Le saviez-vous ? Le moteur de recherche Lilo.org permet de financer l'asso Kinés du Monde. Tous les soutiens comptent !

En savoir plus

Pour aider à financer Kinés du Monde utilisez Lilo !

Kinés du Monde

FORMER du personnel local pour mieux Soigner les personnes vulnérables atteintes de handicap

Partager ! Mobilisez vos proches pour soutenir ce projet
235 $
$
Améliorer la prise en charge du handicap au Cameroun

FORMER pour mieux SOIGNER

Kinésithérapeutes Du Monde est une Organisation de Solidarité Internationale (association Loi 1901), créée en 1987 dont l’objet social est :
- de faciliter l’accès aux soins de rééducation, notamment des enfants en situation de handicap ;
- d’assister les structures locales traitant du handicap, existantes ou mises en place dans le cadre de nos missions, afin d’apporter des solutions durables, en particulier par la formation du personnel local ;
- de développer une approche globale de la prise en charge des personnes en situation de handicap favorisant leur réhabilitation et leur insertion sociale.

Les projets réalisés par Kinés du Monde sont issus de demandes émanant de structures locales (crèches, dispensaires, missions, hôpitaux, centres de rééducation, associations…).

La coopération mise en place est axée sur l’échange de compétences.
Sur le terrain, les professionnels de santé (kinésithérapeutes, infirmières, ergothérapeutes, appareilleurs, psychomotriciens…) se relaient pour assurer des missions de :
- Formation de techniciens de santé (assistant-kinésithérapeute, orthoprothésiste…) ;
- Conseil et participation à la réalisation d’infrastructures ou d’équipements ;
- Soutien dans l’organisation et l’autonomie des structures partenaires ;
- Sensibilisation des communautés au handicap.

Depuis 1987, Kinés du Monde est intervenu dans plus de 20 pays.

La kinésithérapie a fortement évolué ces dernières années dans de nombreux pays d'Afrique et du monde, dont le Cameroun.
Le handicap, tout comme la kinésithérapie, ses objectifs et les possibilités qu'elle offre en termes de prise en charge sont de plus en plus connus et reconnus.

Les acteurs des métiers de la rééducation tendent à l'être également, tant auprès des patients que des autres corps de métiers du domaine sanitaire.

Le projet d'amélioration de la prise en charge des personnes en situation de handicap au Cameroun vise à soutenir et assurer la pérennité des actions émergentes (création d'universités, diversification de l'offre de soins) afin d'offrir aux populations, notamment démunies, des soins de rééducation accessibles et de qualité.

Renforcement des compétences et connaissances des kinésithérapeutes - Accompagnement de structures de formation en kinésithérapie

La mission au Cameroun a pour objectif global d’améliorer les conditions de prise en charge des personnes en situation de handicap, qui sont parmi les plus vulnérables et à ce titre sont particulièrement touchées par la pauvreté.

L’ONU (2006) nous alerte sur le fait que « la majorité des personnes handicapées vivent dans la pauvreté ». Les personnes handicapées sont plus facilement exclues de la vie socio-économique, et privées d’opportunités (accès aux soins, à l’éducation, à la formation professionnelle…).
Le projet d’amélioration de la prise en charge du handicap au Cameroun s’inscrit dans cet objectif global, en se focalisant principalement sur l’accès à des soins de rééducation de qualité.

Le 1er impact attendu est à mettre en lien direct avec la reconnaissance sociale du handicap. L’émergence de structures et de professionnels dédiés à la rééducation signifie la reconnaissance du handicap par la société dans son ensemble. Le handicap – et la personne handicapée – existe car la nécessité de sa prise en charge est reconnue. Cette reconnaissance sociale sera un message fort impactant sur les croyances erronées concernant les aptitudes et les capacités de travail des personnes handicapées et les attitudes négatives les accompagnant (discrimination…).

Le 2nd impact est en lien direct avec la question de l’accès aux soins et de la conséquente amélioration des capacités physiques des personnes vivant en situation de handicap, grâce à la rééducation et l’appareillage. En réduisant les limitations fonctionnelles engendrées par les troubles de santé, le projet favorisera l’intégration socio-économique.

Pour atteindre l’objectif global, plusieurs grands axes de travail seront développés: renforcement des compétences des thérapeutes en exercice au sein du 2nd réseau de soins au Cameroun et dans les autres centres partenaires, formation de formateurs au sein de l’école ISTAS et sur les lieux de stage pour la formation pratique des stagiaires, sensibilisation des personnels hospitaliers et des centres de soins, ainsi que l'équipement en matériels de rééducation de la principale structure partenaire (Fondation Médicale Ad Lucem au Cameroun).

Former 122 professionnels de santé

6 Kinésithérapeutes Ad Lucem
3 kinésithérapeutes PromHandiCam
3 formateurs de l'ISTAS (dont Directrice)
6 équipes de soins des structures de la FALC (médecins, infirmiers et aides-soignants):+/-90 personnes
20 Étudiants en kinésithérapie de l’ISTAS

Nombre de bénéficiaires indirects
+/- 500

70 patients actuels, en situation de handicap, pour l'ensemble des structures concernées.

Personnes en situation de handicap potentiellement prises en charge par les structures partenaires à l'issue du projet. Ce nombre est difficile à évaluer, faute de statistiques existantes.


Lien du site: http://www.kines-du-monde.org/

Ce projet n'a pas encore publié d'actus.

Date Montant reçu HT
02/05/2018 123.607 $
30/06/2018 23.5977 $ (à venir)
31/07/2018 19.1029 $ (à venir)
31/08/2018 35.9584 $ (à venir)
Lilo reverse l'argent tous les mois, à partir de 100€.

Questions Fréquentes