Le saviez-vous ? Le moteur de recherche Lilo.org permet de financer l'asso Grandir Dignement. Tous les soutiens comptent !

En savoir plus

Pour aider à financer Grandir Dignement utilisez Lilo !

Grandir Dignement

Protéger et insérer les enfants privés de liberté à Madagascar et au Niger

Partager ! Mobilisez vos proches pour soutenir ce projet

$

152 $
Grandir Dignement agit quotidiennement auprès des enfants incarcérés de Madagascar et du Niger

Parce que chaque enfant à le droit de grandir dignement

Grandir Dignement est une association à but non lucratif dont le mandat est la défense des Droits de l’Enfant appliquée aux mineurs en conflit avec la loi. Elle œuvre en France, à Madagascar et au Niger afin de favoriser le respect des droits fondamentaux attachés à chaque humain et de permettre à chaque enfant de grandir dignement.

Au travers de contextes différents, elle agit simultanément en milieu carcéral, en milieu ouvert (auprès d’enfants sortis de détention ou bénéficiant de mesures alternatives à la détention) et en appui institutionnel sous l’angle du plaidoyer collaboratif. Au total, en 2016, plus de 450 enfants ont été accompagnés par Grandir Dignement

Grandir Dignement considère que chaque enfant, quels que soient son passé ou l’endroit où il vit, doit pouvoir être acteur de sa vie et contribuer positivement à la société. Ainsi l’association a eu l’honneur de recevoir le PRIX DES DROITS DE L’HOMME DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE en 2013 remis par le Conseil National Consultatif des Droits de l’Homme (CNCDH).

"Ne tardez pas à vous occupez des jeunes, sinon ce sont eux qui ne tarderont pas à s'occuper de vous" Jean Bosco

En 2009, Hélène et David Muller, éducateurs spécialisés et volontaires à Madagascar visitent un centre de rééducation de l’administration pénitentiaire où vivent 100 enfants âgés de 8 à 18 ans. Ils découvrent l'univers pénitentiaire et en partenariat avec le Ministère de la Justice, le couple met en place un projet à caractère social via la mise en œuvre de formations professionnelles, d'un suivi éducatif, d'un suivi judiciaire et d'animations pédagogiques.

Aujourd’hui, Grandir Dignement intervient dans 4 établissements pénitentiaires à Madagascar et 2 au Niger. La majorité des enfants incarcérés sont issus des quartiers les plus défavorisés. Beaucoup de ces enfants sont orphelins ou issus d'une famille monoparentale. Déscolarisés et vivants pour la plupart dans la rue, ils ont été particulièrement exposés à la violence et à l'exploitation par le travail. Leur vulnérabilité est renforcée durant leur placement qui ne répond à aucun de leurs besoins fondamentaux et les met dans une situation de dénuement extrême.

Subvenir aux besoins fondamentaux des enfants incarcérés; favoriser leur insertion post-carcérale

Le milieu pénitentiaire est particulièrement touché par les difficultés économiques et le non-respect des droits de l'Homme. Chaque jour, Grandir Dignement met en place des dispositifs afin de répondre aux besoins fondamentaux de ces enfants. Chacune des actions menées par l'association est à destination de l'ensemble des mineurs incarcérés, soit environ 400 enfants par an.

- Appui Alimentaire : l'apport alimentaire gouvernemental est souvent insuffisant dans les établissements pénitentiaires. Outre les problématiques de santé, l'insuffisance alimentaire engendre des difficultés, pour les jeunes, à s'investir dans les formations professionnelles. Les repas de Grandir Dignement sont distribués à l'ensemble des mineurs incarcérés, sans distinction. Au Niger, 2 distributions alimentaire par semaine sont effectuées au sein des deux établissements pénitentiaires. A Madagascar, un repas est distribué du lundi au samedi sur les 4 établissements pénitentiaires.

- Appui Médical : le milieu carcéral est un milieu de proximité. Il est difficile de maintenir des conditions hygiéniques et sanitaires satisfaisantes. Grandir Dignement accompagne les jeunes dans le respect des lieux de vie, organise des permanences médicales ou dentaires, complète, selon les besoins, les pharmacies de base.Elle mène ces activités en lien avec les infirmiers pénitentiaires.

- Alphabétisation/remise à niveau/formations professionnelles : Savoir lire, écrire et compter est un droit fondamental de la personne humaine. L'apprentissage de savoir-faire est un vecteur essentiel de l'insertion. Grandir Dignement met en œuvre des formations professionnelles (maçonnerie, mécanique-moto, agriculture, coupe et couture, artisanat...) dans chaque établissement pénitentiaire . Également des cours d'alphabétisation et de remise à niveau.

Un avenir décent pour les enfants incarcérés

Grandir Dignement est une jeune association dont le financement dépend majoritairement d'appel à projet. Notre collecte Lilo nous permettra une rentrée d'argent régulière et permettra à l'association d'assurer ses activités auprès des mineurs incarcérés.
Chaque goutte offerte permettra de financer les actions de l'association au Niger et à Madagascar (appui alimentaire et médical, alphabétisation, formations professionnelles et amélioration des lieux de détention)

En vous remerciant par avance pour le soutien apporté à nos actions !


Lien du site: https://www.grandirdignement.org/

Ce projet n'a pas encore publié d'actus.

Date Montant reçu HT
31/12/2018 14.6081 $ (à venir)
31/01/2019 14.6081 $ (à venir)
28/02/2019 15.7318 $ (à venir)
Lilo reverse l'argent tous les mois, à partir de 100€.

Questions Fréquentes