Retour à la liste des projets

Chouette mais pas abandonnée

Sauver les jeunes rapaces nocturnes en informant le public et en réalisant des aménagements adaptés au relâché dans la nature des jeunes élevés par l’Homme.

14 157 € collectés grâce à la communauté

Un problème pour distribuer vos gouttes ?

Et si vous aussi vous financiez gratuitement ce projet avec vos recherches internet ?

Chouette mais pas abandonnée
Sensibiliser le grand public afin de limiter le ramassage injustifié des jeunes rapaces nocturnes et de protéger l’ensemble de la faune sauvage métropolitaine. Permettre l’élevage des jeunes recueillis en Centre de Sauvegarde de la Faune Sauvage et leur réinsertion dans la nature.

L'association porteuse du projet

Le Centre Régional de Sauvegarde de la Faune Sauvage Caussenard (CRSFSC) est une association loi 1901 qui œuvre depuis près de 30 ans à la sauvegarde de la faune sauvage métropolitaine, le plus souvent victime de l’activité de l’Homme (route, électrocution, tir illégal, ramassage des jeunes…etc…). Son but principal est de secourir les animaux sauvages blessés ou en détresse en les prenant en charge, en les soignant et en les réhabilitant dans leur milieu naturel. Afin de protéger au mieux notre biodiversité, le CRSFSC met aussi en place diverses actions d’information et de sensibilisation, comme cette opération « Chouette mais pas abandonnée ».

Contexte de l'opération

Les jeunes rapaces nocturnes quittent le nid avant d’être totalement emplumés, et donc de savoir voler. Ils restent à proximité de l’aire et les parents continuent à les nourrir. Les jeunes se retrouvent souvent au sol et sont récupérés par des personnes qui, les croyant abandonnés, les captures et nous les confient. Plus de 65% des rapaces nocturnes accueillis au Centre de Sauvegarde sont des jeunes qui ont été recueillis « à tort », par des personnes pensant bien faire. Malgré tous nos soins, nous ne pouvons remplacer leurs parents et, les chances de survie de ces oiseaux, une fois retournés à la vie sauvage, sont réduites du fait d’un apprentissage des techniques de chasse limité et des risques d’imprégnation. Nous avons lancé, depuis quelques années, une campagne d’information intitulée « Chouette mais pas abandonnée » afin de sensibiliser et d’éviter la récupération injustifiée de ces jeunes oiseaux par le biais de diffusion de dépliants, affiches et autocollants .Malgré cette campagne de sensibilisation nous continuons à recevoir des jeunes chouettes et hiboux et nous ne pouvons continuer à tous les relâcher « au taquet » depuis le Centre de Sauvegarde (pour éviter une surpopulation) et nous tentons de mettre en places d’autres points de relâcher dans des habitats favorables aux différentes espèces de rapaces nocturnes (Chouette hulotte, Chouette chevêche, Chouette effraie, Hibou petit duc, Hibou moyen duc).

Soutenir notre projet

Les gouttes d’eau collectées sur « Lilo » nous permettrons de poursuivre notre opération « Chouette mais pas abandonnée » et plus précisément :
- Achat de nourriture pour les jeunes chouettes et hiboux élevés au Centre de Sauvegarde et pour tous les animaux en soins, achat de médicaments, soins vétérinaires…
- Permettre la mise en place d’aménagements spécifiques pour le relâché des rapaces nocturnes élevés au Centre de Sauvegarde (taquets de relâché sur sites adaptés aux exigences des espèces accueillies) et poursuivre de la diffusion de nos supports d’information.


Lien du site: https://www.facebook.com/SauvegardeFauneSauvageCaussenardMillau

104 days ago

Chouette mais pas abandonnée : Bilan de 3 années

photo Le Centre Régional de Sauvegarde de la Faune Sauvage Caussenard a lancé depuis plusieurs années maintenant une campagne de sensibilisation « Chouette mais pas abandonnée » dans le but d’informer les publics sur la biologie des rapaces nocturnes. En effet, les jeunes rapaces nocturnes quittent les nids avant de savoir voler. Ils se retrouvent au sol, les parents continuent de s’en occuper et les nourrissent.

Depuis plus de 3 ans maintenant, cette action est présente sur LILO !

En voici les résultats : en 3 ans, 210 rapaces nocturnes ont été accueillis (57% relâché) : Chouettes hulotte, chevêches et effraie et Hiboux grand, moyen et petit duc. Sur ces 210, nous avons reçu 120 juvéniles dont 73% ont été relâché par système dit du « taquet ».

Voici les chiffres en 3 ans :
- Chouette hulotte : 18 juvéniles accueillies dont 14 relâchées par taquet
- Chouette effraie : 16 juvéniles accueillies dont 11 relâchées par taquet
- Chouette chevêche : 81 juvéniles accueillies dont 55 relâchées par taquet
- Hibou grand-duc : 3 juvéniles accueillies dont 0 relâchées par taquet
- Hibou moyen duc : 0 juvéniles accueillies dont 0 relâchées par taquet
- Hibou petit duc : 5 juvéniles accueillies dont 0 relâchées par taquet

Les juvéniles restant ont pu :
- Arrivés trop faible et sont donc morts au CRSFSC
- Être relâchés sans l’aide du taquet si les conditions ne le permettaient pas (ex : juvénile déjà grand etc.)

Lorsque nous recevons un appel pour un jeune, notre but principal, si celui-ci n’a aucune blessure apparente, est de la faire replacer afin de permettre l’élevage naturel par les parents. En 2019, ces replacements ont fait l’objet de 55 appels téléphoniques ce qui représente en fait 10% des animaux qui n’ont pas été récupérés inutilement en Centre de Sauvegarde car ils n’étaient pas abandonnés par leurs parents.

Date Montant HT
Mois en cours 211.2556 $ (estimation)
Reste à payer 93.2671 $
31/08/2020 130.3492 $ (programmé)
30/06/2020 194.4001 $
31/05/2020 306.7701 $
30/04/2020 283.1724 $
31/03/2020 401.1609 $
29/02/2020 630.3957 $
31/01/2020 366.3262 $
31/12/2019 610.1691 $
30/11/2019 300.0279 $
31/10/2019 355.0892 $
30/09/2019 365.2025 $
31/08/2019 384.3054 $
31/07/2019 428.1297 $
30/06/2019 448.3563 $
31/05/2019 446.1089 $
30/04/2019 503.4176 $
31/03/2019 450.6037 $
28/02/2019 465.2118 $
31/01/2019 489.9332 $
31/12/2018 360.7077 $
30/11/2018 180.9157 $
31/10/2018 315.7597 $
30/09/2018 280.925 $
31/08/2018 797.827 $
31/07/2018 374.1921 $
30/06/2018 384.3054 $
31/05/2018 274.1828 $
30/04/2018 270.8117 $
31/03/2018 161.8128 $
28/02/2018 205.6371 $
31/01/2018 288.7909 $
31/12/2017 256.2036 $
30/11/2017 257.3273 $
31/10/2017 312.3886 $
30/09/2017 321.3782 $
31/08/2017 415.769 $
31/07/2017 397.7898 $
30/06/2017 723.6628 $
31/05/2017 636.0142 $
30/04/2017 1022.567 $
Lilo reverse l'argent tous les mois, à partir de 100€.

Retour à la liste des projets