Le saviez-vous ? Le moteur de recherche Lilo.org permet de financer l'asso DIVERSITE VIVANTE EN RESEAUX. Tous les soutiens comptent !

En savoir plus

Pour aider à financer DIVERSITE VIVANTE EN RESEAUX utilisez Lilo !

DIVERSITE VIVANTE EN RESEAUX

Agir pour une agroécologie paysanne diversifiée et solidaire

Partager ! Mobilisez vos proches pour soutenir ce projet

$

48 $
Ce que nous défendons pour la souveraineté alimentaire : les échanges et la diffusion des savoirs, l'agroécologie et les semences paysannes, les réseaux et la solidarité.

Parce qu'un projet agricole, c'est un projet de société

Notre association BEDE (Biodiversité : Échanges et Diffusion d'Expériences) est une association de solidarité internationale fondée en 1994 qui s’est donnée pour mandat de relier solidairement les praticiens de la biodiversité agricole paysanne sur les territoires de trois grandes régions : l’Europe, le Maghreb et l’Afrique subsaharienne, et de défendre leurs droits.
BEDE encourage et participe à l’organisation de programmes et manifestations mettant en relation les mouvements sociaux et favorisant les réseaux, les coalitions et alliances sur la conservation dynamique de la biodiversité, la transition écologique de l’agriculture et la défense des principes de la souveraineté alimentaire.
Les activités de BEDE mettent en lien le projet agricole et le projet de société et s’inscrivent dans un triptyque articulant la gestion dynamique de la biodiversité agricole, les méthodes et techniques de l’agroécologie paysanne et les principes politiques et sociaux de la souveraineté alimentaire.
Nous sommes basés à Montpellier et à Ségou au Mali, et notre association a été reconnue association d'intérêt général en 2014.
Pour en savoir plus sur notre histoire : https://www.bede-asso.org/qui-sommes-nous/petite-histoire-de-bede-de-ses-debuts-a-aujourdhui/

L'agroécologie paysanne comme alternative aux monocultures destructrices de l'environnement

Nos systèmes alimentaires subissent la pression de puissantes multinationales des semences, des OGM et des produits phytosanitaires sur les systèmes agricoles. Une logique industrielle qui rend malade, appauvrit les ressources nourricières et naturelles, déstructure les sociétés rurales et entraîne des bouleversements climatiques.
En vous positionnant du côté des communautés paysannes dans leurs efforts pour maintenir la diversité de leurs plantes cultivées en agroécologie paysanne, vous renforcez les alternatives face à cette logique. Ce faisant, vous soutenez des personnes voulant vivre de leurs cultures issues des semences de variétés locales qu'elles ont sélectionnées dans leurs champs, et qui les nourrissent - et nous nourrissent - sainement.

Appui aux communautés paysannes

Nos objectifs :
- Partager les savoirs en agroécologie pour les renforcer : entre communautés paysannes et avec la recherche, et les diffuser : formations, projets de recherche participative, outils pédagogiques (expositions, vidéos, ouvrages);
- Participer à, initier et renforcer des alliances et des réseaux : par exemple avec le Réseau Semences paysannes en France, le Comité Ouest Africain des Semences paysannes en Afrique de l'Ouest et le Comité international de planification pour la souveraineté alimentaire (CIP).
- Soutenir les droits des paysans et paysannes : par exemple avec le processus Semences, normes et paysans au Mali et dans d'autres pays d'Afrique de l'Ouest, ou la co-construction d'un statut juridique et social pour le grimpeur de palmiers-dattiers en Algérie.

Plaidoyer pour l'échange et la diffusion des connaissances

Les projets en cours (entre autres) que votre soutien aidera à concrétiser :
- Pour promouvoir les céréales nourricières que sont le mil et le sorgho dans les zones arides, un documentaire à finaliser : "Éloge des mils - céréales du futur" (Afrique de l'Ouest / Inde / Europe), après "Éloge des Mils : l'héritage africain", déjà réalisé.
- Pour renforcer les solidarités tout en sensibilisant à l'importance des produits locaux : le projet "Les enfants ont du goût" : programme d'échange de part et d'autre de la Méditerranée pour la valorisation des plantes locales cultivées en agroécologie (Algérie et France).
- Pour démontrer l'importance de la renaissance et de la valorisation des variétés d'oignon locales et diffuser des connaissance sur la culture de l'oignon, un livre : "L'Oignon de Tarassac" (titre provisoire), écrit par un maraîcher bio. (France).
- Pour que les femmes rurales documentent elles-mêmes leurs expériences en matière de pratiques agroécologiques et de transformation des plantes cultivées localement : formations de femmes à la caméra et au montage vidéo.
MERCI D'AGIR AVEC NOUS POUR LA SOUVERAINETÉ ALIMENTAIRE


Lien du site: https://www.bede-asso.org

Ce projet n'a pas encore publié d'actus.

Date Montant reçu HT
31/08/2018 8.9896 $ (à venir)
30/09/2018 11.237 $ (à venir)
31/10/2018 17.9792 $ (à venir)
Lilo reverse l'argent tous les mois, à partir de 100€.

Questions Fréquentes