Le saviez-vous ? Le moteur de recherche Lilo.org permet de financer l'asso Action Sénégal. Tous les soutiens comptent !

En savoir plus

Pour aider à financer Action Sénégal utilisez Lilo !

Action Sénégal

Lutter contre l'exploitation des enfants faux-talibés au Sénégal.

Partager ! Mobilisez vos proches pour soutenir ce projet
89 $
$

La lutte contre l'esclavage des enfants sénégalais.

Au Sénégal, un enfant talibé est un élève qui est confié par ses parents à un maître coranique (marabout) pour le préparer à une vie spirituelle et professionnelle satisfaisante. Les enfants quittent alors leur famille pour aller vivre dans une daara, sorte de centre d'éducation religieuse.

Cependant, il s'est développé un réseau de faux-marabouts, qui profitent des parents inconscients de cette réalité, pour exploiter ces enfants dans le seul but de s'enrichir. Ces enfants, alors appelés faux-talibés ou encore Enfants Esclaves du Sénégal, sont obligés de passer la journée dans la rue pour mendier avec leur seau afin d'éviter sévices corporels et autres maltraitances, et ce dès le plus jeune âge. La nuit, c'est dans une pièce du daara qu'ils s'entassent avant de recommencer le lendemain.

Une dynamique complexe.

Action Sénégal née en 2005 pour se lancer dans le combat contre l'esclavage des enfants sénégalais, une problématique complexe aux multiples acteurs.

L'ONG travaille uniquement avec des bénévoles qui partent pour des missions de terrain sur fonds propres. Les projets sont menés à partir du centre que possède Action Sénégal à Saint Louis, une ville située à 264 km au nord de Dakar où se concentrent au moins 13 000 enfants des rues.

Sur le terrain...

Action Sénégal s'occupe avant tout des enfants faux-talibés, victimes impuissantes de ce système, en organisant des soins quotidiens, des bains, des ateliers d'alphabétisation, ...

La sensibilisation des populations de la brousse est un élément clé pour lutter contre le phénomène. Les familles sénégalaises espèrent en effet voir revenir leur enfant une fois adulte avec un bagage qui assurera un avenir au village. Action Sénégal s'est alors également lancée dans l'aide au développement pour les villages sénégalais. Cela va de l'achat de moustiquaires (contre le paludisme) à l'apport de matériel médical dans les dispensaires en passant par la construction de latrines (contre le choléra) ou encore de classes.

Enfin, l'ONG met un point d'honneur à alerter les autorités politiques et religieuses, véritables alliés dans la lutte contre le fléau de l'exploitation des enfants.

En quelques chiffres.

514, c'est le nombre de daaras clandestins répertoriés par l'association à Saint Louis pour plus de 13 000 enfants.

700 000, c'est l'estimation du nombre d'enfants victimes de l'exploitation des faux-marabouts, pour 6 500 000 enfants au total au Sénégal.

50 euros, c'est le coût d'un goûter pour 500 enfants mendiants.

75 euros, c'est le coût des soins assurés par un infirmier sénégalais pendant 1 mois.

90 euros, c'est le coût de deux éducateurs sénégalais pendant 1 mois.


Lien du site: https://www.facebook.com/ActionSenegalBelgique/

Ce projet n'a pas encore publié d'actus.

Date Montant reçu HT
30/06/2018 7.8659 $ (à venir)
31/07/2018 10.1133 $ (à venir)
31/08/2018 16.8555 $ (à venir)
Lilo reverse l'argent tous les mois, à partir de 100€.

Questions Fréquentes