Show all projects

Association ADADA

Protéger, soigner, faire adopter ou parrainer des ânes âgés sauvés de la boucherie, ou abandonnés ou des ânes maltraités.

568 € collected so far

Support this project by using Lilo.

Association ADADA
L’ADADA a pour vocation principale d’être un refuge national pour les ânes vieux ou maltraités qui trouvent ici la garantie d’une vie paisible et sereine.

Présentation de l’ADADA et de ses actions

L’ADADA est la plus ancienne association nationale de défense et de protection de l’âne. Elle a été créée en 1968, par le peintre corrézien Raymond BOISSY.

Ce refuge est situé à proximité d’Ambert, dans le parc Naturel Régional du Livradois-Forez. A ce jour, 330 ânes y vivent.

Les ânes recueillis par l’ADADA sont des rescapés de la filière boucherie, d’autres placés par la justice suite à abandon ou maltraitances. L’ADADA recueille aussi de plus en plus d’animaux dont les maîtres, frappés par l’indigence, le chômage, l’âge ou la maladie, ne peuvent plus s’en occuper, ainsi que des équidés dont le propriétaire est décédé. L’accueil des ces ânes au refuge vient ainsi adoucir un peu la tristesse de ceux qui doivent s’en séparer, et permet d’assurer à ces animaux, dont la moyenne de vie est de 40 ans, un avenir tranquille..

Offrir à ces animaux si attachants un havre de paix et participer à la réinsertion sociale locale

Au refuge, les ânes sont soignés et éduqués, afin d’être proposés à l’adoption, à l’exception des ânes trop âgés ou malades, pour lesquels l’association garantie hébergement et les soins à vie.
A ce jour, 520 ânes ont été adoptés dans d’excellentes conditions, vérifiées par l’association qui, par contrat, assure un suivi.

Le refuge est très étendu : il est constitué de 37 prés, dont les plus éloignés sont à 26 kilomètres du siège. Les animaux sont repartis en fonction de leur âge, sexe, caractère, état de santé… Bien entendu, tous les entiers sont castrés dès leur arrivée : nous accueillons suffisamment d’ânons et de femelles pleines en partance pour la boucherie pour ne pas en faire naître plus !

Parmi les animaux accueillis, certains sont très affaiblis (suite à abandon ou maltraitances, mais aussi par la maladie ou le grand âge). Quatre « box-infirmerie » nous sont indispensables pour isoler ces animaux à leur arrivée, traiter les cas les plus lourds, ou accueillir temporairement les ânes qui doivent subir une opération.

L’ADADA joue également un rôle social : Depuis 2005, l’association a employé 150 personnes en grande difficulté, souvent en rupture avec le monde du travail, sur ce secteur géographique en milieu rural (la plupart de ces personnes se sont réinsérées dans la vie active et sociale à la fin de leur contrat).

Nous avons aussi un agrément pour un contrat emploi Service Civique et un autre avec la Police Judiciaire nous permettant d’accueillir des jeunes dans le cadre de mise en œuvre d’une activité d’aide ou de réparation consécutive à une infraction.

Nous accueillons aussi de nombreux stagiaires de la Mission Locale, principalement dans le cadre de la « Garantie Jeunes », du Pôle Emploi pour des mises en situation en milieu professionnel et d’associations venant en aide à des jeunes en difficultés. Nous intervenons aussi auprès de la maison de retraite où nous amenons des ânes pour les faire découvrir aux résidents. Nous recevons également les enfants de centre aéré et leurs accompagnateurs qui découvrent les ânes dans les prés. Des enfants handicapés ou présentant des troubles du comportement viennent aussi nous rendre visite et nous pratiquons avec eux l’asinothérapie, reconnue bénéfique pour ce genre de publics.

Nous avons besoin de vous !

Le fonctionnement du refuge représente énormément de travail, non seulement de soins aux 330 ânes, mais aussi d’entretien des prés, des clôtures et des locaux.

L’ADADA, c’est 520 tonnes de foin par an, 90 hectares de prés et plus de 30 kilomètres de clôtures à entretenir, de 3 500 à 5 000 € de frais de vétérinaires mensuels, 1 300 sabots à parer 4 fois dans l’année, un dentiste équin et un ostéopathe qui interviennent régulièrement, environ 80 adoptions annuelles, et dans le même temps, plus d’une centaine de nouveaux arrivants.

Afin d’assurer sa mission, l’association emploie actuellement 16 salariés : 9 soigneurs, 5 personnes qui s’occupent de l’entretien et 2 personnes au secrétariat, répartis comme suit : 10 CDI et 6 Parcours Emploi Compétences.

Pourquoi nous donner vos gouttes d'eau ?

En nous confiant vos gouttes d’eau, vous permettez au refuge de mener à bien les nombreuses actions qui lui sont dévolues : Nourrir, soigner et offrir aux ânes ayant souffert, pour une vie heureuse dans les verts pâturages d’Ambert.

Ces gouttes d’eau, transformées en don, permettront l’achat de nourriture et de médicaments, ainsi que l’entretien des infrastructures dédiées (abris pour les ânes).

Offrir vos gouttes d’eau à l’ADADA, c’est permettre au refuge de continuer d’exister et mener à bien les missions entreprises depuis de nombreuses années, car l’association souffre actuellement de problématiques de financement..

Vous pouvez également nous aider en parrainant un âne, à qui vous offrez mensuellement nourriture et soin, donc la garantie d’une vie paisible au refuge. Vous pouvez aussi adopter un âne à l’ADADA, vous avez ainsi la garantie de rencontrer un compagnon, hongre ou femelle, en bon état sanitaire, au caractère équilibré, et dont les papiers sont en règle. Et vous soutenez l’action de notre association, qui prend ici tout son sens : secourir les ânes et redonner une place à vos côtés à ce fidèle ami de l’homme.

Vous pouvez aussi nous aider en effectuant des donations, des legs et en souscrivant des assurances-vie au bénéfice de l’ADADA.

Notre association étant reconnue d’utilité publique, le montant de l’adhésion, les dons et les parrainages sont déductibles des impôts à hauteur de 66 %.

MERCI A VOUS !!


Lien du site: https://www.assoadada.fr/

Ce projet n'a pas encore publié d'actus.

Date Amount excl tx
30/06/2021 210.1319 $ (scheduled)
31/05/2021 192.1527 $ (scheduled)
30/04/2021 183.1631 $ (scheduled)
Lilo reverse l'argent tous les mois, à partir de 100€.

Show all projects