Le saviez-vous ? Le moteur de recherche Lilo.org permet de financer l'asso Les Talibés au Sénégal. Tous les soutiens comptent !

En savoir plus

Pour aider à financer Les Talibés au Sénégal utilisez Lilo !

Les Talibés au Sénégal

Accompagner l’association locale« APPES » dans le fonctionnement d’une structure d’accueil de jour des talibés du quartier HLM Grand-Médine de Dakar-Sénégal

Partager ! Mobilisez vos proches pour soutenir ce projet

$

66 $
Keur de Cœur (Keur=maison en wolof), un projet initié en aout 2018 et qui succède au projet « Les talibés de Rufisque »

Ce projet répond à une nécessité de prise en charge des enfants talibés, qui errent et mendient, seuls ou en petits groupes, à travers les rues de la ville. Un local permet de recevoir ces enfants dans la journée. Ils bénéficient d’un accompagnement, d’activités encadrées par des adultes, bénévoles locaux de l’association APPES (Association Pour la Protection de l’Enfance au Sénégal) APPES s’occupe du renouvellement du matériel scolaire et des produits d’hygiène, du financement des petits déjeuners et goûters….Il faut continuer à aménager ce local, trouver une solution pour garantir le paiement régulier du loyer, des primes de permanence et de formation des animateurs, financer des repas chauds pour les enfants, agir au niveau de leurs lieux de vie pour améliorer leur quotidien (achats de matelas, réfection des dortoirs et des toilettes, installation de placards, etc.) Financer la formation des enfants talibés adolescents est aussi un objectif important à atteindre, de même que financer la formation des adultes encadrants bénévoles.

L’association AUDACE a son siège à Toulouse. Elle existe depuis 1998. Tous ses membres (110 adhérents) sont bénévoles, qu’ils soient soutiens financiers, membres honoraires ou membres actifs. À noter que ceux qui interviennent sur le terrain au Sénégal financent eux-mêmes leur voyage.
AUDACE s’est fixé pour mission de venir en aide aux populations sénégalaises défavorisées, et notamment aux enfants. Pour ce faire, elle s’appuie sur des structures locales existantes, auxquelles elle apporte un soutien financier, matériel, organisationnel et logistique.
Elle intervient dans le domaine de l’éducation, de la santé et des arts. Elle participe également à des programmes de développement des pratiques agricoles.
Des actions ont déjà été menées auprès de plusieurs structures, une des dernières en date étant l’école villageoise de Gandiol (Nianing), avec laquelle les actions se poursuivent. Le projet réalisé dernièrement a permis d’amener l’eau dans cette école par le creusement d’un puits. La création d’un jardin potager géré par les enfants, les enseignants et les parents est désormais possible. L’association est aussi intervenue en urgence pour aider à aménager une classe provisoire dans cette école, suite à une arrivée importante de nouveaux élèves à la rentrée. La plantation d’arbres dans la cour de l’école permettra dans quelques mois de se mettre à l’ombre, ce qui n’est pas négligeable !
Pour trouver, en dehors des cotisations, les fonds nécessaires à ses interventions l’association organise et participe à de nombreuses manifestations – vide-greniers, vente d’objets artisanaux du Sénégal, marchés de Noël, actions dans des grands magasins. Des demandes de subventions sont régulièrement déposées à la mairie de Toulouse et auprès de la région Occitanie.

Partenariat avec l'association dakaroise APPES

Après avoir soutenu une association à Rufisque (projet précédent), Audace a choisi au mois d’août 2018, de collaborer avec l’association locale APPES, qui siège dans le quartier HLM Grand-Médine de Dakar. Comme pour le projet précédent, ce sont les conditions de vie déplorables des enfants qui errent dans les rues en mendiant qui ont conduit l’association à intervenir de nouveau dans ce domaine.

Participation à la prise en charge des enfants

Contribuer activement à la prise en charge en journée des enfants mendiants qui fréquentent le centre KEUR DE CŒUR, faire de ce centre un point de collecte et de redistribution des dons et aumônes pour éviter aux enfants de mendier, soutenir les enfants des familles démunies. Cela ne peut fonctionner qu’avec l’accord des maîtres coraniques des daaras (lieux d’accueil) dont dépendent ces enfants.
Le nombre d’enfants accueillis varie de 15 à 25 enfants par jour, sauf le jeudi où le centre peut avoir jusqu’à environ 45 passages d’enfants car c’est le jour de repos des enfants talibés. Ils ne viennent pas tous en même temps. Au fil du temps le taux de fréquentation du centre s’accroît, au risque d’être rapidement trop exigu.
L’association APPES animée par des jeunes des HLM Grand-Médine et pilotée par une dame qui travaille dans le secteur de la protection de l’enfance en France, a pour objet d’aider des enfants talibés à sortir de leurs conditions de vie misérables. Les moyens dont dispose l’association pour cela sont insuffisants. C’est pourquoi AUDACE a décidé de créer un partenariat avec cette association locale. L’objectif est de faire en sorte qu’un maximum de ces enfants (et ils sont nombreux !) ait la possibilité d’être au calme, de manger, se soigner, bénéficier d’un suivi psychologique, être propre, se reposer, jouer, se sentir en sécurité, se former, découvrir, apprendre aussi le français qui est la langue officielle au Sénégal. Tout simplement vivre une vie d’enfant.
La tranche d’âge varie de 7 (voire moins) à 16 ans.
Les besoins sont donc très divers, mais ils demandent tous de l’écoute, de l’attention et un accompagnement vers un avenir convenable.
AUDACE et APPES réfléchissent à la mise en place de formations pour les jeunes adolescents afin qu’ils puissent trouver un travail, en vivre et réintégrer leurs familles.
Dans ce but, nos deux associations vont prendre contact avec les autorités locales pour voir ce qui peut être mis en place pour ces enfants, trouver un local plus grand, près d’une gare routière ou d’un marché afin de faciliter le dépôt des dons et d’accroître la sensibilisation des populations.
L’adhésion à la Couverture Maladie Universelle pour chacun des enfants est actuellement en cours.

Les besoins

Les besoins les plus urgents sont
1) acheter des matelas pour les dortoirs dans les lieux de vie des enfants. (Ils dorment à même le sol dans les daaras)
2) financer des formations pour les talibés adolescents et les animateurs bénévoles
3) remettre en état des wc dans leurs lieux de vie.
4) installer des étagères dans leurs lieux de vie et au centre.
5) acheter quelques ustensiles de cuisine.
6) assurer le financement la Couverture Maladie Universelle pour chacun des enfants.
7) financer un voyage d’étude dans leurs régions, afin de voir comment les aider à s’y fixer (pour prévenir l’exode rural et l’immigration clandestine)


Lien du site: http://audace-association.com/

304 days ago

AUDACE et JPF : un vrai partenariat

photo Bilan d’étape : l’intervention à Rufisque de deux bénévoles toulousains a permis la fabrication et l’installation de meubles en palettes. Continuons à faire tomber les gouttes d’eau pour que nos interventions soient plus nombreuses et efficaces.

319 days ago

Les talibés de Rufisque

photo AUDACE soutient JPF et les premiers résultats sont tangibles. Des locaux d'accueil ont été trouvés. Deux jeunes bénévoles sont allés sur place pour aider à l’aménagement Le projet se réalise petit à petit, mais il reste encore beaucoup à faire. Les enfants comptent sur nous, nous comptons sur vous.

Date Montant reçu HT
31/03/2019 3.3711 $ (à venir)
30/04/2019 4.4948 $ (à venir)
31/05/2019 5.6185 $ (à venir)
Lilo reverse l'argent tous les mois, à partir de 100€.

Questions Fréquentes