Pour aider à financer P^3: Plastique, Projet, Pochette utilisez Lilo !

P^3: Plastique, Projet, Pochette

Recycler les sachets d'eau en accessoires dans un atelier de couture en favorisant la création d'emplois pour des femmes au Burkina Faso.

Partager ! Mobilisez vos proches pour soutenir ce projet
36 483 gouttes d'eau collectées
$
89 $
P^3 un projet aux exigences sociales et écologiques.

Movement France

Movement France est une association française de loi 1901, reconnue d'intérêt général à caractère humanitaire. Movement France a pour objet la création de projets dans le domaine du développement durable et des technologies appropriées, sur et pour les territoires des pays de l'Afrique de l'ouest ainsi que pour sa population.
Elle est porteur d'un projet phare P^3, qui crée (via la couture) des sacs, pochettes et trousses en utilisant du plastique recyclé. Ce projet permet la ré-insertion de femmes socialement défavorisées (veuves, orphelines, jeunes mères seules,…), dans la ville de Ouahigouya au Burkina Faso.

Le constat d'une pollution, entraîne l'action !

P^3 est un projet qui répond à deux problématiques locales majeures sociales et écologiques.
D'une part, il répond à un mal de l'Afrique, celui du cancer du sachets plastiques. Les sachets plastiques utilisés par un très grand nombre d'Africains dans la vie de tous les jours sont spécifiques. Ils contiennent 25 à 50 cl d'eau potable. Vidés de leurs contenu, ils jonchent les sols de la ville et s'envolent au vent.
La gestion des déchets, quels qu'ils soient, est quasiment inexistante. Les déchets sont brûlés souvent devant les portes (polluant l'air) ou transporté à l'extérieur de la ville. Tous les jours les décharges sauvages s'agrandissent et sont des terrains de jeux pour les enfants mais aussi pour les maladies.
Ces déchets plastiques sont devenus pour P^3 un moyen de créer un revenu pour aujourd'hui 7 femmes. Nous valorisons ainsi les compétences des femmes et chacune contribue à la protection de l'environnement.
Toute la population de la ville de Ouahigouya en bénéficie car nous agissons positivement, certes modestement, sur l'assainissement de la ville et la préservation de l'environnement.
Les éleveurs également s’en trouve positivement impactés. Les animaux d'élevages (chèvres, moutons, vaches) consomment les sachets plastiques qui volent dans les rues, entraînant la mort de l'animal et une énorme perte financière pour son propriétaire.

D'autre part, il prend en main une réalité celui du chômage et d'une précarité sociale d'un grand nombre de femmes. Aujourd'hui la majorité de la population de Ouahigouya a une activité agricole. Les habitants ont pour la plupart d'un lopin de terre, qui ne permet même pas à toute la famille de se nourrir quotidiennement. Une activité salariée parallèle est donc nécessaire pour assurer les besoins quotidiens et indispensables à leurs développement comme les soins, la scolarité, les transports.
La présence dans la Région du Nord du Burkina Faso d'entreprises embauchant des femmes est très faible voire inexistante. Notre projet est une opportunité presque unique pour elles.

Des objectifs durables

• Créer un centre de formation du recyclage du plastique via différent atelier (couture, tissage, crochet).

• Créer des emplois durables pour des femmes en situation de précarité sociale et économique.

• Sensibiliser la population aux méfaits du plastique par des actions publiques, par la présence du centre de formation qui recycle le plastique et par la proposition d'alternatives à l'utilisation du sachet plastique au quotidien.

• Réduire la pollution du plastique et tous ses méfaits dans l'environnement de la ville de Ouahigouya.

La construction du centre de formation en Voûte Nubienne

Le projet de construction d'un centre de formation en voûte nubienne, permet de développer différents ateliers de recyclage du plastique.
Actuellement ce sont 7 femmes qui travaillent dans le premier atelier de recyclage grâce à la couture. Il s'agit de créer 3 autres ateliers de recyclages du plastiques et d’embaucher 7 femmes supplémentaires par atelier soit 28 femmes formées dans les différents ateliers.
Aujourd'hui une personne sur place assure la gestion (financière, ressources humaines).
Les bénéficiaires directs sont donc les femmes en situations de précarité sociales et économiques âgées entre 18 et 25 ans.


Lien du site: http://movementfrance.com/

Ce projet n'a pas encore publié d'actus.

Le projet n'a pas encore de paiements.
Lilo reverse l'argent tous les mois par tranches de 100€.
Back to Top
Bienvenue sur Lilo ! Ces autorisations permettent de mettre le moteur de recherche par défaut, d'afficher les favoris sur votre page d'accueil et d'activer la protection contre le tracking publicitaire