Le saviez-vous ? Le moteur de recherche Lilo.org permet de financer l'asso ECOUTE VIOLENCES FEMMES HANDICAPEES. Tous les soutiens comptent !

En savoir plus

Pour aider à financer ECOUTE VIOLENCES FEMMES HANDICAPEES utilisez Lilo !

ECOUTE VIOLENCES FEMMES HANDICAPEES

Lutter contre les violences vécues par 4 femmes handicapées sur 5.

Partager ! Mobilisez vos proches pour soutenir ce projet

$

90 $
80 % des femmes handicapées subissent des violences physiques et ou psychologiques. FDFA anime la seule plateforme en France d'écoute, d'orientation et d'accompagnement social, juridique et psychologique de femmes handicapées victimes de violences et/ou de maltraitances : Ecoute Violences Femmes Handicapées - 01 40 47 06 06

FDFA - Femmes pour le Dire, Femmes pour Agir

Fondée par Maudy Piot, psychanalyste aveugle, en 2003, année européenne des personnes handicapées, l’association Femmes pour le Dire, Femmes pour Agir – FDFA – a pour objet de promouvoir la place des femmes handicapées dans la société et leur participation à la vie sociale et publique, quelle que soit la nature de leur handicap.

FDFA lutte contre la double discrimination qui touche les femmes en situation de handicap, celle du genre et celle du handicap et contre les violences vécues par 4 femmes handicapées sur 5.

FDFA affirme avec conviction que le handicap n’est pas une identité.

Sa devise : femmes handicapées, citoyennes avant tout !

Le handicap, facteur aggravant des violences faites aux femmes

En 2010, Femmes pour le Dire, Femmes pour Agir – FDFA a organisé un colloque sur le thème « Violences envers les femmes : le NON des femmes handicapées », journée de sensibilisation, de réflexions et de dialogues sur cette thématique inédite. A l’issue de cette journée, l’association a effectué un sondage auprès des participant.e.s sous forme de questionnaire d’évaluation anonyme.
À la question : « Avez-vous subi des violences et/ou des maltraitances ? » 36 % de femmes valides ont répondu "oui". Pour les femmes handicapées, le chiffre était de 70,58 % !
Des études (Commission Européenne 2007 - ONU Femmes 2012) ont corroboré l'ampleur de ce phénomène méconnu :
" Près de 80% des femmes handicapées sont victimes de violences psychologiques et physiques." (Résolution du Parlement Européen du 26 avril 2007 sur la situation des femmes handicapées dans l’Union Européenne - 2006/2277 (INI) Art. D)

Le Parlement Européen, dans sa résolution du 12 septembre 2017 en faveur de l’adhésion de l’Union Européenne à la Convention du Conseil de l’Europe sur la prévention et la lutte contre la violence à l’égard des femmes et de la violence domestique (dite « Convention d’Istanbul ») considère que "les femmes handicapées courent un risque 1,5 à 10 fois plus élevé d’être victimes de violence fondée sur le genre et que, du fait de leur situation de dépendance, il est encore plus difficile pour ces femmes de le signaler ".

L'Ecoute Violences Femmes Handicapées

Ouverte en mars 2015, Écoute Violences Femmes Handicapées – 01 40 47 06 06 est la première permanence en France d’accueil, d'orientation et d’accompagnement juridique, social et psychologique de femmes handicapées victimes de violences voire de maltraitances. Le numéro est national et non surtaxé.

L’accueil téléphonique se fait le lundi de 10 h à 13 h et de 14 h 30 à 17 h 30 et le jeudi de 10 h à 13 h.

Les permanences d’écoute sont menées par des bénévoles formées aux spécificités des violences envers les femmes en situation de handicap.

L’accompagnement proposé aux femmes handicapées victimes de violences comprend :
- une écoute bienveillante
- un accompagnement juridique avec une permanence animée par une avocate
- un accompagnement social animé par une assistante de service social et une médiatrice
- un accompagnement psychologique (travail sur le vécu des violences et sur la vie après et sans les violences),
- une reconquête de l’estime de soi physique grâce à un atelier Beauté & Bien-être animé par une socio-esthéticienne et de l’estime de soi sociale grâce à un atelier de Médiation artistique et un atelier d'écriture animés par des art-thérapeutes

Nos actions

La collecte sur Lilo nous permettra de :
- maintenir nos trois permanences d'écoute hebdomadaires
- former de nouvelles bénévoles écoutantes
- renforcer l'accompagnement juridique des femmes handicapées victimes de violences
- créer de nouveaux ateliers d'accompagnement, en particulier un atelier d'accompagnement vers l'emploi
- développer nos actions de sensibilisation, d'information et de formation sur les violences vécues par les femmes handicapées


Lien du site: http://fdfa.fr

Ce projet n'a pas encore publié d'actus.

Date Montant HT
Mois en cours 19.1029 $ (estimation)
Reste à payer 82.0301 $
Lilo reverse l'argent tous les mois, à partir de 100€.

Questions Fréquentes