présence de plus en plus régulière en baie d’Orne et en estuaire de Seine/76.

La récente fréquentation de la baie d’Orne est un phénomène à suivre de près, ce secteur pouvant s’avérer être une zone d’échange entre les deux populations régionales du Nord et de la Normandie. Sa localisation, au cœur même d’un secteur extrêmement fréquenté par l’Homme, via les loisirs de plein air et les activités professionnelles tournées vers la mer, permet ici d’étudier finement les interactions naissantes entre la présence de ces animaux sauvages et les acteurs du secteur.

Le GMN souhaite mettre en place un programme d’étude sur les phoques veaux-marins de la baie d’Orne afin de répondre à des objectifs définis :

- Améliorer les connaissances sur le groupe présent en baie d’Orne ;
- Sensibiliser les usagers de la baie à la présence de cette espèce et à son rythme de vie ;
- Intégrer et accompagner les usagers de la baie dans la prise en compte de l’espèce.

Aidez-nous à financer la surveillance estivale !

Au vu de la fréquentation touristique de la baie d’Orne en été et de la sensibilité des phoques à cette période, une opération de « surveillance estivale » est nécessaire afin de limiter les risques de dérangements. De mi-juin à début septembre, des bénévoles participeront au suivi, à la protection des zones de repos des phoques, et à l’animation de points d’observations à l’intention du public. Chaque goutte d’eau permettra de mener à bien ce projet, avec notamment, le financement de matériel pour les bénévoles (t-shirts, longue-vue) et de supports de sensibilisation pour le grand public


Lien du site: http://www.gmn.asso.fr/

103 days ago

Opération \"Arrondi en caisse\" - Nature & Découvertes

photo Le GMN a la chance d'avoir été retenu par les magasins Nature & Découvertes de Caen et Rouen pour profiter de l'arrondi en caisse !

Au cours des 6 premiers mois de l'année, tous les centimes récoltés seront reversés à l'association en soutien au programme de suivi et de protection des phoques de l'estuaire de l'Orne.

138 days ago

De nouveaux outils pour identifier les mammifères marins en Normandie

photo Le GMN vient de finaliser l'élaboration de deux outils de sensibilisation sur la thématique des mammifères marins :

- un carnet d'identification des mammifères marins des eaux normandes présentant les espèces que l'on peut observer au large des côtes de la région, des consignes pour les observer sans les déranger ainsi que des consignes pour transmettre ses observations.
Ce dernier est destiné aux acteurs du milieu marin (pêcheurs, plaisanciers, clubs nautiques, etc) ainsi qu'aux partenaires d'éducation à l'environnement.

- une exposition itinérante destinée au grand public, composée de 6 panneaux présentant les mammifères marins de Normandie, leurs caractéristiques, les menaces qui pèsent sur eux ou encore le Réseau National Echouages. Cette dernière est mise à disposition gratuitement pour toutes les structures désireuses de présenter ce sujet auprès du grand public ou d'un public plus spécialisé.

Si vous êtes intéressés par ces outils, n'hésitez pas à contacter le GMN : gmn@gmn.asso.fr

186 days ago

Bilan de la surveillance estivale 2019

photo En 2019, pour la deuxième année consécutive, les bénévoles de la brigade phoque se sont fortement mobilisés pour sensibiliser les promeneurs fréquentant l’estuaire de l’Orne, et protéger activement le groupe de phoques installés.

Cette année, 20 bénévoles se sont investis tout au long de la saison. Grâce à la mise à disposition de matériel optique sur des points fixes dans l’estuaire, de nombreuses personnes ont pu observer les phoques et en apprendre plus sur ce mammifère marin emblématique, tout en préservant leur tranquillité.

De mi-juin à fin août, les bénévoles ont assuré une présence quasi-quotidienne sur site, pour un total de plus de 287 heures cumulées de permanences. Ainsi, près de 2 080 personnes ont été sensibilisées, soit 380 de plus que l’année dernière. Un grand merci à eux pour leur implication.

323 days ago

La surveillance estivale des phoques a du succès !

photo Depuis mi-juin, les bénévoles de la brigade phoque sont présent quasi-quotidiennement sur l'estuaire de l'Orne afin de sensibiliser les promeneurs à la présence des phoques et à la nécessité de les observer sans les déranger.
A ce jour, déjà 500 personnes ont eu la chance d'observer les phoques à travers la longue-vue mise à disposition par les bénévoles.
Et vous ? Quand est-ce que vous venez ?

358 days ago

Des phoques gris en estuaire de l'Orne

photo Depuis quelques semaines, un phoque gris est régulièrement observé en estuaire de l'Orne, site fréquenté essentiellement par les phoques veaux-marins.
Plus grand et plus massif, le Phoque gris fréquente généralement les côtes et plages rocheuses. La Bretagne accueille à ce jour les deux colonies reproductrices avérées de cette espèce en France : en mer d'Iroise et aux Sept-Iles.

Date Montant HT
30/06/2018 471.954 $
31/07/2018 618.035 $
31/08/2018 1077.6283 $
30/09/2018 406.7794 $
31/10/2018 258.451 $
30/11/2018 147.2047 $
31/12/2018 213.503 $
31/01/2019 249.4614 $
28/02/2019 248.3377 $
31/03/2019 211.2556 $
30/04/2019 250.5851 $
31/05/2019 229.2348 $
30/06/2019 250.5851 $
31/07/2019 237.1007 $
31/08/2019 215.7504 $
30/09/2019 178.6683 $
31/10/2019 146.081 $
30/11/2019 155.0706 $
31/12/2019 328.1204 $
31/01/2020 162.9365 $
29/02/2020 204.5134 $
31/03/2020 168.555 $
31/05/2020 235.977 $
31/08/2020 124.7307 $ (programmé)
Mois en cours 1080.9994 $ (estimation)
Lilo reverse l'argent tous les mois, à partir de 100€.

Questions Fréquentes