Le saviez-vous ? Le moteur de recherche Lilo.org permet de financer l'asso K-Cow-Phonies Festival. Tous les soutiens comptent !

En savoir plus

Pour aider à financer K-Cow-Phonies Festival utilisez Lilo !

K-Cow-Phonies Festival

Inciter les festivaliers à penser et vivre autrement : conférences, produits locaux/bios, repas issus d'un potager autogéré, recyclage, et plus encore!

Partager ! Mobilisez vos proches pour soutenir ce projet

$

1 367 $

Bien plus que de la musique!

Ce festival est fait de bien plus d'éléments que de musique et de bière : peinture, conférences, repas issus d'un potager autogéré, distribution locale et bio, recyclage/upcycling, démarche écologique globale allant plus loin que la simple utilisation de gobelets réutilisables....et bien plus encore! Nous avons pour ambition de brasser un public large, et que chacun ait une chance de repartir avec quelques jolies idées en tête!

Si quelques lignes de lecture supplémentaires ne vous font pas peur, et que vous êtes du genre dur à convaincre, voici la version longue :

C'est en 2008 que l'aventure +2Zik a vu le jour dans l'Yonne. Elle se donnait pour but de soutenir et d’accompagner la diffusion des nouvelles formations musicales dans la région. Ce désir reste inchangé, et près d'une vingtaine de groupes aux esthétiques variées auront travaillé avec nous cette année encore. Mais les années passant, nous avons eu la volonté d'aller plus loin qu'un aspect purement musical.
Nous avons réalisé en effet que notre activité participait de la vie sociale de notre région, que nous ne créions pas seulement des moments de découverte musicale mais aussi des lieux de rencontre et d’échange. Nos choix de gratuité et de diversité dans les activités et la musique amènent un public mixte (familles et enfants, punks, hippies en tous gens, fans de heavy, de blues ou de jazz!) qui a ainsi l'occasion de se côtoyer, au moins une fois dans l'année. Nos concerts comme notre festival sont devenus pour les habitants du village et d’ailleurs des occasions privilégiées de se rassembler, de discuter, de s’informer, de réfléchir ensemble sur nos modes de vie.

Notre activité s’est plus que jamais diversifiée cette année et nous adoptons une démarche toujours plus globale intégrant de manière cohérente nos envies musicales, artistiques, sociales et écologiques. Nous avons voulu rassembler des artistes peintres et plastiques, réalisant toiles, graffiti et sculptures en « live », des agriculteurs locaux ou bios, des associations diverses, des conférenciers et des artisans.

C’est avec cette même envie de cohérence que nous avons choisi de créer un potager participatif grâce à quoi nous avons pu proposer une nourriture saine, locale et cultivée sans produits nocifs à nos festivaliers. Cette démarche a également été l’occasion pour les membres expérimentés de travailler avec les nouveaux venus, plus jeunes, et de partager avec eux leurs connaissances et leur goût du travail de la terre. Dans la continuité de cette démarche, nous avons ouvert un second bar et stand de nourriture proposant uniquement des produits locaux et/ou bios : vins, bières, pain, fromages et charcuteries. L’objectif était entre autres de permettre à ces producteurs engagés dans une démarche biologique ou de distribution directe de se rendre plus visibles auprès d’un public potentiellement intéressé par leurs produits. Etant donné l’enthousiasme et l’intérêt de notre public pour ces produits, nous avons la satisfaction d’avoir participé, un tant soit peu, au développement de leur activité et sommes impatients de travailler à nouveau avec eux lors de l’année à venir.

La réalisation de nombreux meubles à partir de matériaux de récupération (canapés, bars, tables) a été une autre occasion de travailler ensemble, toujours dans une démarche écologique et non marchande.

Enfin, nous avons organisé un débat conférence le samedi après-midi animé par un jeune ingénieur ayant choisi de faire le tour du monde durant quatre années, sans aucun fond de départ. Sa conférence portait aussi bien sur les aspects pratiques d’un tel voyage que sur les enseignements qu’ils peuvent apporter ou les interrogations sur notre société et notre monde qu'une telle expérience peut inspirer. Une seconde discussion menée par un autre animateur portait sur les techniques modernes d’agriculture biologique telle que la permaculture. Ces conférences ayant remporté un franc succès, captivé de nombreux festivaliers et soulevé d’innombrables questions, nous souhaitons également renouveler et développer cette démarche.

Nous avons bien sûr reconduit toutes nos initiatives visant à limiter l’éco-impact global de notre activité : affiches et flyers imprimés sur papier recyclé avec encre végétale, utilisation de gobelets réutilisables et de vaisselle biodégradable en agro-matériaux (fibre de bambou par exemple), tri minutieux des autres déchets par les organisateurs et les festivaliers, utilisation de toilettes sèches, réduction drastique (-80%) de notre consommation électrique grâce à l’utilisation d’éclairage à LED. Ces efforts que nous faisons permettent aussi et surtout de sensibiliser et informer notre public : si ces solutions peuvent être mises en place dans les conditions d’un festival, elles peuvent à fortiori aussi l’être dans la vie de tous les jours. Nous sommes heureux de voir que les festivaliers sont réceptifs à notre message : ils sont respectueux des lieux, viennent nous demander des sacs de tri quand ceux du camping sont pleins etc.

L'amitié comme carburant, +2Zik comme moteur !

l y a huit ans, nous étions peu nombreux et très jeunes. Nous souhaitions élargir l'offre d'évènements dans l'Yonne à d'autres styles que ceux déjà présents afin de permettre d'une part à des groupes qui méritaient d'être écoutés de se faire voir et entendre, et d'autre part amener les oreilles de notre public vers de nouveaux horizons.
Au fil du temps, les membres ayant gagné en expérience et en nombre, nous avons eu envie de faire bien plus! Une trentaine de personnes travaille tout au long de l’année, chacun apportant sa pierre, ses compétences et son énergie. Pour nous épauler dans notre projet cette année nous allons acceuillir et accompagner des jeunes volontaires en service civique en vue de leur réalisation personnelle et professionnelle.
L’organisation est basée sur la participation spontanée, et nos activités se diversifient encore et toujours à mesure que de nouvelles envies viennent se cristalliser autour de notre projet.
Au-delà des tâches inhérentes à l’organisation d'événements, de nombreux projets parallèles se développent : certains travaillent au potager associatif pendant que d’autres peignent des barnums, démarchent des partenaires ou réhabilitent les toilettes sèches. Chacun donne ce qu’il peut de son temps et de son énergie, et pourtant nous ne serons jamais assez pour combler toutes nos ambitions, alors quelques que soient vos attentes, et ce que vous pensez pouvoir apporter, soyez les bienvenus, toutes nos réunions sont ouvertes (et sympas). Et vous pouvez même simplement commencer par venir passer boire une bière au QG si vous êtes timides! ;)

Sachez qu’il n’y a jamais de mauvaises idées et que chaque participation compte, alors si vous êtes motivés à vous de jouer !

C’est aussi ça +2zik.

Rassembler et inciter au partage

Nous souhaitons véritablement que plus de personnes soutiennent les agriculteurs locaux qui ont fait le pari de se lancer dans la distribution directe, faisant un beau pied de nez à la grande distribution, nous voulons limiter au maximum nos impacts écologiques, apprendre à certains qu'un repas bio avec peu ou sans viande est meilleur pour l'environnement mais également délicieux. Mettre en lumière que si toutes ces actions sont possibles sur un festival open-air, elles le sont à fortiori dans le cadre domestique. Transporter des musiciens devant des tableaux, et des peintres devant des concerts, en somme nous voulons abolir les regrettables frontières culturelles qui se sont créées jusqu'entre les différents styles musicaux, et ainsi amener notre public à discuter, débattre, s'informer, critiquer, rêver!

Tout ne peut pas être DIY

Même si notre mode de fonctionnement tout en "Do It Yourself" nous permet de nous en sortir avec un budget moindre en comparaison avec d'autres évènements de même ampleur, nous ne pouvons pas tout fabriquer, cultiver ou récupérer!

Vos dons serviront par exemple à défrayer les déplacements de certains intervenants, à participer aux coûts supplémentaires que représentent l'impression sur papier recyclé avec encre végétale, à mettre en place un kiosque de presse alternative, à se lancer dans la sérigraphie pour imprimer nos t-shirts sur de la récup' (Emmaüs ou autres...) ou bien en faire des neufs sur un support éthique (coton bio local, conditions de travail décentes pour les employés), ou encore pour acheter un peu de matériel pour pouvoir fabriquer plus de choses!


Lien du site: http://www.plus2zik.org/

Ce projet n'a pas encore publié d'actus.

Date Montant reçu HT
29/08/2018 189.9053 $
02/05/2018 122.4833 $
30/12/2017 131.4729 $
28/09/2017 114.6174 $
31/07/2017 121.3596 $
02/05/2017 140.4625 $
10/10/2016 337.11 $
31/12/2018 30.3399 $ (à venir)
31/01/2019 52.8139 $ (à venir)
28/02/2019 49.4428 $ (à venir)
Lilo reverse l'argent tous les mois, à partir de 100€.

Questions Fréquentes