Le saviez-vous ? Le moteur de recherche Lilo.org permet de financer l'asso Clichés Urbains. Tous les soutiens comptent !

En savoir plus

Pour aider à financer Clichés Urbains utilisez Lilo !

Clichés Urbains

Favoriser la réappropriation des quartiers urbains sensibles, par leurs jeunes habitants, au travers de la photographie

Partager ! Mobilisez vos proches pour soutenir ce projet

$

32 $
L’association Clichés Urbains propose des ateliers photographiques de proximité, en travaillant avec les enfants, sur l’image de leur cadre quotidien.

Initier un jeune public aux arts et techniques de l’image

L'association Clichés Urbains organise depuis 2008 des ateliers photographiques de proximité, à destination des jeunes, résidents de quartiers urbains prioritaires. Les ateliers implantés en divers lieux du quartier Flandre (Paris 19) sont gratuits et ouverts à tous. Ils sont animés par des photographes professionnels et encadrés par les membres bénévoles de l'association. Nous enseignons les bases de la photographie sous une forme ludique, et initions les jeunes à diverses techniques créatives et faciles à reproduire : light graff, sténopé, panoramique, prise de vue en studio etc.

Photographier : création d'un lien social entre les habitants

Les animations artistiques et conviviales proposées par Clichés Urbains favorisent un lien social et durable au sein du XIX° arrondissement de Paris. Ce quartier prioritaire de la Politique de la Ville est le plus jeune de Paris. Densément peuplé de communautés aux origines diverses, vivant pour l’essentiel dans des conditions précaires ou modestes, le quartier est familier des problèmes endémiques des « banlieues » françaises. La photographie est utilisée pour amener les jeunes à se rencontrer et surtout à regarder le quartier différemment. L'association s'engage ainsi à renforcer l’auto-estime des habitants jeunes et moins jeunes et valorise l’image du quartier au bénéfice du respect des uns envers les autres et de la citoyenneté.

Ateliers Solidaires à l’étranger

Depuis 2011, l’association propose périodiquement des ateliers photographiques solidaires, à des communautés de jeunes résidents de zones urbaines sensibles, dans des villes du sud du monde. Comme à Paris, l'équipe de Clichés urbains enseigne les bases de la photographie sous une forme ludique, et initie les jeunes à diverses techniques créatives et faciles à reproduire.

Chacun de ces voyages est également l’occasion de tisser des liens entre le public de Clichés Urbains et les communautés de jeunes avec lesquels nous travaillons à l’étranger. Ces expériences sont l'occasion de faire voyager les quartiers et leurs habitants et d'encourager les curiosité, les échanges et les horizons de chacun.

C'est ainsi qu'après être allée au Mali en 2011 et en Afrique du Sud en 2012, l'association a posé ses valises il y a deux ans dans la Zone Portuaire de Rio de Janeiro proposant régulièrement des ateliers à une vingtaine de jeunes résidents du Morro da Providencia. De retour à Paris, l'expérience fut prolongée par la mise en place d'une animation du Studio Clichés et une grande exposition en plein air dans le quartier de l'Ourcq à Paris.

Pourquoi soutenir Clichés Urbains ?

L'association réalise ces propres expositions des photos réalisées à l’occasion des ateliers et animations proposées. Elle finance elle-même ces tirages et son matériel. Par la suite, les expositions dont inaugurées dans le quartier d’abord, pour rencontrer son public immédiat, mais également hors les murs, afin de témoigner au-delà des frontières du 19ème arrondissement de la vitalité et des richesses d’un quartier populaire plein d’avenir.


Lien du site: http://www.cliches-urbains.org/

Ce projet n'a pas encore publié d'actus.

Date Montant reçu HT
30/09/2018 0 $ (à venir)
31/10/2018 1.1237 $ (à venir)
30/11/2018 0 $ (à venir)
Lilo reverse l'argent tous les mois, à partir de 100€.

Questions Fréquentes