Le saviez-vous ? Le moteur de recherche Lilo.org permet de financer l'asso LIGUEY. Tous les soutiens comptent !

En savoir plus

Pour aider à financer LIGUEY utilisez Lilo !

LIGUEY

Donner un coup de pouce à des micro-projets professionnels et favoriser un accès durable à l’eau potable à des villages isolés du Sénégal.

Partager ! Mobilisez vos proches pour soutenir ce projet
15 $
$
Liguey, qui signifie « Travail » en langue sénégalaise, aide des porteurs de projets à se lancer dans une activité professionnelle leur permettant de subvenir à leurs besoins vitaux et à ceux de leur famille. Parallèlement, l’association soutient des projets d’accès durable à l’eau potable à destination de communautés villageoises isolées afin de leur permettre de vivre dignement et de de façon autonome de l’agriculture et de l’élevage.

Liguey, une association à vocation sociale et solidaire

Liguey est une association loi 1901 dont l’objectif principal est de financer des micro-projets à vocation professionnelle, principalement au Sénégal. Créée en 2008 par un groupe d’amis engagés dans l’économie sociale et solidaire, elle a fait connaitre son action à un cercle de plus en plus large de sympathisants et d’autres acteurs associatifs et publics.
Grâce à leur soutien financier direct et à l’organisation de manifestations conviviales autour de la culture africaine, Liguey a financé depuis sa création 42 projets pour un montant total de 41 356 €.
Ponctuellement, Liguey s’engage sur des projets plus collectifs, exclusivement orientés sur l’accès durable à l’eau potable. En 2015, l’association a réuni 8 000 € pour permettre à une communauté sénégalaise très isolée du Fouta (région d’Agnam) de puiser l’eau à proximité de leur village pour leurs besoins et ceux de leurs troupeaux. Un autre projet d’adduction d’eau potable pour un ensemble de villages isolés dans la même région est en cours de finalisation pour un montant de 4 000 €.
Tous les deux ans, quelques membres de l’association partent au Sénégal à leurs frais à la rencontre des bénéficiaires. Ces voyages permettent de connaître les réalités du terrain, d’évaluer les besoins et de faire le bilan des projets financés. Ces échanges sont riches et souvent émouvants. Ils donnent l’occasion de recevoir en retour beaucoup de savoir-vivre, d’humilité, et de joie de vivre. Cette relation d’échange s’est particulièrement développée au fil du temps, donnant plus d’équilibre et de profondeur aux liens créés.

Des projets nés du constat de la validité économique et de la force émancipatrice du « coup de pouce »

L’idée du « coup de pouce » est venue d’expériences isolées et ponctuelles qui ont rapidement montré leurs vertus. Grâce à une aide financière modeste, les micro-projets réussissaient à devenir viables en moins de deux ans. Leur impact considérable sur toute une famille a rapidement convaincu ses membres fondateurs à poursuivre leur action pour élargir le cercle confidentiel des bénéficiaires.
Au fil des années, l’association a aiguisé son expérience et cultivé une certaine exigence, afin de développer dignité, autonomie et responsabilité des porteurs de projet recevant un « coup de pouce ». Lorsque le projet est lancé et viable, 10% du coût de l’apport initial est reversé à l’association. Un correspondant sur place veille à la bonne utilisation des fonds et aide l’association à sélectionner les projets.
En ce qui concerne les projets collectifs, ils sont nés de constats effectués lors des voyages d’échange dans des zones éloignées des centres urbains. Faute d’accès stable à l’eau potable, des villageois pourtant ancrés dans une économie traditionnelle et rurale viable, sont contraints de s’exiler en ville pour trouver des moyens de subsistance. L’eau est présente en sous-sol mais la communauté villageoise n’a pas les moyens de financer l’infrastructure nécessaire, même modeste.

Des objectifs individuels et collectifs clairement définis

Les micro-projets individuels ont tous un point commun : ils doivent permettre aux porteurs de subvenir à leurs besoins essentiels et éventuellement à ceux de leur famille par une activité professionnelle s’inscrivant dans la micro-économie et légalement reconnue dans leurs pays. Le coup de pouce est en moyenne de 1 000 € par projet. Les branches d’activité sont très diverses : maraîchage, élevage de bétail, aviculture, petit commerce, vente sur le marché, taxi, café internet… Actuellement, une dizaine de micro-projets pré-validés sont en attente de financement.
Sur le plan collectif, les objectifs sont orientés exclusivement sur l’accès à l’eau potable. L’association souhaite aider des villages isolés à poursuivre leurs activités agricoles et d’élevage et à ce qu’ils soient mieux protéger des aléas climatiques. En cohérence avec la vocation initiale de l’association, des jeunes, s’ils le souhaitent, peuvent ainsi développer une micro-activité grâce à cet accès indispensable à l’eau. L’idée n’est pas de se subsister aux autorités locales mais de travailler avec elles pour faire aboutir la mise en place d’un équipement robuste, pratique et simple d’entretien, garantissant sa durabilité.

Soutenir Liguey, c’est la garantie de soutenir concrètement et directement une personne, une famille ou une communauté villageoise

Actuellement nous avons 11 projets en attente de financement:
- Petit commerce à Nabaji
- Maraîchage+ élevage de poulets à Agnam
- Frigo et vente de produits frais à Agnam
- Vente de boubous pour femmes à Thiès
- Epicerie Dakar
- Vente d'ustensiles de cuisine à Dakar
- Achat et vente de matériels mutlimédia à Richard Toll
- Atelier de couture à Dakar
- Atelier de soudure métallique à Agnam
- Vente de produits cosmétiques et hygiène à Ouro Ciré
- Aviculture à Rufisque

En parallèle à ces projets individuels, l'association Liguey soutient un projet collectif d'accès à l'eau potable pour le village de Badiya. C'est un village Peulh isolé d'une cinquantaine d'habitants dans le Diéri (zone pastorale aride située près de la région de Matam). L'activité principale est centrée sur l'élevage d'animaux en pleine nature et l'agriculture de subsistance. Ce projet vise à aider cette population à se raccorder à un réseau d'eau potable situé à trois kilomètres du village. Il est déjà à moitié financé, nous recherchons le financement complémentaire de 4000 euros.


Lien du site: http://www.asso-liguey.fr

Ce projet n'a pas encore publié d'actus.

Date Montant reçu HT
30/06/2018 0 $ (à venir)
31/07/2018 0 $ (à venir)
31/08/2018 0 $ (à venir)
Lilo reverse l'argent tous les mois, à partir de 100€.

Questions Fréquentes