Le saviez-vous ? Le moteur de recherche Lilo.org permet de financer l'asso L’enfant@l’hôpital. Tous les soutiens comptent !

En savoir plus

Pour aider à financer L'enfant@l'hôpital utilisez Lilo !

L’enfant@l’hôpital

Redonner le goût d'apprendre aux enfants et adolescents malades, handicapés ou en grande difficulté scolaire.

Partager ! Mobilisez vos proches pour soutenir ce projet

$

863 $
Depuis plus de 30 ans, l’association L’enfant@l’hôpital utilise toute la richesse des nouvelles technologies pour apporter la culture et l’évasion aux enfants et adolescents malades ou handicapés, hospitalisés dans toute la France.

Les actions de l'Association

Présente dans toute la France auprès de 50 services hospitaliers et centres de rééducation, mais aussi d'une dizaine d'établissements scolaires fragiles, l’association aide chaque année plus de 3500 enfants et leurs enseignants à surmonter leurs difficultés et apprendre autrement.
Pour permettre à tous de lire, écrire, compter et apprendre malgré tout, l’association a développé Kolibri, une plate-forme interactive qui abrite des dialogues entre les enfants en difficulté scolaire, d’intrépides explorateurs aux quatre coins de la planète, et de joyeux savants ou artistes passionnés.
Du bout du monde, les voyageurs, dont les périples ont souvent pour thème le respect de la planète, envoient des reportages avec des photos, des énigmes et des quizz. Après avoir rendu visite aux enfants avec lesquels ils vont correspondre, ils leur répondent personnellement. Leur retour de voyage donne également lieu à des fêtes dans les hôpitaux ou les écoles. Lorsque les enfants ne peuvent pas suivre les explorateurs sur la durée, Kolibri propose également devinettes mathématiques, découverte de la peinture ou de la musique,et reportages sur les pays, les animaux, les métiers, les différentes religions et sagesses…

Des enfants et des adolescents en grand danger d'isolement

En France, l’école ne convient plus à un nombre croissant d’enfants et d’adolescents, qui ne parviennent plus à se concentrer, ou maîtrisent mal notre langue. Du fait de l’explosion de la cellule familiale, et de l’absence de famille élargie, la société manque de relais pour accompagner les jeunes atteints de pathologies nouvelles,considérées comme des handicaps psychiques ou mentaux plus ou moins lourds : précocité, phobie scolaire, désordres de l’alimentation ­ anorexie, boulimie ­ ou troubles du comportement ­ dyslexie, dysphasie, hyperactivité, dépressions, autisme ­ .
Depuis sept ans, la demande croissante émanant des services de psychiatrie juvénile a fait évoluer la perception qu’avait l’association de la société et des difficultés d’apprentissage. Peu d’associations sont présentes en psychiatrie. C’est un univers mal connu, qui fait peur. L’association intervient dans toute la France dans une dizaine de services de psychiatrie juvénile (Strasbourg, Lyon Bron, Limoges, Toulouse, La Pitié­ Salpêtrière à Paris...).

“Voyager c’est apprendre, et apprendre c’est guérir un peu” - Les objectifs de l'Association

Pour ramener ces jeunes hospitalisés ou scolarisés, en grand danger de rupture affective, scolaire et sociale, à la communication, à l’expression, puis à la lecture/écriture et aux disciplines scolaires, l’association invente des méthodes d’apprentissage expérimentales vivantes, pérennes et faciles à transposer, qui viennent en complément du savoir des professionnels, sous leur contrôle.
En liaison permanente avec les enseignants, éducateurs et équipes soignantes, le mode de prise en charge obéit toujours à la même règle : une visite régulière - généralement une journée hebdomadaire - qui est consacrée à différents petits groupes d’enfants ou d’adolescents. Ces visites hebdomadaires sont préparées et animées par de jeunes stagiaires. Polytechniciens en stage civil ou stagiaires psychologues, ces jeunes de formation supérieure, très à l’aise avec les nouvelles technologies, transmettent, comme des grands frères ou grandes sœurs, leurs compétences aux jeunes patients et élèves. Ils adaptent sur mesure, à chaque séance, le travail à effectuer enfants.

Les actions soutenues par la collecte Lilo :

Projet "Sur les ailes de Kolibri"
1. Sur le terrain, poursuivre les ateliers Kolibri pour permettre à ces jeunes, pour lesquels les méthodes traditionnelles ne suffisent plus, de lire, écrire, compter et apprendre malgré tout, de manière joyeuse.
2. Apporter des améliorations techniques à notre application Kolibri, outil informatique spécifiquement créé par l’association, véritable support d’apprentissage et de communication pour ces jeunes en phobie scolaire et/ou en situation d’isolement due à la maladie ou au handicap.


Lien du site: http://www.enfant-hopital.org/

Ce projet n'a pas encore publié d'actus.

Date Montant reçu HT
01/11/2018 115.7411 $
29/06/2018 119.1122 $
30/04/2018 278.6776 $
01/03/2018 217.9978 $
31/12/2018 24.7214 $ (à venir)
31/01/2019 43.8243 $ (à venir)
28/02/2019 37.0821 $ (à venir)
Lilo reverse l'argent tous les mois, à partir de 100€.

Questions Fréquentes