Le saviez-vous ? Le moteur de recherche Lilo.org permet de financer l'asso Et Pourquoi Pas ?. Tous les soutiens comptent !

En savoir plus

Pour aider à financer Et Pourquoi Pas ? utilisez Lilo !

Et Pourquoi Pas ?

Se Raconter, créer et partager. Mettre en Images des histoires racontées par les personnes concernées. Conscientiser son histoire et la partager.

Partager ! Mobilisez vos proches pour soutenir ce projet

$

189 $
Se Raconter, créer et partager. Nous c'est la forme, vous c'est le Fond.

Et Pourquoi Pas une association ?

L’association Et Pourquoi Pas ? est née à Grenoble en début d’année 2010. Elle a pour vocation l’organisation et l’animation d’ateliers ou d’événements dans lesquels ses intervenants encouragent l’expression des participants à partir de techniques artistiques. Nous travaillons particulièrement autour de l’image, qu’elle soit photographique, vidéo, dessinée, collée... Nos différentes activités et les projets que nous menons nous amène à travailler en même temps sur plusieurs secteurs : la culture, l’éducation et le médico-social.

Toutes les actions menées par Et Pourquoi Pas ? ont comme objectif commun de recueillir l’expression d’un groupe de personnes sur une même thématique en utilisant l’image comme support de cette expression. Cette mise en image aboutit à des productions (photographiques, picturales,...) qui sont exposées ensuite soit dans le cadre privé de l’atelier soit dans un cadre ouvert au public.

Et Pourquoi Pas se mettre en action ?

En 2010, se sont rencontrer autour d'une table des acteurs du milieu culturel, des éducateurs spécialisés et des animateurs socio-culturels. Ensemble, ils ont eu envie de relier leur monde si proches et si éloignés à la fois.

Notre première action fut de proposer aux passants grenoblois de créer leurs affiches électorales dans un contexte d'élections départementales. En temps réel, nous avons pu réaliser une exposition d'expression citoyenne. Pour la suite, nous avons développé ce que nous nommons le porteur de paroles photographiques.

En parallèle de cette démarche dans l'espace public, nous sommes allés à la rencontre de personnes que nous avons pas l'habitude d'entendre. Celles que les travailleurs sociaux appellent les "personnes accompagnées". Avec elles et ceux qui les accompagnent, nous réalisons des travaux dans lesquels elles peuvent s'exprimer sur leurs histoires et leurs points de vues. Ensemble, de la parole à la mise en image, nous imaginons comment faire passer leur message.

Se raconter, créer et partager

Notre démarche consiste à mettre en place un cadre sécurisant et bienveillant ainsi qu’un accompagnement adapté permettant aux personnes d’élaborer une expression personnelle et/ou collective. Celle-ci vise à questionner, interroger le monde qui nous entoure pour mieux le comprendre dans une démarche d’éducation populaire.

Il s’agit pour nous de favoriser l’expression des participants à nos actions sur un sujet proposé ou choisi par eux, dans le but d’initier une discussion, un échange et d’éventuellement ré-interroger certaines représentations prises pour acquises. Notre particularité qui consiste à utiliser prioritairement l’image plutôt que les mots et à faciliter l’accès aux outils et techniques artistiques nous permet d’intervenir auprès d’un public très varié et avec une grande capacité d’adaptation.

Les expressions recueillies et mises en image ont pour vocation d’être exposées à un large public. Les expositions permettent d’organiser des événements dans lesquelles l’expression peut-être vue, discutée, interrogée. Cette diversité d’expressions et de points de vue sur une même thématique permet d’éviter les raccourcis et les réponses simplistes et amène de la complexité dans la compréhension du sujet. Par conséquent, l’exposition amène généralement le spectateur à s’interroger et à se faire son propre point de vu.

Cette démarche est influencée par les valeurs portées par l’éducation populaire qui promeut les connaissances et compétences de tout un chacun. Notre méthodologie s’inspire notamment de celle du “porteur de parole” telle qu’il est préconisé par la SCOP Le Pavé ou l'association Matières Prises, mais aussi de la méthodologie développée par Peuple et Culture “penser et agir dans la complexité” ou “l’émergence de l’intelligence citoyenne” de Majo Hansotte.

Le soutien de Lilo ?

Notre association est à 80% auto-financée. Aujourd'hui, après cinq ans d'existence, nous avons encore du mal à pérenniser nos postes. Dans le contexte actuelle de baisse globale des financements institutionnels, il est difficile de sentir un véritable soutien des départements, régions ou états, même si nous avons quelques subventions. Nos partenaires ou les personnes avec lesquelles nous travaillons ne roulent pas non plus sur l'or. Chaque goutte, qui nous permet d'alléger nos coûts d'actions sont les bienvenues.

Aussi chaque gouttes versées au projet de l'association nous permettra de partir sur le terrain plus facilement. Globalement, elles permettront de financer :
- nos salariés, sans qui l'association ne pourraient pas tourner ;
- nos bureaux, sans quoi nous ne pourrions pas avoir des conditions de travail convenable ;
- notre matériel dont nous avons besoin sur le terrain, à savoir les ordinateurs, les appareils photos, les pinceaux, la peinture, les papiers, etc.
- notre festival, qui permet à des paroles que l'ont entend peu d'être diffusées.


Lien du site: http://eppasso.fr/

Ce projet n'a pas encore publié d'actus.

Date Montant reçu HT
01/12/2017 120.2359 $
30/11/2018 0 $ (à venir)
31/12/2018 8.9896 $ (à venir)
31/01/2019 6.7422 $ (à venir)
Lilo reverse l'argent tous les mois, à partir de 100€.

Questions Fréquentes