Le saviez-vous ? Le moteur de recherche Lilo.org permet de financer l'asso e-Nable. Tous les soutiens comptent !

En savoir plus

Pour aider à financer e-Nable utilisez Lilo !

e-Nable

E-nable est une association qui offre des prothèses imprimées en 3D à des enfants atteints d'agénésie (nés sans doigts). Pour financer ces prothèses, E-nable fait appel à Lilo, un moteur de recherche qui lui reverse de l'argent à chaque recherche effectuée par un utilisateur. Tous les 20€ récoltés, c'est une nouvelle main qui est offerte à un enfant atteint d'agénésie. 400 enfants sont atteints d'agénésie chaque année, peut-on récolter 8000€ pour les équiper tous ? Chaque recherche compte !

113 j
   5 %
Partager ! Mobilisez vos proches pour soutenir ce projet

$

417 $

sur un objectif de 8 000 $

Offrir une prothèse de main à des enfants atteints d'agénésie (nés sans doigt) grâce a l'impression 3D.

LA TECHNOLOGIE AU SERVICE DES ENFANTS

e-Nable est une communauté de bénévoles développant des technologies d’assistance abordables telle que des mains imprimées en 3D. Nous fournissons une aide gratuite afin que des individus et des communautés puissent produire des prothèses par eux-mêmes.

La main standard E-NABLE est totalement mécanique (sans moteur !). Lorsque vous pliez le poignet, de fins câbles fixés au niveau de l’avant-bras vont actionner les doigts et le pouce afin de les fermer et d’agripper. Lorsque que vous relâchez le poignet, la main s’ouvre d’elle-même. Si le design standard ne convient pas, d’autres sont disponibles (pour les avant-bras sans poignet par exemple). Des bras motorisés sont en cours de développement.

UN RÉSEAU DE BÉNÉVOLES PASSIONNÉS QUI UTILISENT L’IMPRESSION 3D POUR DONNER AU MONDE « UN COUP DE MAIN »

En 2011, Ian Owen, le mari de Jen, créa une main mécanique pour une convention Steampunk. A l’issue de celle-ci, sa femme et lui publièrent sur Youtube une vidéo de l’appareil.
Cette vidéo allait bouleverser leurs existences et celle de milliers d’autres personnes, pour toujours.
Cette vidéo en effet a amené un charpentier nommé Richard, vivant en Afrique du Sud et qui avait perdu des doigts dans un accident mécanique, à leur écrire et à déclencher une collaboration à 16 000 km de distance, qui a duré presque un an, pour créer un doigt de remplacement pour lui. Ils ont travaillé sur différents prototypes en utilisant Skype et les emails, en utilisant des objets simples à trouver dans les deux pays.
Ce qui a finalement conduit la maman d’un petit garçon de cinq ans nommé Liam et né sans doigts à sa main droite, à les contacter pour savoir s’il serait possible de construire une version réduite de cet appareil pour lui.
Après avoir créé le premier prototype pour Liam, Ivan réalisa que le petit garçon allait rapidement grandir et devoir en changer régulièrement. Il se mit à réfléchir à l’utilisation de l’impression 3D pour créer la version suivante. Il apprit à utiliser les logiciels de modélisation, et grâce à deux imprimantes données par une société d’impression 3D il put travailler sur un modèle plus résistant et plus fonctionnel.
Ensemble ils ont créé la première main mécanique imprimée en 3D.

Au lieu de breveter le design de cette nouvelle main et d’en tirer profit, Jen et Ian Owen décidèrent de mettre les fichier dans le domaine public, en open source, de manière à ce que non seulement Liam puisse avoir une main, mais aussi que tout le monde puisse télécharger et imprimer ces appareils pour tous ceux qui en ont besoin, n’importe où dans le monde.

En janvier 2013 les fichiers ont été déposés sur Thingiverse dans leur design initial rudimentaire. L’espoir de Ian et Jen Owen étant que d’autres modeleurs plus habiles prennent le remais, améliorent le design et le republient à leur tour. Et c’est précisément ce qui s’est produit.
En Juillet 2013, Jon Schull, Professeur au RIT (Rochester Institute of Technology), a découvert la vidéo de Liam et de sa main 3D et constaté que des gens laissaient des commentaires et offraient de partager leur imprimante 3D pour fabriquer des mains pour des personnes en ayant besoin.
Il créa un groupe Google+ et une carte permettant aux makers de partager leur position géographique, pour permettre aux destinataires de trouver le volontaire le plus proche. Il ajouta un commentaire sur la vidéo en invitant les volontaires à s’inscrire.

La communauté e-Nable a démarré avec une centaine de personnes proposant simplement d’imprimer les fichiers existants, et une poignée d’appareils a ainsi été construite. Et puis quelques chose de fabuleux s’est produit. Des designers et modeleurs 3D se sont inscrits et ont commencé à faire précisément ce que Ian et Jen espéraient : améliorer et repartager les modèles. C’était incroyable !

Au cours de cette première année (2013-2014), la communauté e-Nable a grandi d’environ 100 membres à un peu plus de 3000. Plus de 750 appareils furent construits dans le monde.
Au cours de l’année suivante (2014-2015) les membres ont plus que doublé et dépassent les 7000, et environ 2000 appareils ont été créés et donnés dans plus de 45 pays.
Toutes ces mains et bras imprimés en 3D ont été intégralement offerts aux destinataires par les volontaires de l’association, qu’ils en soient remerciés.

e-Nable France est une association loi de 1901 indépendante qui travaille en relation étroite avec le mouvement e-Nable U.S., elle a été créée pour assurer la coordination francophone et transmettre l’esprit et le savoir de e-Nable U.S..

Notre vœu le plus cher est, avec vous, de porter ce flambeau en France et en Europe, pour poursuivre et amplifier cette belle action.

A QUOI VA SERVIR VOTRE DON ?

le but de notre projet est d'offrir entièrement la main aux familles qui en ont besoin. Nous souhaitons que le coût de fabrication d'une main (25€) qui est aujourd'hui pris en charge par le maker qui a été associé à cette famille soit offert complètement et pris en charge par l'association.
Votre don servira directement a financer une main pour un enfant.


Lien du site: http://www.e-nable.fr

Ce projet n'a pas encore publié d'actus.

Date Montant reçu HT
31/12/2018 6.7422 $ (à venir)
31/01/2019 87.6486 $ (à venir)
28/02/2019 91.0197 $ (à venir)
Lilo reverse l'argent tous les mois, à partir de 100€.

Questions Fréquentes