Lilo est un moteur de recherche français qui vous permet de faire vos recherches web comme d’habitude, sans collecter vos données personnelles et en utilisant l’argent de la publicité pour financer gratuitement des projets sociaux et environnementaux.

En savoir plus

Pour aider à financer Les sciences participatives du Groupe Associatif Estuaire utilisez Lilo !

Les sciences participatives du Groupe Associatif Estuaire

Recueillir diverses données naturalistes afin de faire avancer la recherche scientifique.

Mobilisez vos proches pour soutenir ce projet

$

13 $
Afin d’établir une relation de confiance entre nous et chacun des observateurs, nous souhaitons conserver une proximité à travers divers échanges (mails, téléphoniques, SMS, etc.). Ces échanges nous semblent indispensables pour le bon développement des réseaux de sciences participatives. En effet, nous pensons que sans cette proximité, les observateurs partageraient moins facilement leurs données.

Le Groupe Associatif Estuaire (GAE)

Le Groupe Associatif Estuaire (GAE) est une fédération d’associations loi 1901. Créée en 1993 pour défendre et promouvoir les cultures marines (ostréicultures), le GAE développe, aujourd’hui, un concept dans lequel protection de l’environnement et activités humaines ne sont pas opposables nécessairement, mais au contraire, deviennent complémentaires et permettent alors un développement intégré et durable.
Le Groupe Associatif Estuaire organise la recherche et le suivi de la faune, la flore et les habitats. Il participe également à la gestion de sites naturels fragiles, la conservation d’espèces rares ou protégées et à la sensibilisation du public sur la notion de biodiversité à travers plusieurs événements (Fête de la nature, de la science, etc.).

Les sciences participatives au sein de l’association

L’association encadre, en partenariat avec le Museum National d’Histoire Naturelle (MNHN) et le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), divers observatoires de sciences participatives : l’Observatoire des Vers luisants, des Bourdons, des Mares & des libellules et des Hérissons.
Depuis 2007, plus de 15 000 observateurs ont déjà contribué aux expériences de sciences participatives.

Impliquer le grand public dans la recherche scientifique

L’objectif de ces observatoires est de faire avancer la recherche tout en impliquant le grand public afin de déterminer les causes du déclin des espèces et d’améliorer les connaissances sur celles-ci. Un réseau d’environ 160 partenaires permet de relayer ces programmes partout en France. Ces programmes permettent alors de déterminer les causes du déclin des espèces et d’améliorer les connaissances sur ces dernières.

Fonctionnement global de l’association

Le fonctionnement global de l’association bénéficiera de la collecte sur Lilo. En effet, les diverses actions réalisées au sein de l’association permettent également un bon fonctionnement des observatoires. Ainsi, il sera plus facile pour nous de communiquer avec vous (impressions, distributions de flyers et appels téléphoniques pourront, par exemple, être réalisé avec plus de régularité), de nous déplacer pour aller faire des prospections sur le terrain ou pour venir à votre rencontre lors d’événements tels que la fête de la science ou la fête de la nature, par exemple.


Lien du site: http://www.estuaire.net

Ce projet n'a pas encore publié d'actus.

Le projet n'a pas encore de paiements.
Lilo reverse l'argent tous les mois, à partir de 100€.

Questions Fréquentes