Le saviez-vous ? Le moteur de recherche Lilo.org permet de financer l'asso CBSM – REFORESTATION ET JARDIN BOTANIQUE A MADAGASCAR. Tous les soutiens comptent !

En savoir plus

Pour aider à financer CBSM – REFORESTATION ET JARDIN BOTANIQUE A MADAGASCAR utilisez Lilo !

CBSM – REFORESTATION ET JARDIN BOTANIQUE A MADAGASCAR

Participer à la reforestation et à la création d’un jardin botanique sur l’île de Sainte-Marie à Madagascar

Partager ! Mobilisez vos proches pour soutenir ce projet

$

27 $
Préservons le territoire malgache de la déforestation et revalorisons son patrimoine floristique !

…L’ÎLE DE SAINTE-MARIE.

« Nosy Boraha » ou « la paradisiaque Sainte-Marie » est une île située à quelques milliers de mètres de la côte Est de Madagascar. Elle est comprise dans la région Analanjirofo. C’est une île aux nombreux secrets ; son histoire conte la venue de pirates aux multiples trésors, la baie accueille les baleines à bosses en migration durant les hivers austraux, les idylliques plages sont d’un pittoresque saisissant.

Sainte-Marie, c’est aussi un véritable sanctuaire pour la faune et la flore. Le cortège floristique et faunistique de l’île est atypique en raison de son isolement géographique et de la nature des sols. Les formations de nouvelles espèces ont été nombreuses et on observe aujourd’hui, de remarquables adaptations dans les relations animales et végétales.

…AUX ORIGINES DU CONSERVATOIRE BOTANIQUE.

Bien que Sainte-Marie ait été recouverte de végétation luxuriante, elle n’accueille désormais que trois petits massifs forestiers. On retrouve 1522 Ha de forêts humides (Kalalao), 814 Ha de forêts sur sable blanc sur le littoral (Ambohidena) et 1139 Ha de mangroves (Ampanihy).

Comme beaucoup d’espaces naturels de Madagascar, la destruction massive des paysages forestiers de l’île a contribué au déclin de nombreuses espèces patrimoniales. Les conséquences sont directes :

. Baisse significative de la biodiversité
. Lessivage des sols avec perte des terres arables
. Chute des économies locales
. Accroissement des gaz à effet de serre

Le Conservatoire Botanique de Sainte-Marie est né de ces constats alarmants. Nos missions, vous l’aurez compris, ne touchent pas uniquement le monde végétal, elles s’inscrivent dans la sauvegarde du monde vivant.

…DEUX MISSIONS AU SERVICE DU VIVANT

Ainsi, nous menons des actions de revalorisation de la flore malgache et des actions de conservation des forêts, de reboisement de zones dégradées, d’éducation, de sensibilisation et de développement économique de l’île par le biais de l’écotourisme. Deux missions :

1. REBOISEMENT

Près de Maromandia dans le centre de l’île se trouve une pépinière permettant la collecte de graines en Nature, la mise en culture des plants/graines et la plantation des sujets à maturité dans les secteurs déboisés.

2. AMÉNAGEMENT D’UN JARDIN BOTANIQUE

Sur la petite île aux Nattes (environ 5 x 3.5 km) au Sud de Sainte-Marie, un jardin botanique de 2 500m² est en cours de création. Outre la conservation de plantes tropicales, médicinales et des orchidées, le sentier botanique accueillera les populations locales et touristiques pour une découverte sensible du monde des plantes.

…UNE EQUIPE, UNE COMMUNAUTE ET VOS GOUTTES

Nous comptons actuellement 11 personnes investies dans les activités du Conservatoire Botanique de Sainte-Marie. Zina est en charge de la comptabilité (salaires, factures, remboursements de frais, bilans financiers). Frankline, Sylvie, Jocelyne, Modeste et Dzafar composent l’équipe de jardiniers-pépiniéristes dirigée par Presco. Hubert, géographe originaire de Sainte-Marie, réalise la cartographie de la forêt de Kalalao. Sarah Corre, Benjamin Gilbert et Axel Muller sont trois jardiniers-botanistes en stage chargés du suivi des pépinières de reboisement et des travaux d’aménagement du jardin botanique.

Le Conservatoire Botanique de Sainte-Marie reçoit le soutien de partenaires locaux : Commune de Sainte-Marie, District, Office du Tourisme, ONG Cetamada et Tsiry Vao. Au niveau national, il échange avec les universités d’Antanarivo et de Mahajunga, le jardin Macolline à Antalaha, le parc d’Ivoloina, la pépinière du FJKM à Ivato. Au niveau international, les missions sont soutenues par l’association des Jardins botaniques de France et des pays francophones (JBF). En France, la structure est représentée par l’association DYPSIS, les amis du Conservatoire botanique de l’île de Sainte-Marie.

Vous pouvez également nous aider à la réalisation de nos missions sur Sainte-Marie. Vos gouttes nous permettront de nous approvisionner en matériels et en matériaux (vélos, sac à dos pour transporter des plantes, outils de communication, construction d’une infrastructure pour l’accueil du public, alimentation du groupe électrogène sur l’île aux Nattes etc).

Nous vous remercions chaleureusement,

Amitiés végétales,

Le Conservatoire Botanique de Sainte-Marie.


Lien du site: http://cbsm.bzh

Date Montant HT
Mois en cours 8.9896 $ (estimation)
Reste à payer 21.3503 $
Lilo reverse l'argent tous les mois, à partir de 100€.

Questions Fréquentes