Le saviez-vous ? Le moteur de recherche Lilo.org permet de financer l'asso Générations Futures. Tous les soutiens comptent !

En savoir plus

Pour aider à financer Générations Futures utilisez Lilo !

Générations Futures

Protégeons les générations futures des pesticides et des pollutions chimiques.

Partager ! Mobilisez vos proches pour soutenir ce projet

$

25 $
Nous dénonçons les impacts sanitaires et environnementaux des polluants chimiques et œuvrons pour la protection des plus vulnérables.

Notre mission, protéger les générations futures

Fondée en 1996 par un agronome et un enseignant, Générations Futures lutte contre les pesticides chimiques de synthèse. Elle vise à protéger les publics les plus vulnérables et milite pour un avenir respectueux des générations futures, se traduisant par la sortie définitive de ces polluants. Deux campagnes principales sont menées : une campagne portant sur les alternatives aux pesticides et une campagne dédiée aux riverains victimes des pesticides. Depuis 2006, l'association coordonne nationalement la Semaine pour les alternatives aux pesticides (SPAP), événement citoyen d'une durée de 10 jours dont le but est de promouvoir des pratiques durables et respectueuses telles que l'agriculture biologique ou les modes de production intégrée. La Semaine compte environ chaque année 1 000 événements organisés partout dans le monde avec une quinzaine de pays participants. Depuis 2013, l'association a mis en place une carte de France recensant les témoignages de riverains exposés aux épandages de pesticides permettant d'accentuer leur visibilité au sein des arènes publiques et politiques.

Étendre notre champ d'action aux polluants chimiques

Dans la suite logique de son combat contre les pesticides de synthèse, Générations Futures souhaite lancer une campagne sur les substances chimiques pour alerter les populations sur les dangers que présentent particulièrement les perturbateurs endocriniens. Face à l’explosion des maladies chroniques (cancers, diabètes, obésité), des troubles de la reproduction ou encore de certaines affections neurologiques, qui semblent étroitement liée à notre environnement toxique et à notre alimentation, réduire notre exposition aux perturbateurs endocriniens doit faire l'objet d'une priorité de santé publique absolue.

Obtenir une législation ambitieuse et protectrice des populations

Parce que la toxicité des perturbateurs endocriniens n’est pas la même selon les périodes d’exposition, la campagne va cibler de manière prioritaire les populations dites « vulnérables » particulièrement sensibles aux perturbateurs endocriniens : les couples en âge de procréer, les femmes enceintes, les enfants de moins de deux ans, ainsi que les adolescents.

Soutenir la campagne et se mobiliser pour un environnement non toxique

De nombreuses analyses et enquêtes seront menées, de même qu’un suivi de la stratégie nationale sur les perturbateurs endocriniens, et de la réglementation européenne encadrant la dissémination de certaines de ces substances. Dans le cadre de son action de sensibilisation en direction du grand public, notre association souhaite éditer plusieurs brochures d'information sur les perturbateurs endocriniens et les autres polluants chimiques environnementaux. Des opérations de communication seront également menées en direction des responsables politiques.


Lien du site: https://www.generations-futures.fr

Ce projet n'a pas encore publié d'actus.

Date Montant reçu HT
31/10/2018 0 $ (à venir)
30/11/2018 0 $ (à venir)
31/12/2018 1.1237 $ (à venir)
Lilo reverse l'argent tous les mois, à partir de 100€.

Questions Fréquentes