Show all projects

Aidons Google à payer son amende

[journée mondiale de la gentillesse] Google, notre gentil concurrent américain, a été condamné par la Commission Européenne à une amende record de 4.34 milliards d'euros pour abus de position dominante.

En cette journée mondiale de la gentillesse, nous avons décidé d’aider cette petite entreprise dans cette dure épreuve. Bon d’accord, on a une petite demande en contrepartie.

195 € collected so far

Support this project by using Lilo.

Aidons Google à payer son amende
Malgré l’amende infligée par la Commission Européenne à Google, les utilisateurs Android n’ont toujours pas le droit de choisir librement leur moteur de recherche…Peut être que la méthode de l’amende n’est pas la bonne ! Et si nous tentions le pari de la gentillesse pour faire bouger les choses ?


Une amende de 4,34 Milliards d’euros .. Pourquoi ?


Aujourd’hui, Google est le moteur de recherche le plus utilisé en France. Plus de 9 français sur 10 l’utilisent. Cela se comprend c’est le plus ancien et il est très efficace. Là où les choses se compliquent, c’est sur les smartphones qui fonctionnent sous Android (soit 75 % du marché). Pour faire simple, Google, qui détient Android depuis 2005, exige des fabricants de smartphones qu'ils préinstallent sa solution sans laisser d’autres choix aux utilisateurs…
Plutôt malin comme système mais pas très sympa pour les utilisateurs et pour les autres moteurs de recherche. Pour cette raison, la Commission Européenne a condamné Google à une amende de 4,34 milliards d’euros pour « pratiques illégales concernant les appareils mobiles Android en vue de renforcer la position dominante de son moteur de recherche ».


Et depuis ?


C’est pire ! Pour payer cette amende conséquente, Google a une la bonne idée de faire payer…les autres moteurs de recherches ☹️ Et oui, en réponse, Google a mis en place ce qu’ils appellent « un écran de choix », un écran intermédiaire où les utilisateurs se voient proposer en plus de Google, d’autres moteurs de recherche. Bonne idée ! Sauf que pour apparaitre sur cet écran, les moteurs de recherche concurrents doivent payer et participer à un système d’enchères. Dernier petit détail, aucune mention n’indique que les moteurs de recherches proposés ont payé pour l’être, ni que d’autres moteurs existent.


illu1


Le droit de choisir !


Chez Lilo on n’aime pas trop cette idée d’enchères. Tout le monde devrait pouvoir choisir son moteur de recherche librement, non ? Cette page projet un peu spéciale est née de là : grâce à elle, en cette journée de la gentillesse on vous donne la possibilité d'aider Google à payer l’amende de 4,34 Milliards d’euros infligée par la Commission Européenne. Mais la gentillesse, c’est encore mieux si c’est partagé ! Nous avons donc une petite demande en échange : que Google laisse chacun choisir librement son moteur de recherche sans faire payer les autres moteurs de recherche. Deal ?


Lien du site: https://google.com

275 days ago

Des moteurs de recherche alternatifs demandent à l'Europe d'être plus ferme envers...

photo La guerre des moteurs de recherche se profile. Plusieurs acteurs de l’industrie ont envoyé une lettre à Bruxelles pour exiger que la Commission européenne fasse mieux respecter les règles de la concurrence qu’elle a elle-même édictées en 2018.

275 days ago

Les moteurs de recherche alternatifs à Google dénoncent ses «entorses à la...

photo Ils demandent à la Commission européenne de les recevoir pour envisager une alternative au système d'enchères mis en place par Google sur Android.

275 days ago

Face à Google, les moteurs de recherche alternatifs se rebiffent

photo DuckDuckGo, Ecosia, Lilo, Qwant et Seznam demandent à pouvoir être présents sur l’écran d’accueil des smartphones fonctionnant sous Android, le système d’exploitation de la firme californienne.

275 days ago

Nouveau monde. Des moteurs de recherche européens unis contre Google à propos...

photo Plusieurs moteurs de recherche alternatifs européens dénoncent, auprès de la Commission européenne, le système d’enchères de Google qui permet d’apparaître sur les smartphones Android.
Ils s’appellent Qwant, DuckDuckGo, Lilo, Ecosia ou Seznam. Ils viennent d’écrire à la commissaire...

Date Amount excl tx
Lilo reverse l'argent tous les mois, à partir de 100€.

Show all projects